A400M : Berlin pourrait demander des pénalités à EADS

 |   |  64  mots
Le gouvernement allemand envisage de réclamer des pénalités au groupe EADS alors que le retard de livraison de l'avion de transport militaire A400M pourrait, selon Berlin, avoisiner un an. Le ministère allemand de la Défense s'était déjà prononcé lundi contre toute révision à la hausse du prix d'achat de l'avion, telle que proposée par EADS.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :