EDF rehausse ses objectifs et songe à un versement de dividende en 2022

 |  | 229 mots
Lecture 1 min.
EDF rehausse son objectif d'Ebitda 2020 et annonce un possible dividende en cash.
EDF rehausse son objectif d'Ebitda 2020 et annonce un possible dividende en cash. (Crédits : Pascal Rossignol)
EDF a revu à la hausse ses objectifs de résultats en 2020 grâce à la production d'origine nucléaire. L'énergéticien a même annoncé un possible versement d'un nouveau dividende en 2022.

Le géant français de l'énergie EDF a annoncé mercredi revoir à la hausse son objectif d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) à "un montant égal ou légèrement supérieur" à 16 milliards d'euros, en raison d'une estimation relevée de la production d'origine nucléaire.

Lors de l'annonce des résultats du troisième trimestre, EDF avait tablé mi-novembre sur un Ebitda compris entre 15,2 et 15,7 milliards d'euros pour 2020, et une production nucléaire estimée à 325-335TWh. Grace à ses meilleurs résultats, EDF envisage de verser à nouveau un dividende en numéraire en 2022, selon un communiqué publié mercredi 16 décembre par les six administrateurs salariés du groupe.

Lire aussi : EDF pourrait construire une nouvelle centrale nucléaire en Angleterre

Boosté par la production d'origine nucléaire

EDF a indiqué mercredi dans un court communiqué que la production d'origine nucléaire en France pour l'année 2020 est davantage attendue à un niveau "proche de 335TWh", et donc dans le haut de la fourchette de l'estimation de mi-novembre.

Sur les neuf premiers mois de l'année, EDF a enregistré un chiffre d'affaires en retrait de 4% en données organiques par rapport à la même période l'an passé, à 48,8 milliards d'euros, en raison de la crise sanitaire.

Sur le seul troisième trimestre, la baisse est de 1,8% à 14,1 milliards d'euros.

Lire aussi : EDF remet enfin en marche la centrale nucléaire de Flamanville

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/12/2020 à 16:29 :
Et pas la SNCF? Car cela n'a rien à voir avec les résultats.
Réponse de le 17/12/2020 à 20:12 :
Les résultats décident de la valorisation du capital (cf. cash flow) et le dividende rémunère le risque sur celui-ci. Il n'y a pas de raison valable pour ne pas verser immédiatement un dividende pour les actionnaires EDF dont le risque présent sur le capital est très important.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :