Anne Hidalgo persiste dans son combat anti-diesel

 |   |  222  mots
Anne Hidalgo profite de la loi de transition énergétique afin d'engager des restrictions d'accès à Paris aux véhicules les plus polluants.
Anne Hidalgo profite de la loi de transition énergétique afin d'engager des restrictions d'accès à Paris aux véhicules les plus polluants. (Crédits : Reuters)
Alors qu'entrent en vigueur, ce mardi, les restrictions d'accès pour les poids lourds les plus anciens dans la capitale, la maire de Paris a rappelé son objectif "d'éradiquer le diesel dans sa ville en 2020".

La maire (PS) de Paris Anne Hidalgo a assuré mardi qu'elle ne "lâche(rait) pas" l'objectif "d'éradiquer le diesel à Paris en 2020", alors qu'entrent en vigueur ce jour les premières mesures de restriction de circulation à Paris pour les autocars et les poids lourds.

"Enfin, et grâce à la loi de transition énergétique, j'ai pu prendre cette mesure. (...) Nous allons pouvoir effectivement lutter contre la pollution de façon plus efficace", s'est félicitée Mme Hidalgo sur France Info.

"Je veux éradiquer le diesel d'ici à 2020 à Paris, je ne lâche pas cet objectif-là", a poursuivi la maire de Paris, qui a confirmé vouloir mettre en place des restrictions pour les véhicules personnels dès l'année prochaine.

10% des poids lourds parisiens interdits de circulation

Ces mesures concernent les poids lourds et autocars immatriculés avant le 1er octobre 2001. Ils n'ont plus accès à la capitale entre 8 h et 20 h tous les jours. Ils risquent une amende de 35 euros, voire l'immobilisation du véhicule.

Près de 10% du parc de poids lourds circulant à Paris est concerné par ce plan.

La ville de Paris attend juillet 2016 pour étendre cette restriction aux voitures essence produites avant 1997 et les voitures diesel produites avant 2001.

Ces mesures concernent près de 30.000 voitures à Paris et le périmètre des restrictions doit augmenter entre 2017 et 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/09/2015 à 23:23 :
Anne Hidalgo à raison !
Nous n'aurions jamais proposer un gasoil détaxé pour tous !
Il est urgent de régulariser les taxes carburants. Il est parfaitement anormal de voir un gasoil moins cher alors qu'il est plus couteux à produire & plus polluant!
Un manque à gagner de près de 7 milliards d'euros par an pour le budget de l'État !
Signons la pétition "essence-gasoil, mêmes taxes"
_lien:_ http://chn.ge/1JTTsq8 _
Merci
a écrit le 01/09/2015 à 19:30 :
Mme Hidalgo. Vous avez certainement de l'argent a me donner pour que je puisse changer de voiture!!! Je suis d'accord pour participer à la baisse du taux de polution mais commencez tout d'abord par améliorer l'offre des transports collectifs qui est très insuffisante, commencez à les rendre plus sûrs. Je ne savais pas que Paris était une dictature.
a écrit le 01/09/2015 à 17:03 :
Quand on ne voit plus la tour Eiffel à 1 km de distance, à cause de la pollution, qu'on passe d'une bronchite à une autre, on est bien content, habitant Paris de voir les mesures prises et annoncées par Mme Hidalgo. Pour suivre les évolutions de la pollution : https://air.plumelabs.com/Paris. Et ça ce n'est pas une position politique irresponsable !
a écrit le 01/09/2015 à 14:04 :
Madame Hidalgo est absolument lamentable, il n'y a pas d'autres mots, son sectarisme idéologique, dans le seul but de s'attirer les écolos-bobos démontre son incompétence crasse de la réalité technique. Nous arrivons au fond du trou!
a écrit le 01/09/2015 à 13:06 :
Hidalgo devrait savoir qu'un véhicule diesel aux normes Euro V et VI n'émet pas plus de particules qu'un véhicule essence et en plus, consommant moins, rejette aussi moins de CO2. Ce n'est pas pénaliser le diesel qu'il faut faire, mais au contraire l'encourager. Quitte à pénaliser les diesels anciens, eux vraiment polluants.
Réponse de le 01/09/2015 à 19:42 :
Vous devriez savoir que les particules restantes, après les FAP et compagnie, sont les plus fines, soit les plus dangereuses...
Cette idée (parfaitement démagogique, je vous l'accorde) doit nous pousser à réfléchir sur la place de l'automobile dans les centre-villes.
Réponse de le 02/09/2015 à 12:43 :
vous etes pour l'inégalité des citoyens : vous etes des pollueurs et c'est normal que vous payez !! je roule en essence et je trouve scandaleux les privilégiés qui roulent en diesel ne paie pas les memes taxes que moi, tout ça pour faire plaisir à un lobby débile . Faudrait faire un rattrapage sur les impots .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :