Barclays détient 5 % des droits de vote chez Commerzbank

L'information avait de quoi intriguer vendredi matin. La banque britannique Barclays a franchi en fin d'année dernière le seuil de 5 % des droits de vote dans le capital de Commerzbank, précisément 5,08 %. L'acquéreur est en fait le fonds d'investissement Barclays Global Investors UK Holdings Limited, via plusieurs filiales dont aucune ne détient 3 % des droits de vote, le premier seuil à déclarer, est-il précisé.Barclays a franchi au 24 décembre le seuil de 5 % des droits de vote et l'a fait savoir le 2 janvier à Commerzbank. Cette dernière voit ainsi surgir dans son capital un nouveau gros actionnaire derrière l'assureur italien Generali et la banque espagnole Banco Santander.Pour autant il ne faut pas y voir les prémices d'une offre publique sur la deuxième banque allemande. " Il s'agit d'un placement financier ", a vite déclaré un porte-parole chez Barclays. La banque compose ses portefeuilles d'actions en reproduisant le poids des sociétés dans un indice particulier, comme le DAX auquel appartient Commerzbank.L'action Commerzbank grimpait de 1,02 % vendredi matin pour terminer à - 0,31 %. Selon l'analyste Ralf Breuer, de WestLB , il est exclu que Barclays envisage une prise de contrôle " car on ne s'y prépare pas de manière si voyante ". Certes, Commerzbank reste la cible de prédateurs potentiels. Barclays, qui se remet quant à elle de son échec d'un mariage avec la banque néerlandaise ABN-Amro , ne serait pas le partenaire idéal de Commerzbank, faute d'intervenir dans la banque de détail à l'étranger et en se cantonnant plutôt dans la gestion privée et d'actifs, souligne l'analyste.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.