General Electric se montre prudent pour l'avenir

Le conglomérat General Electric a amplifié la baisse du Dow Jones vendredi en faisant état de prévisions prudentes pour le troisième trimestre de son exercice. Pour la période allant de juillet à septembre, la seconde capitalisation boursière mondiale prévoit un bénéfice par action de 48 à 50 centimes, contre 50 centimes attendus par les analystes, dont certains prévoyaient même un relèvement de cet objectif.L'action du groupe a reculé de 1,71 % à 32,11 dollars, pour un Dow Jones qui abandonnait 0,99 % à 10.739,35 points. Pour le deuxième trimestre, le bénéfice net est ressorti à 47 cents l'action ou 4,854 milliards de dollars, conforme aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires a atteint 39,9 milliards de dollars, en hausse de 9 % sur un an et légèrement supérieur aux attentes. Au cours du trimestre clos fin juin, GE, présent dans les centrales nucléaires, les services financiers comme dans les médias avec NBC Universal, a enregistré une hausse à 2 chiffres de ses bénéfices dans 5 de ses 6 divisions.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.