Parisot fait le ménage

 |   |  347  mots
C'est un tandem homme-femme qui dirigera le Medef. Après le départ surprise (effectif le 15 novembre) de Pierre-Henri Ricaud, qui avait été nommé fin juillet directeur général de l'organisation patronale, sa présidente, Laurence Parisot, a annoncé lundi, lors du conseil exécutif du Medef, la nomination d'Hélène Molinari et de Jean-Charles Simon au poste de directeurs généraux délégués. La première était jusqu'à présent directrice générale adjointe du Medef, le second directeur de l'Association française des entreprises privées (Afep). Ces nominations, qui seront suivies d'autres « dans les semaines prochaines », marquent la volonté de Laurence Parisot de marquer de son empreinte la nouvelle organisation interne du Medef qui connaîtra d'autres modifications dans les « deux mois qui viennent », a-t-elle précisé hier lors de sa conférence de presse mensuelle. Et de poursuivre : « Nous allons modifier le mode de management, favoriser l'innovation et trouver une meilleure complémentarité entre la dimension politique de notre travail et la dimension entreprenariale parce que nous sommes les représentants des entreprises. » La montée en puissance d'Hélène Molinari, proche de Laurence Parisot ? elle l'avait remplacée au pied levée lors du lancement de la campagne patronale pour les prud'homales ? et l'arrivée d'un fidèle de Denis Kessler, ancien vice-président du Medef, se traduiront-ils par la fin d'une valse de départs ? Rien n'est moins sûr... LicenciementLe brusque départ de Pierre-Henri Ricaud ? pour cause de mésentente avec la présidente, affirment certains ? fait suite au licenciement, au c?ur de l'été, de Jacques Creyssel, son prédecesseur, qui n'a pas hésité à saisir les prud'hommes. L'audience de conciliation est d'ailleurs prévue pour le 20 novembre. D'autres départs devraient suivre. Après celui de Karine Grossetête, numéro 2 de la direction des relations avec les publics, qui partirait à la SNCF à la fin du mois, celui d'Anne Valachs, secrétaire générale du Medef et fidèle de Jacques Creyssel, serait dans les tuyaux. I.M.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :