L'Oréal poursuit son parcours en beauté

 |   |  270  mots
(Crédits : Reuters)
Le numéro un mondial des cosmétiques affiche au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 4,852 milliards d'euros, supérieur aux attentes.

L'Oréal a vu ses ventes progresser de 14,6% au troisième trimestre et sa croissance organique s'accélérer par rapport au trimestre précédent, tirée par les ventes de ses produits grand public dans les marchés émergents.

Alors que le feuilleton médiatique se poursuit autour de la bataille entre Liliane Bettencourt, héritière de L'Oréal, et sa fille Françoise Bettencourt-Meyers, le numéro un mondial des cosmétiques a publié jeudi un chiffre d'affaires de 4.852 millions d'euros, supérieur aux 4.724 millions attendus par les analystes interrogés par Reuters.

Sa croissance organique, elle aussi supérieure aux attentes, a atteint 5,8%, contre 5% prévus, marquant une accélération par rapport aux 5,2% du trimestre précédent.

Cette progression est d'autant plus significative que la base de comparaison était difficile pour ce trimestre, les ventes du groupe ayant été en croissance de 0,8% au troisième trimestre 2009, alors qu'elles étaient en baisse de 4,3% et 2,1% respectivement aux premier et deuxième trimestres 2009.

Le groupe confirme dans un communiqué vouloir "renforcer ses positions mondiales et sa rentabilité" sur l'ensemble de l'année, malgré un contexte monétaire moins favorable.

Les produits grand public (Maybelline, L'Oréal Paris, Garnier) enregistrent la plus forte croissance organique de l'ensemble des divisions, avec une progression de 6,5%.

Les produits de luxe (Lancôme, Armani, Kiehl's, Yves Saint Laurent Beauté ou Shu Uemura) ont vu leurs ventes augmenter de 5,7%.

La division de produits dits "professionnels" destinés aux coiffeurs enregistre quant à elle une contre-performance, avec une croissance en baisse à 2,9%, après 4,7% au trimestre précédent et 5,3% sur l'ensemble du premier semestre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :