Florence Parly au Bangladesh pour vendre le Rafale

Lors de sa visite au Bangladesh, Florence Parly a vanté auprès de la Première ministre Sheikh Hasina, qui est aussi ministre de la Défense, les performances du Rafale.
Michel Cabirol

2 mn

Florence Parly a marqué son souhait de renforcer la relation de défense entre la France et le Bangladesh dans tous les domaines et a formulé des propositions à cet effet (Rafale).
Florence Parly a marqué son souhait de renforcer la relation de défense entre la France et le Bangladesh dans tous les domaines et a formulé des propositions à cet effet (Rafale). (Crédits : ministère des Affaires étrangères)

En voyage au Bangladesh (8 et 9 mars), la ministre des Armées Florence Parly a vanté auprès de la Première ministre Sheikh Hasina, qui est aussi ministre de la Défense, les performances du Rafale, l'avion de combat tricolore fabriqué par Dassault Aviation. La ministre en a profité pour rencontrer également le ministre des Affaires étrangères, Abdulkalam Abdul Momen, reçu à Paris en octobre dernier. Cette prise de contact entre Florence Parly et les responsables politiques bangladais est le début d'un long processus de discussions entamées entre la France et le Bangladesh.

Outre le Rafale, Florence Parly a évoqué au cours de ces entretiens qui s'inscrivent dans la stratégie française dans la région Indopacifique, l'environnement stratégique et sécuritaire international, notamment la situation des réfugiés Rohingya, "pour l'accueil desquels la France a eu souvent l'occasion d'exprimer sa reconnaissance aux autorités bangladaises", a expliqué le ministère des Armées dans un communiqué. La ministre a également abordé les évolutions des politiques de défense et de sécurité respectives ainsi que les perspectives de coopération. "Compte tenu des convergences entre les deux pays, Florence Parly a marqué son souhait de renforcer la relation de défense dans tous les domaines et a formulé des propositions à cet effet", a précisé le ministère.

Des exportations françaises d'armements quasi-inexistantes

Pourquoi le Rafale ? Parce que le Bangladesh s'y intéresse, comme l'avait révélée La Tribune. L'avion de combat tricolore a déjà été acheté par son grand voisin l'Inde. Selon nos informations, le ministère de la Défense bangladais dispose du budget pour acheter huit avions de combat. Pour autant, l'avion de combat tricolore, qui n'est pas le seul à vouloir atterrir à Dacca, est loin d'être le favori au Bangladesh. Les Américains ont débarqué en force en 2019 au Bangladesh pour proposer aux forces armées bangladaises une multitude d'armements, des avions de chasse à des systèmes de missiles en passant par des hélicoptères de combat.

Sans surprise, la France exporte très peu au Bangladesh. En dix ans (2009-2018), les industriels français ont exporté pour 25,7 millions d'euros, dont 8,4 millions en 2018, de matériels militaires aux forces armées bangladaises. Ils sont livré sur la même période pour 12,8 millions d'équipements militaires. Fin 2018, il y avait 42 licences accordées en cours vers le Bangladesh pour un total de 2,9 milliards d'euros (dont 2,6 milliards de matériels navals).

Michel Cabirol

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 12/03/2020 à 13:07
Signaler
La République irréprochable dévoile tout les jours un peu plus d'obscénité. Pt'ain le Bangladesh, et pourquoi pas le Sud-Soudan ???

à écrit le 11/03/2020 à 18:07
Signaler
M.CABIROL, je pense qu'il y a une coquille à la fin de votre texte.certainement 2,6 millions en lieu et place de 2,6 milliards...

à écrit le 11/03/2020 à 16:47
Signaler
On croit rêver , vendre des Rafales à un des pays les plus pauvres du monde qui achète ses avions de ligne d'occasion, il est vrai qu'en France on ne doute de rien quand il s'agit de business. Combien de pots de vin en plus?

à écrit le 11/03/2020 à 12:29
Signaler
Le Fran-zistan ne peut vender qu'a des pays qui n'ont pas d'argent pour payer, l'Egypte, le Bengla-la deche,,,, faut bien pour ça qu'on serre plus qu la main....

le 12/03/2020 à 8:57
Signaler
Pour l'Egypte l'Arabie fait le chèque l'accord de financement de l'armement entre les deux pays a été acté il y adéjà plusieurs années. Oui le Bangladesh est pauvre mais son endettement n'est que de 32 pour cent du PIB rien à voir avec le notre. Le B...

à écrit le 11/03/2020 à 11:27
Signaler
Tiens donc, là ministre serre la main. On ne respecte pas les consignes ?

à écrit le 11/03/2020 à 11:09
Signaler
Il est regrettable de voir une photo d'une ministre française serrant la main à son homologue ou à une dignitaire locale. Soyons cohérent,

à écrit le 11/03/2020 à 8:57
Signaler
Le titre d'article qui tue ! ^^

à écrit le 11/03/2020 à 8:10
Signaler
Quelle honte... On devrait conditionner le FMI et BM aux politiques militaires... Que Dassault y aille pour former des jeunes sur ses logiciels afin de revoir l'urbanisme et l environnement, ce serait plus vertueux et économiquement bien plus fructue...

à écrit le 11/03/2020 à 6:49
Signaler
Pour tous ses pays pauvres ce n'est pas simple d'acheter des armes à haut technologie ... Maintenant , avec du credit tout est possible ... La question est de savoir qui regle la facture en fin d'histoire.... Maintenant , entre la Chine est l'Ind...

à écrit le 11/03/2020 à 6:01
Signaler
Bravo, après la Grèce ou naval group veut vendre pour plusieurs des frégates à un pays où les retraites des citoyens ont été réduites de 30%, maintenant le Bangladesh... Après les innondations et la malnutrition chronique, il est urgent qu ils ac...

le 11/03/2020 à 13:38
Signaler
Pas grave, il y aura un spot dans peu de temps à la TV pour demander de donner au Bangladesh avec photos d'enfants affamés tendant les mains devant la caméra.Un classique

à écrit le 10/03/2020 à 22:20
Signaler
Le Bangladesh a bien d'autres chats à fouetter que de balancer près d'1 mds de $ en petits joujoux militaires inutiles hors de prix. Chaque année, c'est plusieurs milliers de Km2 de côtes inondées en période de mousson ou de cyclones et son lot de d...

le 11/03/2020 à 8:05
Signaler
Olala.Tu es fous ou quoi prends leurs argents pk tu penses pour leurs problemes seulement prends leurs argents.Ce tout que vous devez faire.Vous les francais vous etes tres bizzares et vous pensez pas correctement.

à écrit le 10/03/2020 à 21:17
Signaler
j'ignorais que ce pays, l'un des plus pauvre du monde et sous la menace d'inondations catastrophiques, à ma connaissance, était la convoitise de ses voisins. Pour nous - c'est clair! - l'argent n'a pas d'odeur.

le 11/03/2020 à 8:03
Signaler
Si ce n'est nous, ce sera Russie-USA-CHINE . Est ce mieux??? Nous sommes obligé de vendre des armes pour conserver un savoir faire et une certaine indépendance. Nous sommes un des rares pays à savoir faire un avion de chasse de A à Z. Ne perdons pas...

à écrit le 10/03/2020 à 20:27
Signaler
Vendre des armes de destruction massive en periode ce Coronavirus . Faut le faire ....

le 11/03/2020 à 2:58
Signaler
Pour les vendeurs d'armes francais, l'argent n'a pas d'odeur. Ils vendraient pere et mere.

le 11/03/2020 à 7:52
Signaler
Haha c'est la raison de laquelle vous etes pauvre en France en comparaison avec des Etats-Unis par exeple l'Allemagne aussi etc.Vous les francais vous pensez pas seulement pour des argents mais aussi pour autre choses qui ne sont pas importantes.

à écrit le 10/03/2020 à 20:00
Signaler
Elle ferait mieux d aller à la base de creil où les militaires ont ramené le virus Quelle incompétence !!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.