Nissan, allié de Renault, améliore ses profits... grâce à la baisse du yen

 |   |  461  mots
Nissan améliore ses résultats grâcà la dévaluation du yen
Nissan améliore ses résultats grâcà la dévaluation du yen (Crédits : reuters.com)
Nissan annonce une hausse de 18% de son bénéfice net sur les neuf premiers mois de l'exercice 2013-2014. L'amélioration a été en large partie engendrée par la politique de dévaluation du yen. L'Alliance Renault-Nissan a battu son record de ventes en 2013.

L'allié nippon de Renault se porte bien. Nissan annonce ce lundi une hausse de 18% de son bénéfice net sur les neuf premiers mois de l'exercice 2013-2014 en cours (1er avril au 31 mars). Mais, attention, ce ne sont pas les performances propres de la firme qui expliquent cette croissance, mais plutôt des facteurs extérieurs comme la politique de manipulation monétaire du gouvernement de Tokyo !

Le constructeur japonais, dont le français est le premier actionnaire avec 43,4% du capital, a dégagé un bénéfice net de 274 milliards de yens (2 milliards d'euros au taux de change calculé par le groupe). Son bénéfice opérationnel a progressé sur neuf mois de 9,5% à 300 milliards de yens (2,3 milliards d'euros) et son chiffre d'affaires de 19,7% à 7.278 milliards de yens (55 milliards d'euros). Soit une marge - assez faible pour un groupe japonais - de 4,1%. Le   constructeur a vendu 1% de véhicules en plus (en volumes) dans le monde sur la période.

Hausse de 3,3% des ventes l'an dernier

"Nos ventes au Japon et en Amérique du Nord nous ont permis de compenser les turbulences des marchés émergents et les conditions difficiles en Europe", souligne le PDG de Nissan (et de Renault), Carlos Ghosn. L'amélioration du bénéfice opérationnel a été en large partie engendrée par des taux de change nettement plus favorables, avec la dépréciation d'un quart du yen face à l'euro et au dollar en 2013.  Nissan assure par ailleurs réduit ses coûts d'achats à travers son alliance avec Renault.

Nissan a vendu 5.102.979 véhicules dans le monde sur l'année (calendaire) 2013, soit une hausse de 3,3 %. C'est un chiffre historique pour la quatrième année consécutive. En Chine, premier marché automobile mondial, Nissan bat son record avec 1,27 million d'unités vendues en 2013, (+17)%.

Numéro un nippon en Chine

Nissan est la marque japonaise numéro un en Chine, avec une part de marché de 5,9 %. Dans les ventes de Nissan figure Venucia, son label local avec son partenaire Dongfeng Motor. Aux Etats-Unis, Nissan a accru ses ventes de 9,4% à 1,25 million (marques Nissan et Infiniti). La part de marché atteint 8% aux États-Unis. Mais Nissan a dû y consentir des rabais importants, ce qui a réduit ses marges.

L'Alliance Renault-Nissan a vendu dans son ensemble 8.266.098 véhicules dans le monde en 2013, un record qui représente une hausse de 2,1 % par rapport à 2012 et qui inclut les ventes du russe Avtovaz (Lada).

Pour l'ensemble de l'exercice  annuel qui sera clos le 31 mars, Nissan compte dégager un bénéfice net de 355 milliards de yens (2,7 milliards d'euros), en progression de 4% sur un an. Il prévoit une hausse de 11,7% de son bénéfice d'exploitation à 490 milliards (4 milliards d'euros) et de 16,6% de son chiffre d'affaires à 10.190 milliards  (77 milliards d'euros).

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/02/2014 à 13:54 :
ça prouve que la dévaluation ça marche.
Réponse de le 10/02/2014 à 14:18 :
Non, elle ne marche pas. Le Japon s'écroule sous le coût de son énergie qu'il importe en $.
a écrit le 10/02/2014 à 13:20 :
Les résultats de Nissan sont mitigés, essentiellement dus à une baisse du Yen ;

L'écart se creuse, Nissan est distancé avec seulement 1% de vente en plus alors que Toyota, VW et GM ont progressé de plus de 8 à 9 % en ventes mondiales.
a écrit le 10/02/2014 à 11:38 :
NISSAN c'est un produit de l'ALLIANCE, c'est énorme aux US en CHINE, avec RENAULT, ils finiront premier, encore bravo…!!! Et sans une presse connivente pour pousser leurs résultats, encore bravo...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :