Primaire de gauche : les organisateurs espèrent atteindre les deux millions de votants

 |   |  263  mots
Si nous faisons une extrapolation (...) nous serions entre 1,3 million et 1,4 million de votants à 17 heures, estime le député socialiste Christophe Borgel.
"Si nous faisons une extrapolation (...) nous serions entre 1,3 million et 1,4 million de votants à 17 heures", estime le député socialiste Christophe Borgel. (Crédits : DR)
A 17 heures, les organisateurs du premier tour de la primaire de la gauche comptaient plus d'un million de votants sur 70% de bureaux de vote remontés.

Publié le 22/01/2017 à 13:45. Mis à jour le 22/01/2017 à 18:08.

Plus d'un million de personnes avaient voté dimanche à 17 heures dans 70% des bureaux de vote pour le premier tour de la primaire de la gauche pour la présidentielle de 2017, a annoncé le président du comité d'organisation de la consultation.

"A 17 heures, sur 70% de bureaux de vote remontés, nous passons le million de votants", a déclaré le député socialiste Christophe Borgel lors d'une conférence de presse.

"Si nous faisons une extrapolation (...) nous serions entre 1,3 million et 1,4 million de votants à 17 heures", a-t-il ajouté.

"Il reste deux heures de vote, et donc (...) nous sommes sur la trajectoire que nous avions espérée, c'est-à-dire terminer entre un million 500.000 et deux millions de votants."

400.000 à midi

Environ 400.000 personnes avaient voté à midi dans 63% des bureaux de vote pour le premier tour de la primaire de la gauche pour la présidentielle de 2017, a annoncé dimanche 22 janvier, peu après 13 heures, le président du comité d'organisation de la consultation.

"Ce qui nous donnerait, si on faisait une extrapolation sur la totalité, aux alentours de 600.000 votants", a déclaré le député socialiste Christophe Borgel, appelant toutefois à la "prudence" sur cette extrapolation.

En 2011, lors du premier tour de la primaire d'investiture socialiste qui avait désigné François Hollande pour la présidentielle de 2012, environ 744.000 personnes s'étaient déplacées sur un peu plus de deux tiers des bureaux à midi, et 2,7 millions d'électeurs en tout dans la journée.

Quelque 9.500 bureaux de vote étaient alors ouverts en France, contre un peu plus de 7.500 ce dimanche.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2017 à 19:36 :
Et pendant ce temps là, l'autre de leur copain zinzin se ballade autour du monde à nos frais!!!! DE QUI SE MOQUE-T-ON ? DEHORS TOUTE CETTE CLIQUE
a écrit le 22/01/2017 à 18:02 :
4 millions pour les primaires des LR, 2 millions max pour les socialistes, avec un minimum de un million d’électeurs en commun, forcément, ceux qui adorent donner leurs avis qui pourtant n'évoluent jamais, au final ces primaires dont on nous saoule depuis l'automne avec, concerne 5 millions de personnes, moins de 10% de la population et malgré tout, malgré cette faible représentation nos médias en font une vérité avérée.

Élections piège à gonds.
a écrit le 22/01/2017 à 17:44 :
''Primaire de gauche'' ? c'est pas très sympa pour la gauche, mais c'est effectivement un pléonasme...
ciao.
a écrit le 22/01/2017 à 16:31 :
Je me suis déplacé mais n'ai pas pu voter car chez moi (outremer) alors que toutes les affiches mentionnent des votes le dimanche 22, et le site des primaires le "dimanche 21" ,les votes avaient sans doute lieu le samedi 21 puisque les bureaux sont fermés aujourd'hui!

Ils font tout pour que leurs primaires soient un échec et ils vont y arriver!
a écrit le 22/01/2017 à 14:31 :
Le PS va se retrouver avec un maigrichon million, peut être 1,5 million... d'électeurs à ces primaires,

ca va être la gifle de plus, une gifle cinglante, pour ce PS vallsien en décomposition
Réponse de le 22/01/2017 à 17:31 :
@giflitude: 1) je dis toujours que quand on est d'accord, ni avec l'un, ni avec l'autre, on vote blanc...ou pas du tout dans les cas des primaires. 2) de plus, il faut avoir un pois chiche pour payer pour se faire battre :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :