Des prévisions revues à la hausse

 |   |  175  mots
Le FMI, l'OCDE et la Réserve fédérale viennent coup sur coup de réviser leurs prévisions de croissance à la hausse. Les révisions sont minimes et entourées de fortes incertitudes. Mais, pour la première fois depuis deux ans, elles prennent la direction du nord.La reprise mondiale restant pour une large part suspendue à l'économie américaine, les nouvelles prévisions de la Fed sont de bon augure. Elle table désormais sur un recul de l'activité compris entre 1 % et 1,5 % seulement (contre une baisse de 2 % il y a trois mois). L'économie américaine renouerait en 2010 avec une croissance comprise entre 2,1 % et 3,3 % (contre 2 % à 3 % précédemment).L'OCDE table pour sa part sur une croissance des pays développés en 2010 de 0,7 % (contre 0,1 % précédemment). C'est finalement l'Europe qui paye le plus lourd tribut (? 4,8 % en 2009 et 0 % en 2010) à la crise des subprimes. Le FMI, qui fut parmi les premiers à tirer la sonnette d'alarme, a également rehaussé ses projections pour l'économie mondiale de 0,6 point pour la porter à 2,5 % en 2010.Xavier Harel

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :