Guerre en Ukraine : l'UE dénonce un "pacte inquiétant" entre la Russie et la Chine

Face aux projets de Moscou et de Pékin sur leurs voisins, les dirigeants japonais et européens continuent de défendre un "système multilatéral". Surtout, l'Union européenne veut à tout prix éviter l'ouverture d'une nouvelle zone de tension commerciale, alors qu'elle doit déjà gérer sur son continent le conflit mené par la Russie en Ukraine. Dans le même temps, à Washington, Joe Biden réunit l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) pour évoquer de nouvelles alliances.

3 mn

(Crédits : POOL)

Les Occidentaux resserrent les liens en Asie. Alors que la guerre en Ukraine a bouleversé les cartes de la géopolitique mondiale, une autre zone inquiète l'Europe et les Etats-Unis, avec les ambitions de la Chine sur Taïwan. Un nouveau jeu, pour l'heure diplomatique, est donc en train de s'écrire, à commencer par la relation avec Pékin. En visite jeudi à Tokyo au Japon, les plus hauts responsables de l'Union européenne ont ainsi affirmé que la Russie constituait la "menace la plus directe" pour l'ordre international. Alors que Moscou et Pékin se sont rapprochés lors de "la guerre barbare contre l'Ukraine", l'UE a invité la Chine à "défendre le système multilatéral".

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre japonais, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, accompagnée du président du Conseil européen Charles Michel, a même évoqué "son pacte inquiétant avec la Chine" entre les deux pays.

Comme Moscou sur les territoires de l'ex-URSS, Pékin ne cache pas ses ambitions en mer de Chine et sur Taïwan, sur lesquelles l'UE se positionne plus clairement :

"L'Indo-Pacifique est une région en plein essor. Il est aussi le théâtre de tensions (...) Prenez la situation dans l'est et le sud de la mer de Chine, et la menace constante de la (Corée du Nord).

"L'Union européenne souhaite jouer un rôle plus actif dans l'Indo-Pacifique. Nous souhaitons prendre plus de responsabilité dans une région si cruciale pour notre prospérité", a déclaré Ursula von der Leyen.

La défense du multilatéralisme

Les deux responsables européens étaient à Tokyo pour un cycle annuel de discussions Japon-UE. "L'invasion de l'Ukraine par la Russie ne concerne pas seulement l'Europe, mais elle ébranle le cœur de l'ordre international, y compris l'Asie.

"Notre coopération en Ukraine est essentielle en Europe, mais elle est également importante dans la région indo-pacifique et nous voulons également approfondir nos consultations sur une Chine qui s'affirme de plus en plus", a déclaré Charles Michel.

"Nous pensons que la Chine doit s'affirmer pour défendre le système multilatéral dont elle a bénéficié pour développer son pays", a-t-il ajouté.

Mme von der Leyen a déclaré d'ailleurs que l'UE et le Japon renforçaient leur coopération, notamment avec le lancement d'un partenariat numérique.

Le scénario d'un conflit commercial avec la Chine

Ursula von der Leyen a ajouté que les deux parties s'emploieraient également à "diversifier et renforcer" leurs chaînes d'approvisionnement, signe d'une méfiance grandissante envers la Chine.

"C'est important car il y a des matériaux et des technologies qui sont devenus essentiels à notre économie et à notre vie quotidienne, comme les semi-conducteurs par exemple. Nous devons pouvoir compter sur des chaînes d'approvisionnement dignes de confiance", a souligné la présidente de la Commission européenne.

Le Japon et l'Union européenne avaient déjà renforcé leurs liens économiques avec leur vaste accord de libre-échange entré en vigueur en 2019, le Jefta.

De son côté, aux Etats-Unis, Joe Biden accueille aussi jeudi les dirigeants des pays d'Asie du Sud-Est (l'Association des nations d'Asie du Sud-Est ou Asean) à Washington pour afficher l'engagement concret des Etats-Unis dans cette région face aux appétits croissants de la Chine, qui pourrait prendre la forme d'une initiative commerciale revisitée.

(Avec AFP et Reuters)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 34
à écrit le 14/05/2022 à 22:24
Signaler
De même que la Russie s'inquiette pour l'elagissement de l'OTAN. Ceteris paribus

à écrit le 13/05/2022 à 14:20
Signaler
« Du point de vue géopolitique, l’Amérique forme une île au large du vaste continent eurasien, dont les ressources et la population excèdent de loin celles des Etats-Unis. La prépondérance d’une seule puissance sur l’une des deux grandes sphères eura...

à écrit le 13/05/2022 à 11:18
Signaler
au lieu de chouiner, investissez dans les actions US des entreprises militaires, lockheed martin, raytheon, elles ont pris 35% en 6 mois. idem pour pfizer et moderna, et ca revient en 2023 Pas compliqué de devenir riche quand meme !

à écrit le 13/05/2022 à 11:06
Signaler
Cette dame, ultra belliciste, qui souhaite devenir Gouverneure de l'Europe après sa mise sous protectorat américain, rêve de voir enfin l'armée allemande (sous commandement US bien entendu), prendre Moscou, Saint Pétersbourg et Volgograd. Quant à l'a...

à écrit le 13/05/2022 à 10:32
Signaler
Si l'UE n'avait pas suivi aveuglément l'Amérique on n'en serai pas dans cette impasse. Cette guerre va nous conduire au désastre pour sauver le Dombass, on va en arriver au nucléaire tactique en Ukraine car Poutine dans son entêtement ne perdra pas...

à écrit le 13/05/2022 à 9:23
Signaler
Cette personne est insupportable, elle ne doit sa position qu'a son nom et sa famille.. «Nous marchons vers la guerre comme des somnambules»

à écrit le 13/05/2022 à 2:52
Signaler
Inquietant dit Ursula? Elle ferait mieux se s'occuper de ce qui va arriver a l Europe, et plus particulierement sur l benergie. Car Madame pour des raisons ideologique est en train de detuire l economie europeenne. Poutine, est la pour rester, et ca ...

le 13/05/2022 à 9:54
Signaler
comme dans la France des moutons une renaissance en marche n est il pas mauvais présage ,?, l apanage d une minorité

à écrit le 13/05/2022 à 1:08
Signaler
La soumission de l'UE aux intérêts US est beaucoup plus inquiétante. Si les Ukrainiens veulent servir de chair à canon pour les US, c'est eux que ça regarde, pas nous. La Russie s'est tournée vers la Chine parce qu'on l'y a poussé, faut assumer maint...

à écrit le 12/05/2022 à 22:21
Signaler
l'occident serre les fesses. Il voit bien que l'hégémonie Us est contesté et l'europe qui a emboité le pas derrière les faucons américains n'est pas suivie par la majeur partie du monde dans les sanctions contre la Russie. C'est ca qui motive Der Ley...

à écrit le 12/05/2022 à 21:37
Signaler
A elle est à Michel etc.. je ne reconnais aucune légitimité, aucun droit d'aucune sorte et certainement pas de parler en mon nom.

à écrit le 12/05/2022 à 21:07
Signaler
Les USA ce sont construit en partie grâce aux ouvriers chinois dans les années 1870 . Les ouvriers américains ne voulaient plus de cette mains d'oeuvres qui leur faisaient concurrence et refusaient de se syndiquer . Chester Alan Arthur président de...

à écrit le 12/05/2022 à 19:52
Signaler
Von der layette devient de plus en plus dangereuse. La chine c'est 1.4 milliards d'habitants, l' europe ne devrait pas lui donner les mêmes leçons que la Russie et ses 145 millions d'habitants. L'inde c'est aussi, 1.4 milliards d'habitants. Puisqu...

le 13/05/2022 à 1:36
Signaler
...l'Inde, n'entretient pas les meilleurs rapports économiques avec la chine; loin de là et bien au contraire. Quant à la russie, à part actuellement le gaz "soldé" des russes, elle n'a jamais eu d'ambition outre mesure avec cette dernière. Elle a se...

à écrit le 12/05/2022 à 19:38
Signaler
Les marionnettes européennes des néoconservateurs us fouettent sérieusement. Hier XI prévenait "Dans une déclaration conjointe publiée par le président Poutine et le Premier ministre chinois Xi Jinping avant les Jeux olympiques d'hiver de Péki...

le 13/05/2022 à 1:20
Signaler
...ah ben ils sont mal barré, car encore aujourd'hui la Finlande confirme une fois de plus sont projet imminent de rejoindre l'Otan. Et franchement, vous pensez-qu'on va laisser les chinois et les russes décider des choix souverains ? Si c'était le c...

à écrit le 12/05/2022 à 18:11
Signaler
"Face aux projets de Moscou et de Pékin sur leurs voisins, les dirigeants japonais et européens continuent de défendre un "système multilatéral"" Face aux projets des USA et de l'UE sur leurs voisins, les dirigeants chinois et russes continuent de...

à écrit le 12/05/2022 à 18:09
Signaler
Les Occidentaux, Europe en tête, se sont endormis depuis plusieurs décennies alors que d'autres pays sont constamment en mouvement à la recherche d'opportunités. Il est plus que temps de sortir de la société bisounours, et de tenter de reprendre la m...

à écrit le 12/05/2022 à 17:56
Signaler
Les oligarques occidentaux commencent a faire des petites gouttes de sueurs froides.Cela commence a chauffer pour nous, il va bien falloir se resoudre a nous expliquer la raclée qui nous attend.

à écrit le 12/05/2022 à 15:35
Signaler
La guerre des Mondes a commencé. L'U.E sortira t-elle de sa naïveté, de sa torpeur, de ces incohérences et de son immobilisme, rien n'est moins sûr. Préparons-nous à ce que nous pensions inimaginable. Le réveil européen sera brutal.

à écrit le 12/05/2022 à 15:09
Signaler
Que y a-t-il de multilatéral dans ce que défend l'UE? On ne voit que la logique binaire du bien contre le mal. Et d'ailleurs l'Otan qu'on renforce est l'expression d'une vision du monde bipolaire pas multilatérale.

à écrit le 12/05/2022 à 14:46
Signaler
Si vous n'avez pas regardé l'émission Thema sur Arte consacrée hier soir à Xi Jinping et donc à la Chine, vous ne pouvez comprendre ce qui va arriver très vite. Russie et Chine ont le même objectif: mettre fin à une domination qui a prévalu depuis...

le 12/05/2022 à 16:04
Signaler
si science po était rempli de gens vraiment intelligents ( au delà du purement scolaire) cela se saurait !

à écrit le 12/05/2022 à 14:42
Signaler
Une armée, aussi puissante soit elle, dirigeait par un groupe de méduses en costard cravate ne gagnera jamais la moindre bataille. L'Europe est la triste illustration de tous cela .

le 12/05/2022 à 15:04
Signaler
L'état de l'armée russe n'est pas brillante. A court de munitions elle ressort des armes désuètes datant de l’ère soviétique.

à écrit le 12/05/2022 à 14:19
Signaler
Il vont peut être signer une alliance Russie, Chine, Inde et Brésil afin de pouvoir remplir leurs obligations de sécurité et de défense collectives. Oh mais ça existe déjà et c'est l'OTAN entre les US et l'Europe . alors ils ont droits ? non ! ...

le 12/05/2022 à 15:06
Signaler
Je ne vois pas pourquoi les US quitterait le navire. Il y va aussi de leurs intérêts.

à écrit le 12/05/2022 à 14:10
Signaler
Si la Chine vous intéresse, lisez "Un siècle chinois" de Jean Tuan (C.L.C. Éditions), publié en avril 2022. Préfacé par Marie Holzman, sinologue respectée, ce récit évoque le parcours du père de l'auteur venu en France en 1929 depuis la Chine, leur i...

le 13/05/2022 à 0:58
Signaler
...oui, et alors ?...

à écrit le 12/05/2022 à 13:54
Signaler
La Chine et la Russie sont comme les Us, l Inde et le Bresil, des sous continents qui produisent de tout . Ils peuvent facilement devenir autonomes.Ce n est pas le cas de l Europe , du Japon, de la coree et de tas de petits pays. L europe s est tire ...

à écrit le 12/05/2022 à 12:28
Signaler
Très bien, alors la France n'a rien à faire en guadeloupe, en guyane, en martinique, dans les iles du pacifique, a la réunion, en corse etc... etc... Toujours alignés sur la politique americano-allemande ?

le 12/05/2022 à 12:57
Signaler
on a qu'a vendre ces iles au plus offrant et se servir de l' argent pour se désendetter ...ces confettis nous coûtent trop cher...et on n est plus capable de les défendre ou d'assurer leur intégrité territoriale..voir les pillages et les pêches illé...

le 12/05/2022 à 15:08
Signaler
Ces régions sont importantes au point d vue géographique. Pas difficile à comprendre pourtant.

à écrit le 12/05/2022 à 11:25
Signaler
Bien sur que non, les Occidentaux ne défendent plus le multilatéralisme : leur croisade acharnée, sans ménager de porte de sortie, contre la Russie en est l'exemple contraire. Quant au "pacte" entre la Chine et la Russie, comment ne pas voir que c'es...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.