Fibre optique : +60% d'abonnés en 2012, mais la France toujours loin du compte

2 mn

La fibre optique n\'a pas encore percé en France. Le nombre d\'abonnés à des abonnements internet via la fibre optique a augmenté de 60% en 2012, d\'après une étude de l\'Arcep publiée jeudi. Ils sont désormais 315 000 à profiter de l\'internet dit FTTH (fibre optique jusqu\'à l\'abonné), soit une hausse de 118 000 abonnés en un an. L\'Arcep a observé une nette accélération en fin d\'année, puisque le nombre d\'abonnés à augmenté de 45 000 sur le seul quatrième trimestre. Pourtant, la France compte près de 2,16 millions de foyers reliés au réseau fibre optique. Ce chiffre est d\'ailleurs en hausse de 45% en 2012. Et seulement la moitié d\'entre eux peut bénéficier des effets de la concurrence en étant raccordé à deux opérateurs de fibre optique différents.La France mal classée en Europe?D\'après une étude du FTTH Council Europe, le taux de pénétration de FTTH en France n\'atteint que 1% du marché de l\'internet, et 2,5% pour la fibre déployée jusqu\'au bâtiment (FTTB). L\'Hexagone se place en 18è position en Europe. Une position médiocre qui avait déjà été constatée en mars 2012 avec un rapport de l\'Idate (Institut de l\'audiovisuel et des télécoms en Europe). Un plan fibre optique est d\'ailleurs en train d\'être mis en place par les pouvoirs publics en France pour rattraper ce retard.D\'après cette étude, les 17 premiers pays du classement ne sont pas ceux que l\'on pourrait croire. Ainsi, l\'Espagne et l\'Italie arrivent respectivement en 20e et 21e place. L\'Allemagne et le Royame-Uni, eux, ne sont même pas pris en compte tant le taux de pénétration est négligeable. Ainsi, le premier pays du classement est la Lituanie, suivi de la Suède et de la Bulgarie. >> Pour aller plus loin, comparez les offres fibre optique des différents opérateu

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.