Etats-Unis : la part de l'énergie solaire multipliée par dix d'ici 2035 ?

Joe Biden, qui a fait de la lutte contre le changement climatique une de ses priorités, souhaite que l'électricité ne soit plus une source d'émissions polluantes d'ici 2035. Pour cela, il mise principalement sur l'énergie solaire qui pourrait fournir 40% de l'électricité du pays d'ici 2035, estime son administration.

3 mn

Le soleil peut fournir 45% de l'électricité des Etats-Unis d'ici 2050, affirme l'administration Biden.
Le soleil peut fournir 45% de l'électricité des Etats-Unis d'ici 2050, affirme l'administration Biden. (Crédits : Brian Snyder)

Pour réussir à décarboner totalement la production d'électricité d'ici 2035, le président américain Joe Biden mise gros dans l'énergie solaire. La part de cette source d'énergie pourrait en effet être multipliée par 10 d'ici 2035 aux Etats-Unis, selon un rapport du gouvernement publié mercredi. Le soleil peut fournir 40% de l'électricité du pays à cet horizon et 45% d'ici 2050.

Néanmoins, pour atteindre cet objectif, il faut mettre les moyens.

"Des réductions de coûts importantes, le soutien des politiques publiques et une électrification à grande échelle" de l'énergie solaire sont nécessaires, explique le ministère américain de l'Energie.

Un tournant majeur

Or, jusqu'ici, les panneaux photovoltaïques et les centrales solaires thermiques ont produit un peu moins de 80 gigawatts (GW) aux Etats-Unis en 2020, de quoi répondre à environ 3% de la demande en électricité du pays. La marche est haute. Il faudrait que le déploiement de l'énergie solaire augmente en moyenne de 15GW en 2020 à 30GW chaque année d'ici 2025, puis à 60GW par an entre 2025 et 2030, pour atteindre les ambitions présentées dans le rapport. Le document préconise également le déploiement d'outils destinés à faciliter la distribution de l'énergie solaire à travers le pays, parmi lesquels des installations de stockage et des "microgrids" (petits réseaux décentralisés). Pour cela, l'administration du président Joe Biden mise sur les vastes plans d'investissement dans les infrastructures en discussion au Congrès.

Pour Jennifer Granholm, la secrétaire américaine à l'Energie, le jeu en vaut la chandelle. "L'étude éclaire le fait que le solaire, notre source d'énergie propre la moins chère, qui connaît la croissance la plus rapide, pourrait produire assez d'électricité pour toutes les maisons aux Etats-Unis d'ici 2035 et employer jusqu'à 1,5 million de personnes durant le processus", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Selon ce scénario, l'énergie solaire représenterait 37% de l'électricité en 2035, le reste étant fourni par l'énergie éolienne (36%), l'énergie nucléaire (11%-13%), l'énergie hydroélectrique (5%- 6%), la biomasse et la géothermie (1%).

Dans une lettre adressée aux responsables politiques, près de 750 entreprises du secteur de l'énergie solaire ont insisté sur la nécessité d'étendre les politiques de soutien en place et de les installer sur le long terme. Quadrupler le rythme actuel des installations d'ici 2030 représente "une course contre la montre", affirment-ils en demandant notamment un renforcement de l'actuel crédit d'impôt sur les investissements dans le solaire.

A la fin août, le département américain de l'Intérieur a lancé une procédure visant à garantir un accès plus large aux vastes territoires fédéraux pour l'éolien et le solaire. Selon le cabinet de recherches Rystad Energy, l'objectif de décarbonation de la production électrique aux Etats-Unis d'ici 2035 nécessitera, pour la seule énergie solaire, la libération d'une superficie équivalente à celle des Pays-Bas.

(Avec agences)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 12/09/2021 à 14:26
Signaler
En France Jancovici est complètement dépassé, il n'est pas du tout à jour entre autres dans les techniques de stockage, les prix, l'intégration des évolutions technologiques et approches, il n'a quasiment pas de moyens de modélisation, il nous sort d...

à écrit le 12/09/2021 à 14:26
Signaler
En France Jancovici est complètement dépassé, il n'est pas du tout à jour entre autres dans les techniques de stockage, les prix, l'intégration des évolutions technologiques et approches, il n'a quasiment pas de moyens de modélisation, il nous sort d...

à écrit le 09/09/2021 à 21:40
Signaler
a poutine4ever; on ne parle pas de nucleaire dans l article......

à écrit le 09/09/2021 à 16:19
Signaler
" les panneaux photovoltaïques et les centrales solaires thermiques ont produit un peu moins de 80 gigawatts (GW) aux Etats-Unis en 2020" Déjà quand on confond puissance (GW) et énergie (GWh), on démarre mal comme les candidats à la primaire "ver...

à écrit le 09/09/2021 à 14:37
Signaler
A titre de comparaison, la France a installe en 10 ans, 18GW de paneaux solaires, grace a son superchampion national EDF

le 09/09/2021 à 16:35
Signaler
D'après les calculs de Jancovici (100-renouvelable-pour-pas-plus-cher-fastoche sur son site), si on intègre le coût des panneaux, du stockage, du réseau et du renouvellement du système, le solaire est 12 x plus cher que le nucléaire. Et on ne parle p...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.