Total participera à un projet gazier de 16 milliards de dollars en Australie

 |   |  207  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Total et trois autres groupes ont annoncé leur décision de lancer en Australie un projet de de gaz naturel liquéfié (GNL) qui représente un investissement de 16 milliards de dollars.

Le groupe Total  a annoncé ce jeudi qu'il investira 16 milliards de dollars en Australie aux côtés de plusieurs partenaires : l'australien Santos (opérateur du projet avec 30%), le malaisien Petronas (27,5%), et le sud-coréen Kogas (15%). Ce projet, baptisé Gladstone, porte sur du gaz naturel liquéfié (GLN) dont la première livraison est prévue en 2015.

Ce projet intégré comprend l?extraction de gaz de charbon, la construction d?un gazoduc de 420 kilomètres et la construction d?une usine de liquéfaction de 7,2 millions de tonnes par an (Mt/a) sur l?île de Curtis dans le port industriel de Gladstone, selon le communiqué de Total

La participation de Total est de 27,5%. "Au travers de ce projet, Total renforce sa présence en Australie et ses positions sur le marché asiatique du GNL qui connaît la plus forte croissance et offre des valorisations élevées, liées au prix du pétrole", a précisé Yves-Louis Darricarrère, directeur général "Exploration et production" de Total.

La construction de l'usine va démarrer immédiatement, générant ainsi 1.500 emplois sur le premier semestre 2011. Le projet générera 5.000 emplois en période de construction et 1.000 emplois permanents une fois en production.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :