La rigueur en Europe menace l'industrie pharmaceutique

 |   |  64  mots
Au moment où le déficit de la Sécurité sociale française est attendu à 26,8 milliards d'euros cette année (dont 13,1 milliards pour la branche maladie), les plans d'économies visant l'industrie pharmaceutique se multiplient en Europe. Après l'Allemagne et l'Espagne, la Grèce a décrété des baisses de prix. Les labos craignent un effet boule de neige. PAGES 2-3 et 5

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :