Les soldes d'hiver s'annoncent... incertains

 |   |  538  mots
La période officielle des soldes d'hiver 2014 début le 7 janvier et s'achève le 17 février.
La période officielle des soldes d'hiver 2014 début le 7 janvier et s'achève le 17 février. (Crédits : Reuters)
Les soldes d'hiver 2015 démarrent ce mercredi. Si des indices sur leurs succès ou échecs éventuels sont déjà diffusés, il faudra attendre au moins leur clôture, le 17 février, pour mesurer combien de Français y auront succombé. Ou déplorer le fait que moral des ménages, météo et multiplication des promotions le reste de l'année les en auront détournés.

Le coup d'envoi est donné. Les soldes commencent ce mercredi aux quatre coins de l'Hexagone, tandis qu'ils ont déjà démarré à l'Est vendredi dernier.

Finis les soldes "flottants"

Cette année, les soldes d'hiver 2015 dureront plus longtemps, jusqu'au 17 février dans la plupart des départements français. Ce calendrier (détaillé ici) tient compte du changement de réglementation prévoyant la suppression des soldes "flottants" - cette période supplémentaire, optionnelle, que les commerçants pouvaient choisir de placer quand ils le souhaitaient. Dans les faits, ils l'accolaient le plus souvent à la période officielle.

Comme l'an dernier, des sondages signalent des intentions d'achat en baisse pour une partie de la population. Près de 40% des Français sondés par le cabinet Yougov pour le site ma-reduc.com les 9 et 10 décembre 2014 ont affirmé qu'ils pensaient dépenser moins que l'année dernière. Le budget moyen prévu par consommateur atteint 242 euros, principalement pour des chaussures, des vêtements et des accessoires.

Entre les intentions et la réalité...

Il s'agit d'un niveau supérieur aux dépenses constatées l'an dernier, lors de la période des soldes d'hiver 2014 (qui ont duré officiellement cinq semaines). D'après l'institut Toluna pour le magazine LSA, le montant constaté avait alors atteint 230 euros. Ce montant se révèle également supérieur aux intentions d'achat. Ce budget moyen de 230 euros en 2014 est ainsi supérieur de près de 15% à celui calculé un mois plus tôt par le même institut, sur la base de déclarations.

L'an dernier, une autre étude également fondée sur des déclarations de membres d'un panel représentatif de la population française signalait qu'un tiers des Français pensaient dépenser moins lors des soldes. Aucun budget moyen n'a été calculé dans ce cas-là, mais il est indiqué que 62% des répondants pensaient dépenser au moins 100 euros.

Météo et multiplication des promos

L'écart, dans un sens ou dans un autre, entre les intentions d'achat et les sommes réellement dépensées peuvent dépendre de nombreux facteurs, notamment la météo. Une "météo clémente et la multiplication des promotions tout au long de l'année ont détourné la clients de ce rendez-vous traditionnel", indique ainsi la Chambre de commerce et d'industrie de Paris dans son bilan 2014.

>> Soldes, journées de promos... les fêtes de la consommation au rabais fleurissent

Dans la capitale, les deux tiers des commerçants indiquent pour les soldes d'hiver 2014 avoir réalisé un chiffre d'affaires inférieur à celui des soldes d'hiver de l'année précédente. Peut-être seront-ils plus chanceux cette année. Les seuls Franciliens - une partie de leur clientèle donc - compteraient dépenser 292 euros pendant les soldes, soit un niveau supérieur à la moyenne nationale, d'après Yougov.

Rebond des dépenses d'habillement fin 2014

Plus généralement, il faut bien sûr tenir compte de la conjoncture économique. L'Insee signale à la fin de l'année 2014 une stagnation des dépenses des ménages pour les produits manufacturés, l'habillement faisant exception puisqu'elles ont crû de 2,4% en novembre, après +3% en octobre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/01/2015 à 14:51 :
j'etais dans des magasins de grandes chaînes ce matin et j'y ai vu principalement des produits de basse qualité qu'on ne trouve pas habituellement...
a écrit le 04/01/2015 à 18:57 :
quand in regarde Flamby et manolo on a vraiment pas envie d'acheter quelque chose en France. Nous les frontaliers on est des gens heureux on n'est pas tributaire du commerce français, on profite juste du système. Regardez manolo il ne vit que pour l'Espagne mais il profite un Max de la France.
a écrit le 04/01/2015 à 11:30 :
Pour les vêtements, acheter de la drouille sans forme, sans tenue des tissus, et à un prix exorbitant par rapport au prix d'achat du commerçant, me semble totalement superflu.
a écrit le 04/01/2015 à 10:32 :
82% des articles soit disant soldés proviennent d'une production dédiée à ces pseudos rabais. .Avec l'aide du marketing et de la pub, les moutons, pardons les Français, se font arnaquer.
Réponse de le 04/01/2015 à 13:27 :
Tout a fait.
a écrit le 03/01/2015 à 21:52 :
Enfin quelqu'un dit une vérité certaine sur les CCI qui ne servent à rien et coûte une fortune. La France mérite vraiment une réforme qui hélas passera par une révolution ! Par qui ? Quand ?
a écrit le 03/01/2015 à 18:47 :
Cette histoire de soldes, c'est devenu du n'importe quoi: toute l'année, il y a les ventes privées, les promos, internet etc... pour payer le prix qu'il y a sur l'étiquette originale dans un magasin , il faut vraiment le vouloir ou vouloir absolument suivre la mode (si ça intéresse encore quelqu'un)
Réponse de le 04/01/2015 à 13:31 :
Les produits sont rarement les même, d'autres fois c'est le prix normal qui est revu a la hausse. exemple : machine a laver avant solde 399€ pendant les solde: 699€ soldé a 399€ comme ça l'acheteur pense faire une bonne affaire et achète... Il me semblait que cette pratique était illégale mais il semble que si le produit affiché à 23h59 est 699€, le lendemain de le solder a 399€ ne l'est plus. Quand aux français, si ils regardaient un peu les prix avant de se décider a acheter, ce genre de pratique n'aurait pas lieu..
a écrit le 03/01/2015 à 17:59 :
Un Séjour en Thaïlande c'est bof pour moi.
La chaleur humide ne me convient pas. Les plages de sables fin on s'en lasse vite...
a écrit le 03/01/2015 à 17:39 :
Avec l'euro qui dégringole je suis obligé d'augmenter mon budget vacance pour la
Thaïlande,donc les soldes en France rien à c....r!
a écrit le 02/01/2015 à 21:28 :
Moi je constate que dans toutes les villes on trouve les même Franchises.
C'est cela l'uniformisation des centres-villes.
Le petite commerçant indépendant et créatif fait maintenant partie de notre passé.
Réponse de le 02/01/2015 à 22:45 :
Vous avez raison, les petits commerces sont laminés, écrabouillés, et les CCI Chambres de Commerces Inutiles ont démontrées qu'elles sont devenues obsolètes, inutiles, ruineuses, BONNE A FERMER sans aucun regrès.
Idem pour les Chambres Casseuses d'Industrie puisque le déclin de l'industrie conduit à la disparition des entreprises.
Allez Hollande, boucle ces CCI et vous ferez des économies énormes en milliards d'euro
les fonctionnaires des CCI n'ont pas besoin d'être indemnisés, ils sont redevables à la France et aux Français qu'ils ont ruinés,
les fonctionnaires des CCI iront démontrer leurs "talents" en créant leur propres "carambouilles".
a écrit le 02/01/2015 à 21:26 :
acheter une Mercedes pour moi c'est bof.
une fois sortie du concessionnaire elle a déjà perdue une partie de sa valeur.
sans oublier les chocs ou les rayures que l'on retrouve ensuite sur la carrosserie.
le golf aussi c'est bof pour moi.
a écrit le 02/01/2015 à 20:20 :
Rien à cirer des soldes je n'achète rien.
Réponse de le 03/01/2015 à 16:34 :
Moi aussi j'attends que le Mou dégage
Réponse de le 04/01/2015 à 11:32 :
Je crois que nous sommes des millions dans ce cas.
a écrit le 02/01/2015 à 20:02 :
C'est pas avec ce que je vais acheter que les commerçants vont s,acheter une Mercedes.d'ailleurs je suis en vacances en Espagne, je joue au golf à moitié prix et avant de rentrer je vais faire le plein de tout ce que mon coffre de voiture pourra encaisser.
a écrit le 02/01/2015 à 19:40 :
Incertaines
a écrit le 02/01/2015 à 19:31 :
Ben, c'est sûr, précarité, paupérisation, tirés par le bas, les individus ont de la peine à se chauffer, à manger correctement, ...alors les soldes!!
a écrit le 02/01/2015 à 18:48 :
Selon le titre de la Tribune : "Les soldes d'hiver s'annoncent... incertains"
effectivement, ce qui est certain :
- le chômage monte
- les travailleurs pauvres sont de plus en plus nombreux
- la misère est envahissante
- la précarité s'étale
La somme de ces symboles des gestions des politocards depuis 15 ans des Chirac Sarkozy Hollande et leurs roitelets élus locaux dans les Chambres Parlementaires Régions Départements Agglomérations, c'est que l'effondrement économique, appelé pudiquement la récession le déclin la déflation, ...est effectif et incontestable.
Réponse de le 03/01/2015 à 9:36 :
la france n'allait pas tres bien avant jospin; force est de constater que la france decroche completement depuis l'application full power des 35 heures et du pic de l'apologie de la glandouille ( en 2002, donc)
rassurez vous, si la france fabrique des pauvres ca reduit les inegalites car il n'y a rien de plus egal que 2 clochards...
et vu que c'est l'objectif affiche...
a écrit le 02/01/2015 à 14:41 :
Ils n'ont pas connaissance d'un gouvernement dans leur pays qui a paralysé son économie par une augmentation injustifié des impôts et taxes qui n'est pas payé par TOUS LES FRANÇAIS (inégalité), qui légifère sur tout afin de collecter toujours plus d’impôts et taxes (suppression des libertés) et qui divise les français pour "essayer" de mieux régner (suppression de la notion de fraternité).
Bref, Messieurs les journalistes vous devriez ouvrir les yeux plutot que de vous réduire à être les "suppôts" des gouvernements quel qu’ils soient surtout s'ils ne vous suppriment pas vos avantages fiscaux "injustifiés"
a écrit le 02/01/2015 à 14:07 :
Je suis inquiet pour nos chers commerçants! Vite debloquons une aide d'urgence. .... Sinon comment changer le cayenne pour cet été?
Réponse de le 02/01/2015 à 18:48 :
Pertinent comme commentaire...
Les rentiers commerçants (possédant depuis longtemps leur commerce ou en ayant hérité) sont comme Crésus à l'instar des rentiers immobile(i)e(r)s...
Pour les autres, plutôt que de rester à la surface des choses déjà constatez ce qui se passe dans les rues commerçantes et prenez le temps d'étudier les bilans qui sont publiés...
Les commerçant si l'on excepte les restaurateurs sont une espèce en voie de disparition.
a écrit le 02/01/2015 à 14:07 :
Pourquoi la periode des soldes est encore reglementee par l'etat...?
Réponse de le 02/01/2015 à 14:12 :
Car il est normalement interdit de vendre à perte en France, ce que permet la periode des soldes.
Réponse de le 03/01/2015 à 20:24 :
Savez vous pourquoi il est interdit de vendre à perte ? Et bien c est parce que si vouv vendez à perte l état vous donne de l argent et oui le bilan de TVA est négatif donc chèque du trésor public !!!!et ça le trésor public il aime pas !
a écrit le 02/01/2015 à 14:01 :
Mefiez-vous des imitations.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :