Recul des profits du pétrolier Loukoil

 |   |  145  mots
Le groupe a été victime du recul des cours du brut mais aussi de l'abandon en raison de "sanctions internationales" du projet d'Anaran en Iran. L'américain ConocoPhillips va ramener sa participation de 20% à 10%.

Le deuxième producteur pétrolier russe, le groupe privé Loukoïl , annonce avoir enregistré une chute de 23,3% de son bénéfice net en 2009, à 7,011 milliards de dollars.

Hors pertes exceptionnelles, le bénéfice net s'élève à 7,352 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires a plongé de 107,68 à  81,083 milliards de dollars.

Le groupe a été victime du recul des cours du brut (-35,5%) mais aussi de l'abandon en raison de "sanctions internationales" du projet d'Anaran en Iran où il avait fait des découvertes prometteurses et qu'il entendait exploiter avec le groupe norvégien Norsk Hydro.

Le groupe pétrolier américain ConocoPhillips a indiqué un peu plus tard dans la journée qu'il prévoyait  de diviser par deux sa part de 20% dans le capital de Loukoïl. "Environ la moitié de ces actifs seront vendus en 2010, le restant en 2011", précise le groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :