Le diesel au plus-bas depuis 5 ans

 |   |  361  mots
Le prix du litre a perdu 3,16 centimes en une semaine lui permettant d'atteindre un plancher depuis 2010.
Le prix du litre a perdu 3,16 centimes en une semaine lui permettant d'atteindre un plancher depuis 2010. (Crédits : © Eric Gaillard / Reuters)
Le carburant diesel se vend 1,0868 euro le litre, soit une baisse de 3,16 centimes depuis la semaine dernière. La baisse des cours du brut expliquent cette forte baisse.

Les prix des carburants ont fortement baissé la semaine dernière en France, celui du gazole atteignant même son niveau le plus bas depuis plus de cinq ans, entraîné par le repli des cours du pétrole brut, selon des chiffres officiels publiés lundi.

13e semaine de baisse consécutive

Le gazole, carburant le plus vendu dans le pays, valait en moyenne 1,0868 euro le litre, soit 3,16 centimes de moins que la semaine précédente, d'après les relevés hebdomadaires du ministère de l'Ecologie et de l'Energie.

Ce carburant enregistre ainsi sa 13e semaine consécutive de baisse et tombe à un niveau qu'il n'avait plus atteint depuis février 2010.

Le gazole représente plus de 80% des volumes de carburants vendus en France (80,2% en juillet), selon l'Union française des industries pétrolières (Ufip), reflétant la prévalence des véhicules à moteur diesel dans le parc automobile français.

La baisse du sans plomb, encore plus forte

Les prix de l'essence sans plomb ont reculé encore plus nettement, atteignant des plus bas depuis début février 2015.

Le litre d'essence sans plomb 95 valait ainsi en moyenne 1,3173 euro, en repli de 4,66 centimes, tandis que l'essence sans plomb 98 était vendue en moyenne 1,3894 euro le litre, en diminution de 4,13 centimes.

Si les cours du pétrole brut se sont redressés en fin de semaine dernière, en moyenne hebdomadaire, le prix du baril de Brent de la mer du Nord est tombé à 42,70 dollars, contre 46,79 dollars la semaine précédente, selon l'Ufip.

"Le marché est toujours dominé par le fort déséquilibre entre une surabondance de l'offre" et une demande fragile, a commenté une porte-parole de l'organisation professionnelle.

La Chine tire les prix vers le bas

La semaine dernière, le tumulte des marchés financiers en Chine, deuxième consommateur mondial de pétrole, a relancé les craintes concernant la vigueur de la croissance dans les économies émergentes. Dans le même temps, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) se refuse toujours à abaisser son plafond théorique de production et l'offre montre peu de signes d'affaiblissement aux Etats-Unis et en Russie.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/09/2015 à 9:57 :
ET le prix du gaz augmente comme chaque année à cette période. Il baissera à la fin de l'hiver quand on en consommera moins
a écrit le 01/09/2015 à 9:19 :
Diesel bon marché=plus de consommation= plus de pollution= moins de qualité de vie. Bonjour les "villes intelligentes" !! mdr
Réponse de le 01/09/2015 à 10:30 :
Pourquoi vous en prendre exclusivement au diesel, l'essence ne pollue pas moins (et même un peu plus à cause de consommations plus élevées) qu'un moteur diesel suffisamment récent (je ne parle pas des 504 mazout des années 70)...
a écrit le 31/08/2015 à 23:43 :
Le litre était à 1€ quand le baril était à 100 Dollars.
Aujourd'hui il est à 1€ quand le baril est à 40$.
Chercher l'erreur.
Réponse de le 01/09/2015 à 10:34 :
Votre mémoire vous trahit, le litre était à 1,35-1,40€ à l'époque.
Une partie de la baisse du baril a été compensée par la dépréciation de l'€ de près de 20% par rapport au $, et je vous rappelle aussi qu'au début de l'année il y a eu 2ct de taxe carbone + 2ct de taxe pour compenser la suppression de l'écotaxe+la TVA à 20% sur cette hausse de taxes. Une partie de l'impact de la baisse du brut a ainsi été absorbée...
a écrit le 31/08/2015 à 18:59 :
c'est le moment de coller une taxe reenchantee, et hop ni vu ni connu
ils ont deja fait le coup il y a 2 ans non? allez une petite taxe ecolobobo ou une ' contribution solidarite climat', histoire de financer les 2 milliards de baisse d'impots ( car les impots vont baisser en france, a la difference des taxes, cotisations, contributions, etc...)
a écrit le 31/08/2015 à 18:07 :
Il faut taxer plus le diesel ,c'est plus polluant que l'essence et plus cher à produire.
Réponse de le 31/08/2015 à 22:29 :
Les normes Euro VI en termes d'émissions polluantes sont exactement les mêmes pour les moteurs essence et diesel pour les particules fines et les NOx ; et comme les moteurs diesel consomment moins que même les plus performants des moteurs essence ils rejettent moins de CO2. Un diesel moderne est donc nettement MOINS polluant qu'un moteur essence. Le temps de la 504 mazout est révolu...
a écrit le 31/08/2015 à 18:01 :
Pendant ce temps le fuel de chauffage augmente ,chercher l'erreur!
a écrit le 31/08/2015 à 18:00 :
Le prix du GAZ lui, ne baisse pas vite.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :