Sous perfusion, les pays de l'OCDE font pour l'instant reculer la vague de faillites

 |  | 474 mots
Lecture 3 min.
Les dispositifs d'aides des Etats de l'OCDE aux entreprises ont permis d'éviter une vague de faillites en 2020, en particulier pour les petites et les jeunes entreprises
Les dispositifs d'aides des Etats de l'OCDE aux entreprises ont permis d'éviter une vague de faillites en 2020, en particulier pour les petites et les jeunes entreprises (Crédits : https://unsplash.com/s/photos/business)
FOCUS DATA. Avec les dispositifs d'aides déployés par les États, le nombre de défaillances d'entreprises a chuté de 30% en 2020 en moyenne dans l'OCDE, par rapport à la période d'avant-crise. Un record qui pourrait masquer un scénario à venir bien plus rude, selon un rapport de l'organisation. Pour l'heure, en France et chez les voisins européens, le reflux des faillites est sans précédent.

Prêts aux entreprises, financement de la masse salariale avec des dispositifs comme le chômage partiel, report d'impôts, moratoires sur la dette, extension des garanties des prêts.... La plupart des gouvernements des 37 pays de l'OCDE ont mis les bouchées doubles en 2020 pour soutenir les entreprises prises en étau par les restrictions liées au Covid-19. Résultat, les faillites d'entreprises ont diminué de 30% en moyenne en 2020, selon un rapport publié ce jeudi par l'OCDE. A noter que ce risque de voir déferler une vague de banqueroutes a, en particulier, été écarté pour les petites et...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2021 à 10:09 :
Comme quoi le "ho la la mais que la dette est grosse mondieu mondieu mondieu, il va falloir que vous vous saigniez pour la rembourser !" est enfin obsolète au final non ? Trop facile même !

Ah on aura bien rigolé aussi avec cette imposture hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :