En Egypte, Siemens décroche pour 10 milliards d'euros de contrats

 |   |  171  mots
Joe Kaeser, le PDG de Siemens, était présent pour signer ces contrats en marge d'une conférence sur les investissements à Charm el-Cheikh organisée par les autorités égyptiennes.
Joe Kaeser, le PDG de Siemens, était présent pour signer ces contrats en marge d'une conférence sur les investissements à Charm el-Cheikh organisée par les autorités égyptiennes. (Crédits : Reuters)
Le conglomérat allemand va fournir plusieurs centrales thermiques et des éoliennes à l'Egypte, et implantera une usine de fabrication de pales, avec 1.000 emplois créés à la clé.

Le conglomérat allemand Siemens a signé avec le gouvernement égyptien des protocoles d'accord d'un montant d'un dizaine de milliards d'euros pour la fourniture notamment d'une centrale thermique au gaz et d'éoliennes, ont annoncé le gouvernement allemand et Siemens samedi.

Rendez-vous économique et financier

La signature est intervenue à Charm el-Cheikh en marge d'un important rendez-vous économique et financier organisé par les autorités égyptiennes, a précisé Siemens, et en présence du ministre de l'Economie, Sigmar Gabriel et du ministre égyptien de l'Energie, Shaker el-Markabi.

Une capacité de 4,4 gigawatts

Siemens doit construire à Beni Suef, une ville à une centaine de kilomètres au sud du Caire, une centrale thermique au gaz et de turbines à vapeur d'une capacité de 4,4 gigawatts, selon la même source. Des éoliennes d'une capacité totale de 2 gigawatts doivent également être installées.

Siemens va aussi construire une usine de fabrication de pales pour les éoliennes. Au total, 1.000 emplois devraient être créés, et Siemens va multiplier par trois le nombre de ses salariés en Egypte.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/03/2015 à 13:19 :
Bahreïn, E.A.U. et Arabie Saoudite viennent de convenir d'aider à nouveau l'Egypte avec 12 milliards.
Avec la baisse des hydrocarbures, l'Egypte dépense entre 3 à 4 point de PIB pour ses subventions énergétiques.
Les prévisions de croissance pour 2015 sont de 3,5%.
La croissance fut de l'ordre de 1,8% en 2013, minée par l'instabilité politique et l'insécurité en découlant.
L'Egypte est le 6ème exportateur mondial de gaz.
Malgré la diversification de son économie, le pays tire toujours une large partie de ses revenus du Canal de Suez.
L'Egypte exporte principalement des carburants minéraux et pétroles, du coton, du fer et de l'acier.
L'agriculture contribue à environ 14% du PIB et emploie environ un tiers de la population active. Le climat chaud et l'eau abondante du Nil permettent d'avoir plusieurs récoltes annuelles. Les principaux produits cultivés sont les céréales, le coton, la canne à sucre et la betterave. L'Egypte reste un pays faiblement industrialisé. Le pays étant doté de réserves naturelles diverses (or, minéraux, fer, pétrole, gaz, les activités gazières et pétrolières et le secteur secondaire contribuent à un peu plus d'un tiers du PIB.
Enfin le secteur tertiaire représente environ 50% du PIB égyptien et emploi 45% de la population. Il est largement dominé par les recettes des télécommunications et du tourisme (l'industrie du tourisme apporte près de 10 milliards de recettes annuelles.
Le commerce représente plus de 45% du PIB du pays (moyenne 2010-2012). Le marché égyptien s'est ouvert progressivement, en particulier depuis la signature d'un accord de libre-échange avec l'Association Européenne de Libre-Echange conclu en 2006, et le projet d'un traité de libre-échange avec les Etats-Unis.
Le déficit commercial s'est donc creusé en 2012, puis s'est réduit en 2013, les exportations augmentant plus rapidement que les importations.
a écrit le 15/03/2015 à 12:42 :
l egypte est banqueroute. Qui leur avance cet argent? des banques allemandes? des banques du kowait contre des livraisons de chars au kowait? je voudrais bien savoir qui va payer tout ca et quel a été la contrepartie du fournisseur du fric (pas l'egypte, ils n en ont pas)
a écrit le 15/03/2015 à 9:13 :
bravo aux allemands moi je fais pareil j'achète tout en Allemagne car je suis frontalier et je m'en porte très bien. Le week end nous allons au resto à Khel, la seule bière que je bois est allemand bien entendu avec modération. Nous les frontaliers nous somme heureux on profite du système à fond et on fait en plus des économies pour passer nos vacances en Autriche, super beau pays.
Réponse de le 15/03/2015 à 12:47 :
Effectivement, les produits alimentaires, menager, shampooing, couches, habillement, etc... sont nettement moins chère en Allemagne. Même les meubles de qualite identiques sont à 30 % moins chère. Par contre pour les vacances, c'est une autre histoire. A moins d'aimer que les stations balneaires en montagnes et les spas , l'allemagne n'a rien de plus par rapport à notre pays et les prix y sont au même niveau que les hotels français. De plus, du muss deutsch sprachen ;)
Réponse de le 15/03/2015 à 14:07 :
moi je suis également frontalier mais je préfère boire une bière alsacienne plutôt qu'allemande, je préfère aller au restaurant en Alsace car c'est meilleure et les courses je les fais en France pour soutenir l'économie française.
Réponse de le 16/03/2015 à 8:15 :
C'est votre choix, l'intérêt général je m'en tape comme vous d'ailleurs je fais tout simplement comme les bons politiques français mais je vois que le monde des bisous ours à encore de l'avenir
Réponse de le 16/03/2015 à 18:16 :
moi non, mais vous oui apparemment mais c'est vôtre choix. En Allemagne, ils pratiquent le patriotisme économique = ils achètent allemand dès que possible.
Je fais pareil qu'eux mais dans le sens inverse (j'achète français). Pour ce qui est de la différence de prix, les produits alimentaires ne sont pas moins chères en Allemagne, à part le cosmétique et encore, il suffit d'une bonne promotion dans un Hypermarché pour que cela soit moins cher en France.
Réponse de le 16/03/2015 à 19:03 :
J'achète quand même les allumettes à Strasbourg. Certainement que vous achetez Français chez LIDL ou Aldi. Continuez à acheter francais on en a besoin pour la sécu. Merci.
Réponse de le 16/03/2015 à 19:03 :
J'achète quand même les allumettes à Strasbourg. Certainement que vous achetez Français chez LIDL ou Aldi. Continuez à acheter francais on en a besoin pour la sécu. Merci.
a écrit le 15/03/2015 à 9:11 :
Il sont forts les Allemands. Vendre des éoliennes plutôt que des panneaux solaires dans un pays à très fort ensoleillement comme l'Egypte, il faut le faire! J'aimerais connaître les arguments de Siemens pour convaincre les responsables égyptiens de faire de tels choix.
Réponse de le 15/03/2015 à 10:33 :
Peut-être parce qu'il y a beaucoup de vent tout simplement.
Réponse de le 15/03/2015 à 23:36 :
Peut-être parce que le coût du MWH éolien est bien moins cher que celui du solaire. Et pour produire l'équivalent d'une grosse éolienne (5 ou 6MW), il vous faut un bon paquet de panneaux solaires, alors pour l'équivalent de 2 gigawatts...
Réponse de le 16/03/2015 à 22:30 :
En terme d'emprise au sol, il faut des surfaces assez voisines entre éoliennes et panneaux solaires pour produire la même puissance électrique. En termes d'énergie produite, il faut effectivement tabler sur beaucoup de vent; je ne sais pas si c'est le cas en Egypte (à voir) mais je me pose alors la question de la durée de vie des machines qui risque d'être aussi critique que celle des éoliennes 'offshore'.
Bref je continue à être très surpris d'un tel choix faute d'information plus complète!
