Covid-19 : le labo Eli Lilly interrompt un essai (un traitement aux anticorps similaire à celui reçu par Trump)

 |  | 249 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : MIKE BLAKE)
Le traitement dont l'essai vient d'être interrompu pour raison sanitaire est similaire à celui de Regeneron dont le président américain Donald Trump a bénéficié lors de son hospitalisation après sa contamination par le coronavirus. Après AstraZaneca, Johnson&Johnson hier, c'est donc le troisième labo qui interrompt un essai de traitement de la maladie de Covid en peu de temps.

Le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly a annoncé mardi l'interruption d'un essai clinique d'un traitement expérimental aux anticorps contre le Covid-19 pour des raisons de sécurité sanitaire.

Le traitement développé par Eli Lilly, parrainé par le gouvernement fédéral, est similaire à celui de Regeneron dont le président américain Donald Trump a bénéficié lors de son hospitalisation après sa contamination par le coronavirus.

Un essai déployé dans des maisons de retraite

Dans un communiqué, Eli Lilly précise que cette interruption a été recommandée par un organisme indépendant, le DSMB (Data Safety Monitoring Board).

"Lilly soutient cette décision du DSMB de garantir avec prudence la sécurité des patients qui participent à cette étude", ajoute le groupe pharmaceutique.

En septembre, Eli Lilly avait demandé au régulateur américain d'autoriser un essai clinique de phase III de son traitement aux anticorps LY-CoV555, développé avec le laboratoire canadien de biotechnologie AbCellera, dans des maisons de retraite.

Après AstraZaneca, Johnson&Johnson hier, c'est donc le troisième labo qui interrompt un essai de traitement de la maladie de Covid en peu de temps.

Lire aussi : Maladies inexpliquées de patients : à son tour, Johnson&Johnson met "en pause" ses essais de vaccin anti-Covid-19

Lire aussi : AstraZeneca lance des essais sur un médicament anti-Covid-19 financés par la Défense des États-Unis

L'action du groupe cédait près de 3% à Wall Street après cette annonce.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :