"Six Sigma" à l'oeuvre

cite>3M fête cette année les vingt-cinq ans du "Post-it note", ce petit bout de papier d'abord jaune puis multicolore, qui agrémente toujours... les écrans d'ordinateurs. En dépit des progrès des messageries électroniques, le Post-it sert toujours à faire passer des messages importants.Cette technologie utilise un adhésif qui colle un peu, mais pas trop. L'inventeur est un employé de 3M, Art Fry, qui a développé le Post-it pendant les 15 % du temps alloué aux ingénieurs de 3M pour qu'ils conduisent les recherches qui les intéressent particulièrement.Vingt-cinq ans après la commercialisation du premier Post-it, la société a bien changé. D'abord, un ancien de General Electric, James McNerney, a pris la tête de la société en 2000. Il a tout de suite implanté la méthodologie "Six Sigma" qui avait fait des merveilles chez GE, aidée aussi par la baisse des taux d'intérêt.Alors que les taux semblent avoir atteint leur point d'inflexion, il ne reste à James McNerney que "Six Sigma" pour maintenir de bonnes marges, développer ses sept marchés (*) et s'assurer du maintien d'une valorisation boursière élevée. La touche "Six Sigma" se discerne déjà : l'année dernière, les ventes de produits de moins d'un an ont représenté 7 % du chiffre d'affaires (20 milliards de dollars) ; 3M souhaite parvenir à 5,5 milliards de dollars d'ici à 2007 avec ce type de produits.Ajoutons que James McNerney n'hésite pas à payer cash et à payer cher les affaires. Ainsi en est-il de Cuno, un spécialiste de la filtration d'eau potable et de divers fluides, que 3M veut récupérer pour 1,4 milliard de dollars, soit plus de trois fois le chiffre d'affaires estimé pour 2005 (422 millions de dollars).Le prix est certes élevé. Mais 3M semble confiant dans sa capacité à relever ses prix de vente et donc à absorber le coût de l'acquisition.(*) Grand public, Industrie, Transport, Sécurité, Electronique, Signalisation et Santé.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.