a écrit le 15/03/2015 à 5:43 :
Les Français l'ont dans l'os bien sûr. Avec la diplomatie et le prestige d'Hollande, le résultat est garanti !!!! La grosse machine allemande est toujours efficace. La France aura des miettes. Oui mais on est Charlie et on est le modèle indépassable de la taxation générale juste qui fait le charme de ce pays...
Réponse de le 15/03/2015 à 8:56 :
La France a signé pour plus de 8 milliards d'euros de contrat avec l'Egypte depuis 2 ans. Je ne vois pas où on est lésé. Siemens a gagné ce contrat car ils étaient les plus competitifs. C'est tout. Et de plus, l'Égypte se doit d'acheter à tout le monde pour avoir un maximum de soutien politique. Bravo à Siemens et chacun prend sa part.
Réponse de le 15/03/2015 à 10:06 :
La France a déjà récolté une grosse miette de 5 milliards de contrat de défense, alors on va quand même pas pleurer...
a écrit le 15/03/2015 à 4:03 :
L'egypte une dictature qui préfère laisser son peuple creuver de faim et acheter des centrales inutiles pour des milliards d'euros.
a écrit le 14/03/2015 à 23:18 :
Pas la peine de vouloir aider les égyptiens dans leur lutte contre les islamistes, ils préfèrent acheter allemand , pays neutre qui ne s'implique pas dans la lutte contre Daesh
On est vraiment naïf en France.
a écrit le 14/03/2015 à 19:43 :
Et alsthom ???
Réponse de le 15/03/2015 à 13:04 :
Qui ?
a écrit le 14/03/2015 à 19:35 :
Allez, une petite claque à la french-bashing-aigue-chronique....
Les trolls, vous aimez, il suffit de demander:
-
06/14, Thales et le ministère égyptien des Transports ont signé un protocole d’accord pour la création d’une Académie Egyptienne des Sciences et Technologies des Transports (EATST). Elle pourrait accueillir plus de 1000 stagiaires à terme.
-
07/14, la DCNS vend 4 corvettes GOWIND à l’Egypte
-
11/14, Archos, annonce la signature d’un contrat stratégique avec l’égyptien Uni Group pour développer la distribution et la commercialisation de ses gammes de smartphones et tablettes en Egypte.
-
01/15, Alstom remporte un contrat de 100 millions d’euros, auprès d’Egyptian National Railways (ENR) pour la fourniture des équipements de signalisation destinés à la ligne de chemin fer régionale de Beni Suef-Asyut de 240 km en Égypte et leur maintenance pour une période de cinq ans.
-
01/15, Blé, la France devient le 1er fournisseur depuis juillet 2014
L’Egypte est le premier importateur mondial de céréales.
-
02/15, Saphymo (Bertin), systèmes et instrumentations pour le nucléaire, la défense et l’environnement va sécurisé le territoire égyptien pour la radioactivité.
-
02-15, Egypte, 24 Rafales + missiles air-air Mica + missiles croisière Scalp + missiles air-sol 2ASM + lances-Leurres Lacroix + une frégate multimission FREMM
-
02-15, Egypte, Orange monte au capital de ECMS, l'un des premiers opérateurs télécom du pays sous la marque Mobinil, à 99%, par l'acquisition des parts détenus par la holding Orascom, pour 210 millions.
-
02-15, Egypte, Suez Environnement gérera la station de traitement des eaux usées du Caire.
Contrat d'exploitation de deux des installations de traitement des eaux usées de la station de Gabal El Asfar au Caire. 84 M€ sur quatre ans. Sera réalisé par un consortium composé du groupe français et de trois entreprises égyptiennes : DHCU, Arcom et Icat.
La station de traitement des eaux usées située sur la rive Est du Nil dispose "d'une capacité de traitement de plus de 1,4 million de m3 par jour et est dotée d'une technologie de valorisation des boues d'épuration par digestion anaérobie et cogénération , permettant de produire jusqu'à 65% de l'énergie nécessaire au fonctionnement des équipements de la station" Aujourd'hui, 70% de la production d'eau potable pour le Grand Caire est assurée par des installations (Fostat, Mostorod, Amerya, Ghiza...) construites par Degrémont, filiale de Suez Environnement.
-
02-15, Egypte, métro, Caire, 6 entreprises françaises décroche l’extension :
Thalès > la signalisation.
Colas Rail, Orascom et Arabco > l’infrastructure.
Alstom > les moteurs d'aiguillage, équipements de signalisation, système de ventilation, ascenseurs et escalators.
Vinci, Bouygues, Thales, Colas et Eurovia sont acteurs du projet d'extension pour un montant total, avec Alstom, de près de 440 M€.
Le métro du Caire transporte trois millions de personnes par jour avec un objectif de cinq millions en 2020.
-
De rien, c'est gratuit
Réponse de le 14/03/2015 à 20:50 :
On se rassure comme on peut. La réalité vous rattrapera un jour ou un autre, pour l'instant restez dans vos rêves. Bonne nuit.
Réponse de le 15/03/2015 à 1:33 :
Ca ressemble plutôt à des contrats qui récents, métro, traitement des eaux, télécom, chasseurs, sécurité nucléaire, ferroviaire, smartphones, corvettes, frégate, académie technique.
Quels rêves?
Réponse de le 15/03/2015 à 8:24 :
suez, orange,... on ne parle pas de ventes matériels français mais d' investissements français. en Egypte. cela n' a strictement rien a voir.
dans le cas de siemens ce sont des emplois, des exportations, de la technologie made in germany vers l'Egypte.
Réponse de le 15/03/2015 à 13:07 :
Merci Marco pour ce post documenté et très juste. Les rouleurs en Audi n'aiment pas voir la France gagner...
Réponse de le 15/03/2015 à 14:50 :
@ @ Marco (8:24)
Mai 2014, Siemens avait annoncé supprimer 11.600 postes, dont près de 4000 en Allemagne.
Par contre Siemens recrute dans les pays à bas couts.
C’est ca vos emplois nationaux allemands ?
Moi j’appelle cela un transfert d’effectifs pour mieux nourrir les actionnaires.
Et je ne vois pas ou l’emploi allemand est plus gagnants que d’autres.
Toutes les multinationales fonctionnent comme cela, qu’elles soient allemandes, japonaises, américaines ou françaises.
00/20, recommencez donc votre copie !
Réponse de le 15/03/2015 à 15:35 :
"moi j’appelle cela un transfert d’effectifs pour mieux nourrir les actionnaires."
ouee ...!!

commentaire aveuglé par son idéologie gaucho a 2 balles
(autant pour moi l'usine de siemens est au Danemark (pay low cost), pas en allemagne)
Réponse de le 15/03/2015 à 17:11 :
@ @ macro 14:50
1- identifiez vous, ayez du courage.
2- "gaucho a 2 balles ", non juste réaliste, et je fais avec la réalité, pas de soucis!
Réponse de le 15/03/2015 à 19:15 :
1- identifiez vous, ayez du courage.
mon nom de scène c'est Ronald Reagan, ca te va!
Réponse de le 16/03/2015 à 1:14 :
@ 17: 11
Ronald Reagan,........................ ce n'était pas un clown?
a écrit le 14/03/2015 à 19:15 :
bravo pour ce contrat on voit la différence il faut dire qu'ils ont des dirigeants politique compétents. Nous on a Hollande, Valls et macron et je ne parle pas des autres.
a écrit le 14/03/2015 à 19:08 :
Les Egyptiens achètent à tour de bras, mais comment paieront-ils alors que le pays est en pleine décrépitude ? La Grèce bis repetita ?
a écrit le 14/03/2015 à 18:49 :
Il semble que chacun vienne faire ses courses dans ce pays, comme pour y retirer le remboursement d'une dette ancienne. Il faudra bien ça à Siemens pour boucher ses multiples trous. Espérons que sous les sables ou à l'ombre d'une pyramide, les dirigeants auront enfin trouvé une stratégie pour cette entreprise à la dérive, comme l'était en son temps le hollandais Philips qui se sépare en deux entités faute de mieux. Siemens lui aussi ne fait que se séparer en petits morceaux après Infineon, Osram, maintenant sa division Healthcare avant la division Mobility, le rail, et toutes les autres... C'est comme une poisse infinie qui vient recouvrir l'incapacité congénitale de ce groupe. Quand la mer se retire comme disait un roi de l'arnaque et as du poker menteur, on s'aperçoit qu'il y en a qui sont à poil.
a écrit le 14/03/2015 à 18:40 :
Je suis abasourdi par la presence de Monsieur Gabriel a cette conference alors qu'il interdit a tout groupe allemand de vendre a des dictatures. Il lui a sans doute echappe que le pouvoir en place Egypte resulte d'un coup d'Etat. Coup d'Etat qui, au passage, n'a ete reconnu par aucun Etat si ce n'est par la vaillante Turquie.
a écrit le 14/03/2015 à 18:05 :
...et tout cela sans l'aide de l'état, bravo.
C'est comme cela que l'économie devrait fonctionner. Les entreprises s'occupent de leurs businesses et l'état des siens, vous verrez ça fonctionnerait beaucoup mieux, la preuve en Allemagne.
Réponse de le 14/03/2015 à 18:15 :
je me rappel que Montebourde dans son délire interventionniste était allez solliciter l'aide de Merkel pour arranger le mariage Siemens-Alstom (juste pour emmerd* Kron) Position Allemande : Neine.. Chez nous l'Etat ne met pas son nez dans les affaires de boites privées!
a écrit le 14/03/2015 à 17:46 :
Y a pas un ptit contrat pour Areva ??
a écrit le 14/03/2015 à 17:33 :
Des contrats en RAFALE pour nos amis Allemands en Egypte...
Réponse de le 14/03/2015 à 17:45 :
Oui, le vent tourne

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :