Cristaline, invitée inattendue de l'Audimat d'Outreau

1 mn

Cinq millions de téléspectateurs, rien que sur TF1 et France 2... En ajoutant les autres chaînes et le Net, l'audition, mercredi, du juge Burgaud par la commission parlementaire, a bénéficié d'une audience globale comparable à celle de la "Star Academy". Or ce jour-là, les caméras n'ont pas seulement montré les députés et le juge. Sur les tables, des bouteilles d'eau de la marque la plus vendue en France, Cristaline, trônaient de telle façon qu'il était impossible de ne pas reconnaître l'étiquette. Selon le décret que doit faire respecter le Conseil supérieur de l'audiovisuel, il s'agit bien d'une publicité clandestine. Même si ces bouteilles avaient été placées là sans que le groupe Castel, propriétaire de la marque, ait eu à payer quoi que ce soit, le CSA aurait pu exiger que les diffuseurs paient l'équivalent du coût d'un spot de longueur comparable. En l'espèce sans doute près d'un million d'euros. D'autant que pour les autres auditions, c'est Saint Lambert, une eau nettement moins identifiable, qui désaltérait les députés et leurs invités. Mais le CSA n'a aucune autorité sur les chaînes à l'origine de la diffusion, LCP et Public Sénat, protégées par l'immunité parlementaire. Bonne pioche pour Cristaline, aux dépens de Saint Lambert et d'évian, les deux autres fournisseurs officiels de l'Assemblée nationale. Pierre Kupferm

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.