La France et l'Allemagne lancent enfin le char européen du futur (MGCS)

L'Allemagne et la France ont signé deux accords pour lancer le développement d'un nouveau système de combat terrestre (Main Ground Combat System) destiné à remplacer dans les années 2030 les chars Lepoard 2 et Leclerc.
Michel Cabirol

2 mn

Le projet MGCS, mené sous leadership allemand, vise à remplacer à partir de 2035 les Leopard 2 et les Leclerc
Le projet MGCS, mené sous leadership allemand, vise à remplacer à partir de 2035 les Leopard 2 et les Leclerc (Crédits : DR)

Article mis à jour le 17 mai (déclaration du délégué général pour l'armement Joël Barre)

L'Allemagne et la France devaient lancer une étude d'architecture sur le char européen du futur (MGCS ou Main Ground Combat System) en mars, voire avril. Le calendrier a été tenu in extremis. Le ministère de la Défense allemand a annoncé mardi la signature de deux accords par les deux partenaires : un accord-cadre (framework agreement) puis un accord de mise en œuvre (implementing agreement), qui permet de passer un contrat pour une étude de définition de l'architecture du futur système. La notification du premier contrat d'études d'architecture, qui durera 18 mois, s'élève à 30 millions d'euros : 15 millions d'euros pour l'industrie française (Nexter étant tête de file) et 15 millions d'euros pour l'industrie allemande.

Ce contrat "est le résultat des négociations menées avec les allemands depuis l'automne 2019", a expliqué le 29 avril dernier à l'Assemblée nationale le Délégué général pour l'armement Joël Barre. Cette commande est un préalable au développement de démonstrateurs technologiques, qui serviront à évaluer le MGCS, selon les besoins et exigences allemandes et françaises, a expliqué le ministère de la Défense allemand. La commission budgétaire du Bundestag a autorisé le lancement de cette étude d'une durée de deux ans.

"Le projet MGCS mené sous leadership allemand vise à remplacer à partir de 2035 les Leopard 2 et les Leclerc. Avec la signature de ces deux accords, l'Allemagne et la France envoient un signal important pour la coopération européenne de défense", a souligné le ministère de la Défense allemand.

Une étude d'architecture

En raison de la crise du Covid-19, les deux ministres, Annegret Kramp-Karrenbauer et son homologue française Florence Parly, qui n'ont pas pu se rencontrer pour signer les deux accords, sont parvenus à un un accord cadre, qui définit l'organisation du projet et la structure de management. Les deux pays profiteront de la même manière de cette coopération : les contrats à venir seront ainsi financés à 50/50. En outre, les deux pays pourront conserver sur les résultats des travaux des droits de propriété intellectuelle suffisants pour une utilisation future.

L'étude d'architecture a été divisée en neuf piliers partagé entre les trois industriels concernés avec un équilibre coûts et charges de travail à parité entre la France et l'Allemagne : trois piliers pilotés par Nexter, trois piliers par Krauss-Maffei et trois piliers par Rheinmetall.

"Les études importantes vont commencer en 2025, puis il y aura un démonstrateur entre 2025 et 2030 et, enfin, on aura un char opérationnel en 2035" pour remplacer les Leclerc et les Leopard 2, avait expliqué mi-février une source proche du dossier.

Michel Cabirol

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 30/04/2020 à 10:07
Signaler
Bien , très bien , une petite maquette ne nous dit pas grand chose sur le projet. Mais bon , esperons un chargement automatique mixe ( carousel de font de tourelle et arrière dans le prolongement du camion ) . Én bon moteur , fiable , sur l'avant d...

à écrit le 29/04/2020 à 16:13
Signaler
Le seul truc qu' ils aient l' ambition de faire en commun c' est un char. Arrête BEN HUR . Un char ou le seul truc qui ne dérange pas le papa américain de l' UE ...!

à écrit le 29/04/2020 à 15:24
Signaler
C est vrai que c est ce qui nous manque

à écrit le 29/04/2020 à 13:48
Signaler
Si les Américains font les gros yeux les Allemands s'empresseront de lâcher les Français avec ce char et achèteront US pour continuer à vendre leurs voitures sur le marché américain.

le 30/04/2020 à 9:54
Signaler
Je ne crois pas car : Les américain ne fabrique pas de bon char d'assaut. Une grosse partie de l'industrie lourde en én Allemagne .. Ensuite , pour se Defendre des 6000 chars russe, îls faut mieux conctruire nous meme nos blindée ...

à écrit le 29/04/2020 à 12:02
Signaler
Après il faudra espérer que les pays de la CEE l'achètent et ce n'est pas gagné. Peut-être que ce sera les chars chinois qui auront du succès, ils pourraient même chez eux dans leur espace!

à écrit le 29/04/2020 à 11:23
Signaler
Pourquoi l'appeler " Main Ground machin…" - un des deux pays signataires est anglophone ? Ah, c'est vrai que plus personne n'apprend l'allemand en France désormais...

le 29/04/2020 à 12:49
Signaler
Parce que les allemands parlent po francais.Et la langue allemande il n'est po internationale!

le 29/04/2020 à 15:40
Signaler
Quant au français n'en parlons pas! Au fait, puisqu'ils nous quittent, nous pourrions peut--être supprimer l'anglais des langues de l'Europe

le 29/04/2020 à 16:17
Signaler
C'est le nom du programme,pas du char, qui aura un nom spécifique à chacun des pays ou à part.

à écrit le 29/04/2020 à 10:42
Signaler
Les Français seront chargés d'apporter le café !

à écrit le 29/04/2020 à 10:31
Signaler
le matériel de l'inutile il n'y plus ce type de conflit ce sera des parasitages de donnes qui ferons la destruction d'une economie et quand allez vous produire des armures ou des hallebardes A moins que les états disons certain dirigeants s'en ...

le 29/04/2020 à 12:51
Signaler
Il n,y a plus de conflits dites vous ,il n'y a plus de virus non plus? idiot avec ça

à écrit le 29/04/2020 à 10:14
Signaler
A part la répression de la population civile, je n'en voit pas l'utilité!

à écrit le 29/04/2020 à 9:06
Signaler
Mais pour le vendre à qui ? Cela intéresse qui un char construit par des nations en déclin ? N'importe quel pays a intérêt à acheter américain afin de bénéficier du service après vente que la puissance politique américaine permet. L'Europe elle perme...

le 29/04/2020 à 10:43
Signaler
Citoyen Blasé ou Citoyen Cinglé ?

à écrit le 29/04/2020 à 8:49
Signaler
Les européens fabriquent des chars. Les africains font des enfants.

le 29/04/2020 à 9:52
Signaler
Tu parles pour rien là, il faut nous montrer l'exemple. "Follow your leader !"

à écrit le 29/04/2020 à 8:33
Signaler
Quand on investi dans un tel véhicule, c'est qu'on a vraiment envie d'en découdre !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.