Relance  : Christine Lagarde n'exclut pas de devoir « faire plus »

Le plan de relance a tout juste une semaine et déjà le gouvernement envisage la phase 2. Invitée de France 3, Christine Lagarde a admis que de nouvelles mesures de soutien à l'activité pourraient être prises si le plan annoncé par Nicolas Sarkozy jeudi dernier « ne marche pas ». Mais, relativise-t-on dans l'entourage de la ministre de l'Économie, « pour le moment, ce n'est pas à l'agenda, même si ce gouvernement a l'habitude de faire vite ». Pour Christine Lagarde, tout dépendra de la mise en ?uvre rapide du plan de 26 milliards d'euros. Les chiffres publiés hier par l'Insee ont d'ailleurs confirmé la gravité de la situation. La production industrielle s'est effondrée en octobre par rapport au mois de septembre (? 2,7 %). En glissement annuel, la chute atteint 7,2 %, un record historique selon l'économiste Marc Touati. « C'est un dérapage de la conjoncture plus fort qu'anticip頻, commente-t-on à Bercy, où ces chiffres sont interprétés comme une justification a posteriori de la nécessité de mettre en ?uvre un plan de relance en France mais aussi ailleurs, en Europe. Une manière de jeter une pierre dans le jardin allemand? MorositéAu vu des statistiques d'octobre, à l'exception de la construction qui reste stable, tous les secteurs sont orientés à la baisse avec une mention spéciale pour l'automobile qui plonge de 14,3 % sur un mois (chute de 30 % en glissement annuel). Dans tous les secteurs, la priorité semble donc à l'écoulement des stocks existants et non plus à la production ou à l'investissement. Et rien n'indique un renversement rapide de cette tendance. Christine Lagarde ne se fait d'ailleurs guère d'illusions : elle considère « que les tout prochains mois devraient demeurer difficiles ». Dans ces conditions, les chiffres de la croissance au quatrième trimestre devraient être très mauvais. L'entrée en récession ne fait aucun doute. Anne Eveno n++BSD ++PasSupprimerBalise balise systèmene pas supprimer++BSF ++

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.