Un piano d'intérieur chic et wi-fi

3 mn

Deux pour cent des Français possèdent un instrument de musique. Fort de ce constat, le fabricant de pianos Yamaha n'a cessé d'élargir le marché en s'adressant aussi aux 98 % autres ! Les derniers-nés de la gamme Modus, segment haut de gamme du piano numérique, allient la qualité du son, le design et le faible encombrement. Le son d'un piano numérique est composé de sons digitalisés ? on dit « échantillonnés » ? enregistrés à partir d'un vrai piano à queue de concert. Plusieurs capteurs de sons sont placés dans le piano et le reproduisent par amplification. Plus le nombre de capteurs est élevé, meilleur est le rendu sonore. On enregistre non seulement un son mais aussi l'harmonie du cadre, la résonance, les effets des pédales? Une qualité au-delà des autres numériques de Yamaha, les Clavinova ou les fameux Silent hybrides (pianos à cordes et numériques), le best-seller des ventes Yamaha sur Paris, arme absolue contre les voisins râleurs.Côté son encore, l'amplification du Modus est ingénieuse : sur le modèle F11 « piano droit », il est diffusé depuis un élégant panneau en bois ? dans des teintes orange ou marine ? dressé entre le mur et l'instrument, doté d'enceintes plates médium et grave ; pour les aigus, des tweeters sont situés à gauche et à droite du clavier. Ce panneau devient horizontal pour le petit piano à queue. Autre marque de caractère, les touches en bois et un mécanisme simulant les retours des marteaux frappant sur les cordes (ce que l'on appelle l'effet de « double échappement »).connecté au webOn retrouve aussi tous les gadgets high-tech des pianos numériques : possibilité de sélectionner et d'enregistrer successivement plusieurs instruments pour recréer son petit trio de jazz et de transférer le tout sur son ordinateur via une clef USB. Le Modus se connecte aussi au Web en wi-fi, Yamaha propose même un service d'abonnement à des radios thématiques (classique, jeunesse, jazz?) pour télécharger des morceaux et laisser jouer le piano tout seul. La fonction « Moving Keys » permet un enfoncement automatique des touches du clavier lors de la reproduction des morceaux. Les hôteliers en mal de musiciens un soir s'y retrouveront peut-être pour animer le lobby.On raconte que les Américains étaient contre ce piano féminin et distingué, préférant le piano meuble qui en impose dans le salon autant que leur frigo dans la cuisine. Chez Yamaha, l'innovation se décide collégialement : design center à Tokyo, centre de R&D à Londres et des équipes marketing aux États-Unis. Les Européens et les Japonais ont gagné la partie en imposant cet instrument au nom latin dont on annonce une version tout en blanc pour 2009. Pianos droits (laqué orange, noir, rouge bleu) : le F01, 5.564 ? TTC, est l'entrée de gamme ; le F11 gagne en design et en qualité sonore, 8.841 ? TTC.Pianos à queue : le H01 laqué noir ? intérieur rouge ? est à 8.243 ? TTC, il existe aussi avec intérieur brun ou intérieur bois naturel ; son frère jumeau H11 a les caractéristiques musicales du F11, à un prix plus conséquent : 13.199 ? TTC.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.