Le français Lhyfe et l'américain Plug Power s'allient pour construire des usines d'hydrogène "vert" en Europe

L'objectif commun des deux acteurs de l'hydrogène vert est de produire davantage afin de faire baisser les coûts de production de cette technologie. La PME nantaise et le grand groupe américain veulent être capables de couvrir la consommation en carburant "des bus de plusieurs grandes villes françaises".

3 mn

(Crédits : Lhyfe)

Alternative à la batterie électrique pour les voitures, l'hydrogène vert est devenu un élément clé des plans de relance de l'économie à travers l'Europe. Mais il reste coûteux à produire. Aussi, pour Lhyfe, une PME entreprise française spécialisée dans la production, la stratégie d'internationalisation va de paire avec les moyens de faire baisser ces coûts. Après avoir levé 50 millions d'euros cet été en série A, la société fondée en 2017 à Nantes annonce avoir signé avec son homologue américain Plug Power un protocole d'accord afin de construire ensemble des usines de production d'hydrogène "vert" en Europe. Objectif :  fournir jusqu'à 130 tonnes par jour au total, à l'horizon 2025, soit l'équivalent de la consommation "des bus de plusieurs grandes villes françaises" affirme Lhyfe ce mercredi.

Le nombre d'usines et leur lieu d'implantation n'ont pas encore été communiqués.

L'hydrogène produit fournira du carburant "vert" à des véhicules lourds, comme des bus ou des camions, a expliqué à l'AFP Thomas Créach, directeur technique de Lhyfe. Cette mutualisation des moyens doit aussi lui permettre d'atteindre son objectif de faire baisser les coûts. De 12 à 15 euros le kilo, à la pompe aujourd'hui, à 8 euros ou 9 euros, s'est engagé Lhyfe.

L'hydrogène offre une autonomie de plusieurs centaines de kilomètres pour quelques minutes à la pompe, et ne rejette que de la vapeur d'eau. Ainsi, cinq à six kilos d'hydrogène permettraient de rouler 500 à 600 kilomètres.

En septembre, Lhyfe a inauguré son premier site de production industrielle d'hydrogène "vert" à partir d'énergie éolienne en Vendée. Il peut produire 300kg d'hydrogène par jour pour alimenter une cinquantaine de véhicules lourds.

Il vise un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros en 2023 via la vente d'hydrogène.

Jusqu'à 500 tonnes d'hydrogène par jour produits

En outre, les deux entreprises ont annoncé le démarrage d'une étude de faisabilité en vue de la construction d'un site de 1 GW, qui pourrait produire jusqu'à 500 tonnes d'hydrogène par jour.

Le poids climatique dépend de la façon dont il est extrait : seul l'hydrogène "vert", produit à partir d'électricité verte, est neutre ou proche de la neutralité carbone, car ne dépendant pas d'énergies fossiles pour sa production.

Plug Power, de son côté, a mis sur pied une "autoroute de l'hydrogène" comprenant notamment 165 stations de ravitaillement en Amérique du Nord à destination des entreprises et des institutions, a rappelé son PDG, Andy Marsh, cité dans le communiqué.

La société Plug Power est cotée au Nasdaq et emploie près de 1.000 personnes. A date, Lhyfe emploie, elle, 60 personnes mais compte doubler ses effectifs en 2022.

Parmi ses partenaires et financeurs, le Français s'est entouré de Noria, Ovive (Groupe Les Saules), Ouest Croissance, Océan Participations et la SEM Vendée Energie). Elle a vu l'arrivée du fonds d'investissement Swen Capital Partners et de la Banque des Territoires.

(Avec AFP)

Lire aussi 7 mnLhyfe, roi de l'hydrogène vert renouvelable, lève 50 millions d'euros

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 28/10/2021 à 8:18
Signaler
1GW c'est plus qu'un réacteur du tricastin a pleine puissance (0.9). Ils vont la prendre où l'énergie de départ et avec quel rendement final?

à écrit le 27/10/2021 à 20:35
Signaler
Encore de la poudre aux yeux et une vaste blague dans laquelle on va investir 6 milliards en pure perte. 98% de l'hydrogène est produite avec du méthane carboné et de l'électricité qui est donc également carbonée. Il faut se renseigner sur la product...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.