BPCE rembourse une deuxième tranche à l'état

BPCE a émis ce mercredi sur le marché obligataire 1 milliard d'euros de titres de capital hybride. Ces obligations perpétuelles, qui comportent, selon Bloomberg, un coupon fixe de 9 % pendant 5 ans, puis un taux flottant, ont vocation à remplacer dans ses fonds propres un montant équivalent de titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) souscrits par l'Etat dans le cadre de son plan de soutien au secteur. L'opération ne devrait donc avoir aucun impact sur la solvabilité du groupe, qui affichait à fin 2009 un ratio de fonds propres (Tier One) de 9,1 %.BPCE, qui a bénéficié d'un apport total de capitaux publics de 7 milliards, était déjà parvenu à émettre 750 millions d'euros de titres Tier-1 fin 2009 pour commencer à rembourser. Il doit encore à l'Etat 3,25 milliards sous forme de TSSDI, ainsi que 3 milliards sous forme d'actions de préférence qu'il prévoit de commencer à rembourser d'ici la fin de l'année. Le groupe indique que cette émission a a été sursouscrite « entre deux et trois fois ». Un succès qui devrait pousser BPCE à renouveler l'opération prochainement, d'autant que le coupon qu'il doit verser sur les TSSDI augmente chaque année. remboursement d'ici à 2013Dans son plan stratégique présenté le mois dernier, BPCE prévoit d'être en capacité de rembourser intégralement l'état d'ici à 2013 sans avoir besoin de procéder à des cessions d'actifs. A cet horizon, il prévoit aussi de porter son ratio de fonds propres durs (Core Tier One) au-dessus de 8 % pour se préparer à l'entrée en vigueur de Bâle 3. B. J.BPCE a bénéficié d'un apport de 7 milliards de capitaux publics.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.