Air France-KLM : « L'État néerlandais doit se retirer du capital d'Air France-KLM » (Spinetta)

 |   |  7058  mots
Jean-Cyril Spinetta.
Jean-Cyril Spinetta. (Crédits : Reuters)
GRAND ENTRETIEN. Six ans après avoir lâché les rênes d'Air France-KLM, Jean-Cyril Spinetta, à l'initiative de la fusion en 2004, détaille les raisons des fortes turbulences que traverse le groupe aujourd'hui.

À la veille de son quinzième anniversaire, le 3 mai prochain, Air France-KLM connaît une grave crise de gouvernance. Le groupe est déchiré par les querelles intestines entre d'un côté Air France-KLM et Air France et de l'autre KLM. En mars, l'entrée surprise de l'État néerlandais dans le capital du groupe au niveau de la participation de l'État français (14 %), avec la volonté affichée de peser sur la politique du groupe pour protéger les intérêts néerlandais, a mis en lumière la cassure entre les deux camps qui ne cessait de se dessiner depuis des années.

Si le nouveau directeur général d'Air France-KLM, Ben Smith, a pour l'instant apaisé la situation sociale à Air France après avoir sorti son carnet de chèques, son arrivée a suscité inquiétude et colère côté néerlandais.

Les rumeurs sur la spécialisation de KLM sur le trafic loisirs pour laisser la clientèle dite « premium » à Air France, l'accord signé entre la direction d'Air France et les pilotes prévoyant un plan de développement plus important à Air France qu'à KLM, la volonté de Ben Smith de revenir à davantage d'intégrations dans le groupe pour gagner en efficacité, ont été perçus par La Haye et l'opinion publique...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2019 à 1:28 :
Donc +14 Milliards injectés dans la consommation (et +2 Milliards récupérés en TVA par l'Etat)... qui s'en plaindrait ??!!
a écrit le 15/04/2019 à 23:28 :
Les hauts fonctionnaires français doivent se retirer de tout business et de toute fonction politique. Ils doivent se limiter à leur vocation qui est au service de la nation. afin qu'elle aide à la prospérité de tous.
a écrit le 15/04/2019 à 8:51 :
en place de faire la moral
que l'etat Français montre l'exemple et se retire de air France
et que cette entreprise decide seul de nommer son president
sans interference d'elus ou de polititien
idem pour adp ainsi que la sncf
a écrit le 15/04/2019 à 6:26 :
L'association en affaire est une blague.
C'est un peu comme un co-propriete, ou a chaque reunion de syndic, on s'echarpe a coup de noms d'oiseaux.
a écrit le 15/04/2019 à 4:38 :
Ceux qui défendent les néerlandais ne connaissent pas la mentalité de ce pays où l'égoïsme est une seconde nature, l'ethnocentrisme est dans les gènes et le dénigrement est un passe-temps. Rien d'étonnant que les Néerlandais se sont sentis menacés par Ben Smith, un Canadien qui les ressemble beaucoup avec une touche d'empathie, ce qu'ils n'ont pas. Ils ont agi de manière préventive, même si cela va l'encontre des intérêts du groupe. Pour eux, l'instant tribal prévaut sur le reste.
Réponse de le 15/04/2019 à 6:29 :
Je prefere faire du business avec un hollandais.
Il tient toujours parole.: Un contrat est un contrat.
Avec le francais , no comment.
A propos de francais, il est tolerant, genereux, pas du tout egoiste, isn't?
Réponse de le 15/04/2019 à 23:11 :
Le français a bien des torts, mais il n’est ni avare, ni pingre. Si les français étaient aussi mauvais en affaires, nous n’airions Pas des entreprises comme Dasseault, l’Oreal ou Total. Arrêtons de dénigrer la France, une chose que ne feront jamais les néerlandais.
a écrit le 14/04/2019 à 18:54 :
Vous allez peut- être vous s' esclaffer!
Mais Air France est une des seules compagnies qui importent des animaux pour la vivisection donc pour la torture et la mort!
La seule Loi de l' Univers, physique quantique,ce que vous envoyez à l'Univers vous revient en Boomerang !Donc emmm... continuelle!
Bien mérité!
a écrit le 13/04/2019 à 16:58 :
Encore une preuve flagrante d'une Europe complètement bidon ! Eux mais l'Etat Français non ! On est d'une arrogance, d'une prétention, d'une supériorité ça fait peur ! Question Business les Hollandais sont milles fois meilleur, il n'y a pas photo !
a écrit le 12/04/2019 à 22:48 :
Ils sont réalistes et réagissent face aux arrogants français.En tout cas chez eux l’economie n’est pas dirigé par des fonctionnaires énarques et ça fonctionne très bien.
a écrit le 12/04/2019 à 19:34 :
chez ces gens là, c'est "nous d'abord, le rete RAF" le néerlandais est ainsi, demandez aux sudistes de France le comportement insolent de ceux là quant au niveau trabaux suite à rachat de maisons, ou comportement dans camping détenus par ces mêmes hollandais, pire que ceux du maghreb.
a écrit le 12/04/2019 à 13:40 :
Les états français et néerlandais doivent tous deux se retirer du capital d'Air France KLM.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :