Chavez impose des sanctions à Bogota

 |   |  138  mots
Ulcéré par l'arrivée de soldats américains supplémentaires sur des bases colombiennes, Hugo Chavez a décidé de punir la Colombie. Les soldats sont là pour aider les Colombiens dans leur lutte contre le narcotrafic mais, selon le président vénézuélien, ils pourraient envahir son pays en un clin d'?il. Les achats vénézuéliens de voitures, mais aussi de café et d'autres produits alimentaires colombiens, vont donc être remplacés. L'Argentine, qui vient de conclure un accord de plus de 1 milliard de dollars avec Caracas, lui fournira 10.000 véhicules par an, ainsi que de la viande et du riz. Car Hugo Chavez sait qu'il ne peut pas se permettre des représailles commerciales qui créeraient des pénuries chez lui. Elles lui coûteraient trop cher politiquement. page 6

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :