L'hôtel Marriott des Champs-Elysées passe à son tour sous pavillon chinois

Le fonds d'investissement hongkongais Kai Yuan Holdings a annoncé mardi le rachat de l'hôtel pour 344,5 millions d'euros au groupe immobilier français MCE PropCo.

2 mn

Le fonds d'investissement hongkongais Kai Yuan Holdings mise sur la clientèle fortunée chinoise pour améliorer le taux d'occupation (88%) de l'hôtel 5 étoiles situé à deux pas de l'Arc de triomphe. /Reuters
Le fonds d'investissement hongkongais Kai Yuan Holdings mise sur la clientèle fortunée chinoise pour améliorer le taux d'occupation (88%) de l'hôtel 5 étoiles situé à deux pas de l'Arc de triomphe. /Reuters (Crédits : reuters.com)

L'hôtel Marriott vient donc ajouter son nom à la liste de ceux déjà passés sous pavillon chinois... Le fonds d'investissement hongkongais Kai Yuan Holdings, spécialisé dans l'énergie et l'acier, a en effet annoncé mardi le rachat de l'établissement 5 étoiles situé au 70-72 de la célèbre avenue parisienne des Champs-Elysées, pour 344,5 millions d'euros au groupe immobilier français MCE PropCo, avec le projet d'en faire une référence dans le haut de gamme pour les touristes chinois.

Kai Yuan va recourir à l'emprunt pour financer l'acquisition devant être finalisée au plus tard le 5 septembre, qui comprend les murs et l'exploitation de l'hôtel. Un actionnaire lui accordera notamment un prêt de 280 millions de dollars (206 millions d'euros).

Améliorer le taux d'occupation de l'hôtel

A deux pas de l'Arc de Triomphe et des boutiques de luxe et de grand luxe qu'affectionnent les Chinois fortunés, l'hôtel installé dans un immeuble de 1914 - il compte 167 chambres, 25 suites et près de 600 mètres carrés d'espace de réunion répartis sur 7 étages - accueille actuellement une clientèle venue surtout d'Amérique du Nord, du Proche-Orient et d'Europe.

"Le groupe considère que davantage d'effort doit être porté sur le marché chinois" pour améliorer si possible le taux d'occupation de 88% enregistré ces trois dernières années, a précisé Kai Yuan dans un communiqué boursier.

Un chiffre d'affaires en hausse de 15% pour Kai Yuan

Cotée à Hong Kong, Kai Yuan Holdings employait un peu plus de 200 personnes fin 2013. L'an dernier, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 757,5 millions de dollars de Hong Kong (72 millions d'euros) contre 659 millions en 2012 (+15%) et réduit sa perte nette à 104,9 millions contre plus de 1 milliard de dollars HK l'année précédente.

Dans son rapport financier 2013, Kai Yuan indiquait vouloir se diversifier à Hong Kong dans le financement d'entreprises, l'hôtellerie et "continuer à explorer les opportunités" dans des secteurs variés "y compris, mais sans s'y limiter, en Asie et en Europe". A Hong Kong, il possède l'hôtel Butterfly in Waterfront (anciennement Hotel de Edge), un établissement de 90 chambres.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.