Exportations d'armes : l'Allemagne approuve de nouvelles livraisons au Moyen Orient

Berlin vient d'approuver la livraison d'un sous-marin à l'Egypte et de quatre corvettes à Israël. Des livraisons qui confirment la santé insolente des industriels de l'armement allemands en dépit du gel des exportations vers l'Arabie saoudite.
Michel Cabirol

3 mn

L'Allemagne vient d'approuver la livraison d'un sous-marin U-209/1400 à l'Egypte
L'Allemagne vient d'approuver la livraison d'un sous-marin U-209/1400 à l'Egypte (Crédits : HDW)

Après une année faste pour les exportations d'armes allemandes en 2019, les affaires se poursuivent pour les industriels germaniques. Ainsi, selon nos informations, le conseil de sécurité allemand a validé la semaine dernière les livraisons d'un certain nombre de matériels militaires à des pays du Proche et du Moyen Orient. Conformément à son processus, Berlin délivre une licence de livraison après avoir déjà pourtant validé une licence pour autoriser une 'exportation. Dans ce lot, le conseil de sécurité allemand a notamment approuvé la livraison à l'Egypte d'un sous-marin U-209/1400 (le S-43), qui a été fabriqué par ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS). Le second (S-44) exemplaire doit être en principe livré dans deux ans. Signé en 2015, le contrat pour la livraison pour ces deux sous-marins s'élève à 900 millions d'euros.

Berlin a également autorisé la livraison de quatre corvettes Sa'ar 6 (TKMS/GNY-K) d'un seul bloc. Contrairement à l'Egypte dont les livraisons allemandes doivent faire l'objet d'une approbation au cas par cas (un sous-marin à la fois). Les négociations autour de ce contrat avait initialement fait l'objet de soupçons de corruption en 2011. Au total, la commande est estimée à 450 millions d'euros, dont un tiers est subventionné par le gouvernement allemand. La première corvette israélienne, qui va être prochainement livrée à la marine israélienne, vont servir à la défense des champs gaziers israéliens.  Enfin, Berlin a approuvé la livraison de munitions pour les blindés qataris (180 millions d'euros).

Des industriels de l'armement allemands en pleine forme

Les exportations d'armes de l'Allemagne étaient 17% plus élevées en 2015-2019 (soit une part mondiale de 5,8 % qu'en 2010-2014 (5,3%), selon l'Institut international de recherche sur la paix (Sipri), basé à Stockholm. Sur cette période, Berlin se classe au quatrième rang derrière les Etats-Unis (36% des ventes), la Russie (21%) et la France (7,9%). Les industriels allemands ont principalement exporté en Corée du sud (18% des exportations d'armes allemandes), qui a notamment reçu quatre sous-marins allemands, en Grèce (10%) et en Algérie (8,1%).

Par région, les exportations allemandes sont principalement destinées à l'Asie/Océanie (30%), puis vers l'Europe (26%), le Moyen orient (24%), la zone Amérique (11%) et, enfin, l'Afrique (8,3%). Enfin, les livraisons de sous-marins ont représenté 39% des exportations allemandes sur la période 2015-2019. Outre les quatre sous-marins livrés à la Corée du Sud, TKMS en a remis trois à la Grèce et à l'Egypte, deux à la Colombie et à l'Italie et, enfin, un à Israël. En 2019, les exportations d'armes allemandes ont augmenté de 65% de janvier à mi-décembre 2019 par rapport à 2018 et ont atteint un record de 7,95 milliards d'euros, selon les chiffres du ministère de l'Économie annoncés fin décembre..

Gel des exportations vers l'Arabie Saoudite

L'Allemagne a récemment prolongé l'embargo des ventes d'armes à destination de l'Arabie Saoudite jusqu'au 31 décembre 2020. Lors d'un point presse, un porte-parole de la chancellerie a annoncé lundi qu'"aucune nouvelle demande (de licences d'exportation, ndlr) sur l'Arabie Saoudite ne sera autorisée jusqu'au 31 décembre 2020". Ce qui signifie que les livraisons ne sont pas annulées mais à nouveau suspendues. Berlin avait décidé en novembre 2018 un embargo des ventes et des livraisons d'armes à destination de Ryad après l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Ce gel avait été prolongé en septembre 2019 pour six mois.

Michel Cabirol

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 02/04/2020 à 16:04
Signaler
Ce sont des bons bateaux et très performants pour autant qu'ils aient un bon commandement un excellent équipage et un bon soutien. Dommage que la France ne possède pas quelques exemplaires ne serait ce que pour former et amariner des équipages.

à écrit le 02/04/2020 à 13:57
Signaler
C'est normal que l'Allemagne approuve puisque c'est elle qui les fabrique, ce qui ne l'empêche pas de mettre des bâtons dans les roues de ses concurrents.

à écrit le 02/04/2020 à 12:17
Signaler
et bloque les livraisons d'armement français ?

à écrit le 01/04/2020 à 22:07
Signaler
L'Allemagne, le seul pays au monde qui a une armée en carton et des fabriquants d'armes de premier plan. Exactement la situation des années 20 ou elle faisait semblant d'être démilitarisée en gardant sa capacité miltaire industrielle intacte. En pl...

le 02/04/2020 à 11:12
Signaler
armée en carton? vous êtes sérieux? Bien qu'elle ne combatte pas, les effectifs de l'armée d'active allemande sont juste inférieurs à ceux de l'armée française. Ils ont été dans la majeure partie des conflits en soutien des armées combattantes et ont...

le 02/04/2020 à 14:01
Signaler
@Chambertin Comme vous dites soutien, jamais en première ligne de plus ce n'est donc pas un question de nombre, c'est une question de qualité, surtout lorsque l'on se frotte à un ennemi et là, manifestement, où sont les preuves. Le reste n'est que p...

le 03/04/2020 à 6:43
Signaler
Vous n'etes pas très informé: La mystérieuse armée "croate" (alors que le pays n'existait pas encore!) qui a balayé, en une semaine, l'armée fédérale de la Yougoslavie (rendant la balkanisation irréversible), était, en réalité, l'armée allemande. ...

à écrit le 01/04/2020 à 21:02
Signaler
En tout cas , ils ne perdent pas le Nord avec cette Pandémie comme les 70%de pays infectés J’ignorais qu’il y avait une guerre sur le feu surtout après l’annonce de l’ONU d’arrêter la guerre avec cette pandémie très meurtrière. Ces livraisons n...

à écrit le 01/04/2020 à 17:42
Signaler
à part nous mettre des batons dans les roues pour nos exportations d'armement ,ou l'on voit le cynisme de ce pays.

le 02/04/2020 à 2:46
Signaler
Egypte, grace à Macron : en visite, sous pression des organisations de droit de l'homme, il a donné des leçons de D. D. L' H sur le sol Egyptien, Depuis c'est l'Allemagne qui se frotte les mains, fonce, et engrange. Macron-Bérou-Le Maire, Germano...

à écrit le 01/04/2020 à 16:40
Signaler
Impressionnant tous ces achats d'armes par l'Egypte alors que sa population est super pauvre

à écrit le 01/04/2020 à 15:04
Signaler
Très pragmatique ces allemands, ils se dépêchent de vendre leurs armes navales .Les navires ne pourront même pas lutter contre un petit virus invisible en vase clos qui paralyse le plus grand porte avions américains dont le commandant appelle au seco...

le 02/04/2020 à 16:07
Signaler
En l'espèce le petit virus est noir et redoutable si il est bien servi..

à écrit le 01/04/2020 à 14:46
Signaler
Alors comme ça la République Fédérale d'Allemagne subventionne les exportations d'armes vers Israël. La machine à repentance tourne à plein régime...

le 02/04/2020 à 13:54
Signaler
Effectivement l'Allemagne livre à Israel des sous-marins Dolphin, lesquels embarquent des missiles de croisière à têtes nucléaires. Et tous ces braves gens dénoncent l'Iran qui ose enrichir de l'Uranium !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.