Retour sur le CES 2019 : économiser l'eau pour réduire la consommation d'énergie

 |   |  694  mots
Inman propose des douches économes : plus besoin, par exemple, de faire couler l'eau pour obtenir la bonne température, une appli prévient l'utilisateur une fois celle-ci atteinte...
Inman propose des douches économes : plus besoin, par exemple, de faire couler l'eau pour obtenir la bonne température, une appli prévient l'utilisateur une fois celle-ci atteinte... (Crédits : Inman)
Douches connectées, lave-vaisselle hypersobre ou détecteur de fuites révolutionnaire... le CES 2019 comptait autant d'innovations pour éviter de gaspiller l'eau que de solutions d'efficacité énergétique stricto sensu.

Concernant le smart home, la douche intelligente se tenait en bonne place dans les travées de Las Vegas. Il faut dire qu'un foyer de quatre personnes consacre en moyenne 280 litres d'eau par jour à sa toilette. Deux startups françaises, l'aixoise Smart Embed et l'alsacienne Inman, se sont chacune fixé pour objectif de faire baisser le volume d'eau consommé pour la toilette et, par la même occasion, l'énergie utilisée pour chauffer cette eau.

"eddo.drop", le dispositif de SmartEmbed, qui se positionne entre le mitigeur et le flexible de n'importe quel modèle de douche, permet, grâce à une commande connectée en wi-fi ou Bluetooth, de contrôler et de limiter la durée de douche via l'appli mobile ou par commande vocale. Ce système se décline également pour les douches collectives des campings ou salles de sport, assorti d'un bracelet permettant de filtrer les utilisateurs.

Inman propose d'obtenir dès la première goutte une eau à la bonne température, ce qui éviterait ainsi de la faire couler jusqu'à ce qu'elle cesse d'être glacée, comme c'est souvent nécessaire en hiver. L'eau est stockée en attendant de chauffer, et le consommateur prévenu via son appli quand la bonne température est atteinte. Régulé par défaut pour favoriser les économies d'eau, le débit, comme d'autres réglages, reste personnalisable. Relativement onéreux, ce système pourrait d'abord être distribué dans les hôtels ou les hôpitaux.

Les deux modèles sont bien entendu équipés de détecteurs de présence pour réduire encore le gaspillage.

Quant à l'américain Heatworks, son système de chauffage instantané à base d'électrodes en graphite, qui utilise la conductivité de l'eau, offre une chaudière hyperperformante - qui ne fonctionne que lorsque l'on s'en sert -, un lave-vaisselle ne consommant presque rien ou encore une carafe baptisée Duo, contenant à la fois de l'eau fraîche et de l'eau chaude dans deux compartiments séparés.

Un million de tonnes de Co² économisées chaque année

Mais, avant de limiter la consommation pour les usages du quotidien, encore faut-il faire la chasse aux fuites sur les réseaux. La housse connectée du français Protecto, détentrice d'un brevet d'invention français et européen déposé en 2017, protège les compteurs et les isole du froid. Quant à la valve intelligente Spy Can Compact, de Blue Whale, originaire des Hauts-de-France et très offensif à l'international, elle permet de suivre la consommation en eau d'un site tertiaire ou industriel et signale fuites et anomalies. « Le choix d'un protocole de communication GSM, entièrement bidirectionnel, rend possible le déploiement du système dans tous les pays », précise son fondateur, Thierry Sartorius.

Créée il y a trois ans, Blue Whale a déjà vendu 1.500 de ses produits dans plusieurs pays du Maghreb et du Moyen-Orient, ainsi qu'au Mexique, aux Antilles, à La Réunion, bientôt au Chili. Au Maroc, elle est utilisée pour piloter des fontaines publiques. « Nous anticipons entre 10.000 et 15.000 ventes en 2019 », avance le fondateur, qui évoque la signature probable de deux contrats avec deux groupes du CAC 40. Comme SmartEmbed et Heatworks, Blue Whale a été distingué parmi les Climate Change Innovators.

Citant les chiffres du dossier qu'il a renseignés dans ce cadre, Thierry Sartorius rappelle que, sur la base d'une consommation mondiale estimée à 100.000 millions de mètres cubes par an, d'économies de 20% à 30 % chez les professionnels et de 15% à 20 % chez les particuliers, la généralisation du Spy Can Compact permettrait d'économiser pas moins de 20.000 millions de mètres cubes par an.

Selon une étude menée par Eau de Paris, l'énergie nécessaire à la production, la distribution, le traitement et le transport de l'eau, ajoutée aux produits de traitement, correspond à une moyenne de 54,1 grammes de CO2 par mètre cube. Autrement dit, si elle équipait tous les radiateurs du monde, son invention pourrait éviter l'émission d'un million de tonnes de CO2 par an. Une démonstration qui rappelle que l'eau, c'est aussi de l'énergie, et donc des gaz à effet de serre...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2019 à 15:17 :
Chez-nous ça sert strictement à rien, l'eau ne manque pas peu chère et le forfait est de 80m3, quoi qu'on utilise, si j'utilise l'eau pluie c'est que c'est bien plus pratique de se servir dans les bidons que de courir au tuyau au robinet et puis l'eau de la ville est dangereuse pour les plantes avec tous ces produits chimiques. Par contre un petit alternateur derrière le compteur pourrait alimenter un éclairage de jardin, un portail électrique etc.
a écrit le 22/01/2019 à 15:13 :
Avec Smart embed on peut écouter Marine le Pen en prenant sa douche, résultat personne ne va plus vouloir prendre de douches et çà économisera l'eau et l'énergie ! En France on adore les gadgets coûteux !
a écrit le 22/01/2019 à 15:07 :
Comme Bref je pense qu'il y a des technologies moins gadgets et qui utilisent moins de ressources pour consommer moins. La maison du futur n'est pas attractive car elle consomme en fait plein de ressources, coûte cher mais les industriels cherchent à vendre et rendre dépendants au lieu de répondre au vrais attentes des gens. il y a des technologies qui se distinguent en simplicité, efficacité, durabilité, faible utilisation de ressources etc et d'autres qui sont des "usines à gaz"
a écrit le 22/01/2019 à 11:56 :
On a pas besoin de ces gadgets pour économiser l'eau a moins que l'on soit moins intelligent que l'I.A.!
a écrit le 22/01/2019 à 9:14 :
L'eau de pluie est facile à récupérer et à filtrer mais hélas la compromission entre politiciens et hommes d'affaires au sein d'une europe oligarchique impose de se soumettre aux multinationales pour s'alimenter en eau et si jamais vous décidez de vous passer de leur eau empoisonnée, hé oui désolé, on vous fait payer une taxe véolia afin de compenser la perte pour la marge bénéficiaire de l'actionnaire.

C'est pas beau ça ?

Aux états unis, temple du business et de la privatisation l'eau est restée une régie publique, quand on connait l’efficacité américaine pensez-vous que cela soit un hasard ?

L'eau la plus pure distribuée dans le monde en mode économique est à... New York.

"New York, pionnière pour la protection de l’eau" https://www.monde-diplomatique.fr/publications/l_atlas_environnement/a53632
Réponse de le 22/01/2019 à 9:49 :
Si vous collectez l'eau de pluie mais ne la renvoyez pas dans le circuit d'égouts, rien à payer sinon faut compter les m3 de l'eau rejetée et payer l'assainissement... Ça fait de l'eau à traiter qui n'a pas participé à une collecte via la facture. Pour arroser aucun problème, laver la voiture c'est interdit même à l'eau de ville, rejet de produits lessiviels sans collecte = pollution. Je lave la mienne quand pleut avec une éponge et un parapluie, une fois ai utilisé 4L d'eau (pleuvait pas depuis longtemps).
Réponse de le 22/01/2019 à 11:27 :
" Si vous collectez l'eau de pluie mais ne la renvoyez pas dans le circuit d'égouts, rien à payer sinon faut compter les m3 de l'eau rejetée et payer l'assainissement.."

C'est bien pour cela qu'il existe deux tarifs différenciés, quand on a le tout à l'égout on paye l'eau ET l'assainissement mais quand on a une cuve on ne paye que l'eau.

Du coup habitant à la campagne et donc ayant une cuve de traitement je n'ai pas besoin de payer l'eau en théorie, mais en oligarchie il faut donner de l'argent aux mégas riches qui détruisent le monde.

Vous avez encore une fois perdu, évitez moi donc il vaut mieux sinon la posture que vous voulez à tout prix vous donner sur ce forum va vite se fissurer hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :