L'économie circulaire peut réduire de 39% les gaz à effet de serre, selon une ONG

 |  | 529 mots
Lecture 3 min.
De nouvelles approches dans le secteur de la construction pourraient générer la moitié de cette réduction des GES.
De nouvelles approches dans le secteur de la construction pourraient générer la moitié de cette réduction des GES. (Crédits : Reuters)
Pour atteindre cet objectif, le taux de réutilisation des matériaux devrait doubler, en atteignant 17%, selon un rapport récent. Ses conclusions doivent permettre, avant 2032, de remettre le monde sur la bonne trajectoire pour limiter le réchauffement climatique à 2°C.

Dans la lutte contre le réchauffement climatique, l'économie circulaire constitue un pilier essentiel. C'est ce qui émerge du Circularity Gap Report 2021, publié le 26 janvier, à l'occasion du Forum Economique Mondial, par l'ONG Circle Economy. Annuellement consacré à un état des lieux de l'économie circulaire dans le monde, cette édition de l'étude se concentre sur les liens entre une meilleure utilisation des ressources planétaires et la réduction des émissions de gaz à effet de serre mondiales (GES).

Le rapport établit que des stratégies d'économies circulaires adaptées à chaque pays peuvent permettre de réduire ces émissions de 39%. Elles éviteraient ainsi...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2021 à 16:54 :
1) L'économie circulaire ne fonctionne que si il y a quelque chose qui circule! 2) La transformation n'est pas neutre et rejette des concentrations de polluent! 3)...
a écrit le 05/02/2021 à 13:26 :
autant les idees de non gaspillage sont interessantes, autant ce genre de discours laisse baba......
je ne parle meme pas du resultat quantitatif ( en stats on a des tests d'hypothse, pour rendre les choses credibles)
a écrit le 05/02/2021 à 13:23 :
Drôle de calcule car logiquement l'économie circulaire pourrait éradiquer la production de ces GES et la pollution dans son ensemble on peut surtout supposer que les gens qui ont trouvé ce chiffre ne se voient pas vivre moins confortablement qu'actuellement.

Enfin merci beaucoup c'est déjà tellement rare d'entendre parler de ce phénomène progressiste qui serait sûr de sauver l'humanité et notre planète tandis que nous voyons bien que nos mégas riches eux ne le veulent pas sauver l'humanité et notre planète.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :