ADP nomme Justine Coutard à la tête de l'aéroport d'Orly

 |  | 216 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : DR)
Justine Coutard, 34 ans, jusqu'ici directrice de cabinet de Gérald Darmanin, a été nommé directrice de l'aéroport du sud-francilien. Elle remplacera Régis Lacote qui a été nommé directeur des opérations du groupe indien GMR Airports. Directeur de cabinet du PDG Augustin de Romanet, Antoine Crombez est quant à lui nommé directeur général ajdoint de GMR Airports.

Nouvelle tête à la direction de l'aéroport d'Orly. ADP a annoncé ce lundi la nomination de Justine Coutard, 34 ans, jusqu'ici directrice de cabinet de Gérald Darmanin, à la tête de l'aéroport du sud-francilien. Justine Coutard avait déjà rejoint le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2020 à 16:02 :
Pourquoi me proposer votre reportage. J'accepte votre proposition de cookies et au final je ne peux pas lire l'article.
C'est irrévérencieux de votre part
Respectez zu moins les gens.
On ne vous à rien demandé !!!
a écrit le 06/10/2020 à 15:44 :
J'insiste, pour dire du bien de quelqu'un c'est quand même nouveau, mais un tel visage inspire la sincérité et la bonne intention même si l'enfer en est pavé de bonnes intentions on est bien d'accord, alors moi je préfère mille fois de véritables humains bien intentionnés plutôt que des robots programmés que l'on nomme experts certes mais seulement en avantages pour quelques uns.

Dès qu'ils sont un peu plus vieux leurs visages sont tyrannisés par la peur, la culpabilité et la vénalité on verra bien comment devient le sien, si elle pense à l'intérêt général elle gardera ce visage si sincère, sinon ce sera pour elle aussi l'enfer.
a écrit le 06/10/2020 à 14:10 :
C'est Albert Einstein qui disait: "la connaissance est le fruit de l'expérience, tout le reste n'est que de l'information"…On prône le "jeunisme" tous azimuts, quitte à se planter allègrement et qui plus est, ces jeunes pratiquent, comme les anciens qu'ils critiquent, le népotisme à tour de bras. Notre pays, notre Nation, peut-elle continuer longtemps à jardiner au patronage? On s'est battus, on a bossé, pour garder une France belle, digne, indépendante et responsable; il va falloir sortir la machine à distribuer les coups de pied aux fesses, avant, sinon, que de mettre la poudre au sec...
a écrit le 06/10/2020 à 9:44 :
Et quelle est donc sa compétence pour avoir un tel poste????
a écrit le 06/10/2020 à 9:30 :
Quelles sont ses compétences pour diriger un aéroport aussi important? Quelle expérience managériale a-t-elle dans la gestion aéroportuaire? Son expérience en politique n'a absolument rien à voir avec celle des aéroports. N'y avait-il donc personne de plus compétent? Est-on tombé si bas qu'on nomme la première venue à un poste aussi stratégique? On critique souvent les pays africains pour leur gestion entre amis. On ne fait pas mieux.
a écrit le 06/10/2020 à 9:07 :
On se demande bien comment un zombi comme Darmanin qui inspire d'abord et avant tout la léthargie intellectuelle a choisi une directrice de cabinet qui respire autant la vie. Ya comme une dissonance là...
a écrit le 06/10/2020 à 3:52 :
L'entre soi, toujours d'actualite en democrature.
a écrit le 06/10/2020 à 3:15 :
C'est une hécatombe. Les nominations de femmes a la tête d'entreprises prestigieuses !
au secours
a écrit le 05/10/2020 à 21:15 :
Public-privé, Prive-public, magouilles, renvois d'ascenseur, le mal au plus profond de l'appareil d'État français. Collusion de la haute fonction publique et des politiques sur fond d'affairisme, dont le financement des campagnes électorales, des marchés publics..
Réponse de le 06/10/2020 à 9:46 :
si tu fais science po, par princie tu sait tout faire !!!

Ah ah ah ah, on comprend mieux l'état du pays!

Je serai soros, je pense qu'il y aura du fric a prendre sur la chute du pays !
a écrit le 05/10/2020 à 19:49 :
combines de caniveau .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :