Chez Total, les salaires vont augmenter plus vite que l'inflation

 |   |  175  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le groupe va accorder à l'ensemble de ses salariés en France une hausse salariale de 3,3%.

Le groupe pétrolier Total est parvenu à un accord salarial avec ses organisations représentatives du personnel. Cet accord signé par l'ensemble des syndicats de l'aval (raffinage-marketing) et la moitié de ceux de l'amont (exploration-production) prévoit une augmentation générale d'au moins 3,3%, selon des informations rapportées par les Echos.

L'an dernier, les ressources humaines et salariés n'avaient pas réussi à trouver de terrain d'entente. Aucun accord sur les salaires n'avait pu être conclu, ce qui avait amené le groupe à  décider unilatéralement d'une augmentation générale de 1,1%.

Les employés de Total, dont les bénéfices plantureux, dopés par le cours du brut, défraient régulièrement la chronique, ont obtenu des revalorisations salariales significatives ces dernières années. En 2008, ils avaient ainsi bénéficié d'une augmentation de 3,4% et d'une prime de 1.500 euros, rappelle Les Echos.

Le groupe, dont l'image dans l'opinion publique reste déplorable, ne perd jamais une occasion souligner que la fermeture de sa raffinerie de Dunkerque n'entraînera aucun licenciement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/12/2010 à 12:57 :
Aux autres mouettes et goélands, il me semble que pour une fois ce groupe industriel a pris une bonne décision, encourageaons-le, en espérant un effet de contagion de ces homologues du CAC40....
a écrit le 29/12/2010 à 11:17 :
Moi j'attends toujours qu'on me rembourse mon démazoutage.
a écrit le 29/12/2010 à 10:36 :
Au lieu d'augmenter ses ouvriers qui nous ont privés à plusieurs reprises de carburant TOTAL ferait mieux de baisser ses prix à la pompe.
a écrit le 29/12/2010 à 10:33 :
+3,3% dans le privé, et +0% dans le public !! Et il y en a encore qui osent dire que les fonctionnaires sont des privilégiés, alors qu'on doit se serrer la ceinture pour payer tout ce déficit creusé par le sauvetage des banques, promoteurs immobiliers, et autres entreprises privées !!!
Réponse de le 29/12/2010 à 12:51 :
mauvaise lecture ;3.3% chez Total quand avous fonctionnaires emploi garanti
a écrit le 28/12/2010 à 18:58 :
merci la cgt les patrons au goulag
a écrit le 28/12/2010 à 18:28 :
Avec un baril qui dépasse se soir les 93 dollars, il y a de quoi faire .......
a écrit le 28/12/2010 à 18:19 :
Manque juste un détail à votre article... "augmente plus vite que l'inflation OFFICIELLE..."
a écrit le 28/12/2010 à 12:54 :
Quoi ? Tout n'est pas pour moi ? On donne de l'argent à ceux qui travaillent ? Quel scandale !
a écrit le 28/12/2010 à 11:53 :
Qu'une entreprise faisant des pertes soit interdite de plan de licenciement, soit: les riches peuvent payer! Mais qu'une entreprise fasse des bénéfices et distribue généreusement des augmentations de salaires, je ne peux l'admettre: à moi, les syndicats et vive UBU!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :