Armées : un budget 2019 bien exécuté

 |   |  532  mots
Les armées ont quasiment consommé tous les crédits budgétaires du programme 146 (Équipement des forces).
Les armées ont quasiment consommé tous les crédits budgétaires du programme 146 (Équipement des forces). (Crédits : Charles Platiau/AFP)
Le premier budget de la loi de programmation militaire 2019-2025 a fait l'objet en 2019 d'une exécution quasi parfaite. Au final, 172,4 millions d'euros n'ont pas été consommés en 2019 sur un budget global de 44,86 milliards d'euros.

C'est une des satisfactions pour Florence Parly. En dépit d'une hausse de 1,7 milliards d'euros de son budget, la ministre des Armées a réussi à consommer l'an dernier tous ses crédits ou presque. L'exécution du budget 2019, le premier de la nouvelle Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 "a été globalement conforme à la prévision", a soulignée le rapporteur spécial sur le contrôle et l'évaluation du budget de la défense, le député républicain de la Haute-Marne, François Cornut-Gentille. Au final, 172,4 millions d'euros n'ont pas été consommés en 2019 sur un budget global de 44,86 milliards d'euros, dont 10,83...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/06/2020 à 15:13 :
On ne va pas chipoter, pour une fois que les prévisions de dépenses ont été correctement évaluées. Dans un pays où les dépenses budgétées sans honte par le parlement excèdent d'un tiers les recettes (en période "normale"), j'applaudis. Toutefois, j'aimerai qu'on m'assure que nos troupes ont mieux que des javelots et des lance pierres.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :