Bertrand Camus (Suez) : "Il n'y a pas de dialogue avec Veolia"

 |  | 984 mots
Lecture 5 min.
Veolia, qui est devenu le premier actionnaire de Suez, reste en effet aussi et avant tout son principal concurrent, rappelle le DG.
Veolia, qui est devenu le premier actionnaire de Suez, reste en effet aussi et avant tout son principal concurrent, rappelle le DG. (Crédits : Reuters)
"Aucune des questions fondamentales posées par Suez n'a trouvé de réponse concrète", estime son DG. Conforté par des résultats meilleurs qu'attendu malgré la crise au troisième trimestre 2020, le groupe poursuit sa stratégie, et nomme deux nouveaux membres dans son conseil d'administration.

Les appels à la recherche d'un accord amiable, répétés par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire même après la cession des parts d'Engie à Veolia, et la confiance exprimée par le PDG de l'acquéreur Antoine Frérot sur ses capacités de persuasion une fois devenu le premier actionnaire de Suez, n'ont rien changé. Plus de trois semaines après la réunion du conseil d'administration d'Engie qui a approuvé l'opération, l'hostilité entre Suez et Veolia reste intacte.

"Il n'y a pas de dialogue sous quelque forme que ce soit avec Veolia, car aucune des conditions normales à un dialogue est aujourd'hui réunie", a en effet déclaré mercredi, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes, le directeur général de Suez, Bertrand Camus.

"Aucune des questions fondamentales que nous avons inlassablement posées depuis le lancement de cette opération (le 30 août, lorsque Veolia a annoncé son intention d'acquérir Suez, NDLR) n'a trouvé de réponse concrète", a-t-il expliqué.

Des intentions toujours "floues" aux yeux de Suez

"Aujourd'hui il n'y a pas d'offre précise, structurée, engageante pour nos actionnaires (...). La pertinence du projet industriel n'est pas démontrée (...). Le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :