Société Générale perd 8,24 % en Bourse

La palme revient à la Société Générale, qui a dévissé de plus de 8 %. Des rumeurs sur des dépréciations d'actifs importantes à la Société Générale ajoutées à des propos du gouverneur de la Banque de France sur les banques françaises jugées alarmants par les marchés ont précipité la chute des cours. La Société Générale a certes le plus souffert, mais toutes les valeurs bancaires ont été envoyées au tapis. BNP Paribas, pourtant la moins exposée à la crise, a perdu 4,13 %. Le Crédit Agricole, qui a déjà déprécié 2,5 milliards d'euros d'actifs mais nourrit les craintes de nouvelles provisions, a glissé de 5,23 %. Natixis a subi un recul de 6,07 % et Dexia de 5,44 %.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.