Infiniti, marque haut de gamme de l'Alliance Renault-Nissan, s'allie à Mercedes

 |   |  536  mots
Concept de la future Q30 sur base Mercedes Classe A
Concept de la future Q30 sur base Mercedes Classe A (Crédits : DR)
Le label haut de gamme de Nissan vise plus de 200.000 ventes en 2014, 500.000 en 2020. Avec des voitures plus compactes dotées de moteurs allemands Mercedes. Mais la marque, encore confidentielle en Europe, vend aujourd'hui trois fois moins que Lexus (Toyota), dix fois moins que BMW.

Nissan a du mal à percer avec ses voitures de luxe Infiniti. Le label, créé initialement pour les Etats-Unis, vend trois fois moins que son compatriote Lexus (Toyota) et quasiment dix fois moins que BMW. Pourtant, il progresse régulièrement, en toute discrétion.  "On a vendu 172.000 voitures en 2012, 183-184.000 en 2013 (sur l'année fiscale du 1er avril 2013 au 31 mars 2014) dans le monde. Nous comptons en écouler plus de 200.000 en 2014 et visons les 500.000 vers 2020", explique à latribune.fr François Goupil de Bouillé,Vice-président d'Infiniti en charge des opérations mondiales.

Ventes confidentielles en France

Les Etats-Unis restent de loin le premier débouché. A horizon 2020, "les Etats-Unis devraient absorber 200.000 véhicules et la Chine 200.000 également". Mais il y a aussi "un gros potentiel en Europe", notamment en Russie, explique le dirigeant. Sur l'année fiscale 2013, "Infiniti a vendu 17.000 voitures en Chine, 9.000 en Russie, un peu plus de 3.000 en Europe occidentale".

En France, la marque haut de gamme demeure archi-confidentielle à ce jour. Elle y a écoulé 200 unités à peine l'an dernier, soit moitié moins qu'en 2012, à cause du durcissement du malus prétendument écologique. En 2014, le constructeur nippon espère "dépasser les 30.000 sur l'ensemble de l'Europe", dont "un millier en France, cette année ou... en 2015".

Moteurs Mercedes

La marque de luxe du japonais Nissan, allié de Renault, dispose aujourd'hui dans sa gamme des produits trop dispendieux et voraces, car dessinés essentiellement pour l'Amérique du nord, et un réseau de distribution riquiqui en Europe (dix concessionnaires seulement dans l'Hexagone). Mais, des produits plus compacts et  "européo-centrés" arrivent. Une berline Q50  de taille plus mesurée a été lancée en juillet dernier aux Etats-Unis et à la mi-décembre 2013 en Europe.

Ce véhicule, bourré de gadget "high tech"  est équipé de… moteurs à essence et diesel Mercedes (sauf la version hybride), en fonction des accords entre l'Alliance Renault-Nissan et l'allemand noués en 2010. Ce véhicule se pose en rival des Audi A4, BMW 3 ou… Mercedes C, avec une taille comparable. En diesel, la firme annonce 114 grammes de CO2 au kilomètre, une valeur plutôt basse pour une berline de ce gabarit. Du jamais vu chez Infiniti. Mais Mercedes ne cède évidemment pas ses motorisations de dernière génération. C'est le problème des coopérations!

Voiture compacte prévue

Ce n'est pas tout. Infiniti prépare une berline compacte Q30, carrément sur la plate-forme de la Mercedes Classe A cette fois, produite en 2015 à Sunderland (Grande-Bretagne) et commercialisée fin 2015, pour rivaliser avec les Audi A3, BMW1 et... Mercedes A. 60.000 unités annuelles sont prévues, y compris pour l'export dans le reste du monde. A plus long terme, un 4x4 compact et une petite voiture sont envisagés par ailleurs au catalogue.

Aux Etats-Unis, Infiniti est reconnu pour ses produits de qualité. Mais, en Europe, le label reste méconnu. Pas facile de percer sur le Vieux continent, face aux ténors allemands, mais aussi à Jaguar, Volvo... Infiniti affirme cibler une clientèle plus jeune (35-40 ans), qui veut se démarquer des BMW ou Mercedes de leurs parents. Mais, sans image, c'est dur.

______

>>> VIDEO [Salon de l'auto à Genève] Edition du 7 mars

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/09/2017 à 16:30 :
Je suis en extase devant une INFINITY FX45 de 2003, c un véhicul e que je connaissais pas du tout, je suis plutot mercedes depuis toujours... Quelqu'un peut il me faire un bref aperçu d ce véhicule (consommation, fiabilité......) Merci
a écrit le 12/04/2014 à 15:47 :
Je suis toujours surpris de la confusion faite entre les marques et les entreprises ! Surtout quand ca vient de journalistes spécialistes.
Une marque, que le journaliste appelle d'ailleurs "label" c'est à dire "étiquette" en français, n'est justement qu'une étiquette mise sur un produit pour lui apporter une identité et une image.
En aucun cas une marque s'allie avec une autre marque ! L'entreprise Renault-Nissan a passé des accords et fait un échange de capital avec Daimler. Les marques Infiniti, qui appartient à Nissan, et Mercedes, qui appartient à Daimler, vont profiter de ces accords.
Mais elles ne sont pas "alliées" !
a écrit le 08/03/2014 à 13:46 :
Ce concept a capté mon attention j'espère qu'il sera dignement motorisé .
Dans ma ville, je croise tous les jours au moins une ou deux Infiniti sans parler de Lexus de plus en plus présent .
Il nous faut du choix tout simplement et surtout des modèles qui nous donnent envie d'acheter .
Il nous faut des modèles originaux et inspirants .
a écrit le 08/03/2014 à 9:07 :
ah Mr Verdevoye ne peut s'empêcher de polémiquer systématiquement sur ce sujet...
a écrit le 07/03/2014 à 16:02 :
Pourquoi prendre une Classe A? c'est une voiture médiocre, tous les tests le disent et je l'ai expérimenté: un tape-cul bruyant et mal fini! Ils auraient mieux fait de s'associer à la voiture de l'année! la Peugeot 308 dont le châssis est de loin le meilleur de sa catégorie. Je ne comprend pas...
Réponse de le 07/03/2014 à 16:19 :
Tu n'as rien expérimenté du tout
J'en possède une ,récente
C'est une excellente voiture
Réponse de le 08/03/2014 à 14:05 :
@ Antoine, EXACT! d'ailleurs il faut lire le comparatif de l'Automobile Magazine 608 face à Classe A), c'est exactement ce qu'ils disent à propos de la Classe A.
Réponse de le 09/03/2014 à 17:51 :
On compare une référence avec une Mercedes match perdu d'avance .
a écrit le 07/03/2014 à 14:23 :
Désolé pour les dénigreurs pathologiques mais pour imposer une nouvelle marque dans l'automobile surtout dans le haut de gamme il faut du temps et de la constance .....Audi a mis environ 30 ans entre la première Quattro jusqu'à la Q3 et les suivantes .Lexus commence tout juste à rivaliser avec BMW, AUDI et Mercedes .
Réponse de le 07/03/2014 à 14:48 :
+1, le point est aussi qu'aujourd'hui, le trio BMW, Mercedes et Audi ont chacun une gamme trés vaste et qui couvre presque tous les besoins donc bonne chance aux poursuivants...Seule la patience et la possibilité d'offir qqch de complémentaire par rapport au trio (cas de la fiabilité pour Lexus) en fera des succés. Bref, la marque DS a elle aussi beaucoup de chemin à faire et Lexus est à mi chemin.
Aprés, il y a des cycles dans l'automobile, souvenez vous d'alfa romeo qui était l'audi des années 60...
a écrit le 07/03/2014 à 13:57 :
Infiniti vends et a vendu jusqu'aujourd'hui là ou c'est vendable c'est à dire aux US, le reste c'est de la blague.
Ils essaient d'élargir le champ de commercialisation de leur label. Cela peut marcher ou non, mais il faut essayer. Seuls les imbéciles croient que crier sur les toits que tel marque à un moteur Mercedes est signe de réussite commerciale à tous les coups se trompent.
A ce moment là il suffirait de mettre un moteur Ferrari dans n'importe quelle caisse.
On en a marre de cet eurocentrisme qui croit que seuls les allemands on la bonne formule pour vendre à tout va.
Les volumes de ventes dans le monde des allemandes sont de la petite bibine par exemple face aux Big Three qui vont vendre cette année ne serait-ce qu'aux US 15 millions de véhicules à eux tout seuls.
Il faut arrêter de la péter ici en Europe. L'Europe est fauchée et en récession et il y a beaucoup de surproduction. Les constructeurs européens vont gagner peu d'argent dans l'avenir et plutôt se bouffer le nez.
a écrit le 07/03/2014 à 13:55 :
Waouh... Ce concept car est trop beau!!! Je crois qu il y a une concession Infiniti qui vient d ouvrir à Strasbourg
a écrit le 07/03/2014 à 10:53 :
Les critiques ne sont pas du Renault bashing, mais la confrontation à une réalité: ces voitures, somme toutes petites intérieurement, sont bien trop chères pour la cible (35-40 ans) Et qui a besoin réellement d'un tas de gadgets, à part les frimeurs ? On trouve en Europe bien des voitures très correctes, avec un réseau d'entretien, pour des prix plus faibles, à commencer par C5 ou 508.
a écrit le 07/03/2014 à 8:50 :
Infiniti est une marque dont les ventes infinitésimales sont un échec total à mettre au débit de Ghosn et ses équipes qui n'ont jamais comprit ce qu'est le Premium.

Des moteurs anciennes générations Mercedes sous des caisses d'autres marques sans lustre, cela s'est déjà vu chez Ssanggyong et Tata, avec des résultats très médiocres.

Au fond la question est de savoir si un client de premium qui ne veut pas de Mercedes, voudra d'un Infiniti avec un moteur ancienne génération Mercedes ?
Certainement pas, d'autant que le style Infiniti est surtout marqué par le mauvais gout des carrosseries et des aménagements intérieurs ...

bref l'esbrouff de moteur Mercedes d'avant hier dans une Infiniti cela restera infinitésimal
Réponse de le 07/03/2014 à 10:20 :
Plus de 180 000 ventes en 2013, vous trouvez ça infinitésimale pour une jeune marque premium? Dommage de vous décrédibiliser dès le début de votre commentaire...
Réponse de le 07/03/2014 à 10:23 :
Renault bashing, commentaire facile et inutile.
Réponse de le 08/03/2014 à 10:48 :
@amateurisme Trollwagen, encore de grosses bêtises, les allemandes et audi en particulier perdent leurs clients pour absence de fiabilité, audi classé19 ème sur 20 au classement fiabilité auto plus du 10 021.. Tout est dit, LEXUS monte car bien au-dessus des alllemands, -sauf peut-être Mercedes- mais il lui aura fallut 20 ans pour percer, INFINITI doit travailler son design intérieur et extérieur, c'est LE point à revoir rapidement pour eux car les acquis techniques sont parfaits...Attendez-vous à un bouleversement...!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :