« TV5 étudie une diffusion sur la TNT en France »

 |   |  645  mots
Vous fêtez aujourd'hui vos 25 ans. Quels changements apportez-vous à cette occasion ?Nous venons de nous doter d'un nouveau studio d'enregistrement plus grand et plus fonctionnel. Nous sommes aussi passés au format 16/9. Et nous étudions une diffusion en haute définition à moyen terme.Vous voulez être diffusée sur la TNT en France ?Nous étudions l'intérêt d'une telle diffusion. Par exemple, grâce à notre politique de sous-titrage en 9 langues, les téléspectateurs imparfaitement francophones pourraient suivre des programmes d'expression originale française. Cela nous paraît être une mission de service public. Mais la décision appartient aux pouvoirs publics.Quelles sont les synergies avec France 24 et RFI, vos sociétés s?urs au sein du holding Audiovisuel Extérieur de la France ?Nous échangeons des reportages et mettons nos moyens en commun pour couvrir certains événements, comme le Festival de Cannes ou les élections américaines. Sur Internet, nous étudions de nombreux projets communs, avec Philips ou Orange. Nos mesures d'audience sont aussi progressivement acquises en synergie. France 24 nous a confié une partie de sa distribution en Asie.France 24, qui paye ses distributeurs contrairement à TV5, ne risque-t-elle pas de vous évincer de certains réseaux ?Un code de bonne conduite a été instauré dès la création du holding : notre président commun, Alain de Pouzilhac, a dit clairement que le but de l'AEF était d'augmenter notre présence conjointe, et non qu'une chaîne évince une autre.Quelles sont vos perspectives budgétaires ?Un plan stratégique de quatre ans (2009 à 2012) a été adopté. Il prévoit une hausse du budget de 11 millions sur quatre ans, pour atteindre 109 millions d'euros en 2012, hors glissements. Cette hausse proviendra pour une moitié de nouvelles ressources propres et de redéploiements, et pour l'autre moitié d'une augmentation des contributions des partenaires francophones. La communauté française de Belgique a d'ores et déjà pris l'engagement d'une augmentation de 70 % de sa contribution sur la durée du plan. Le Canada et le Québec devraient à terme suivre la même progression, et dès 2009 ont déjà augmenté leur contribution de plus de 40 %. La Suisse a suivi l'effort demandé en 2009 (+ 24 %). Le Togo et le Burkina Faso ont aussi apporté une contribution. Quant à la France, elle doit maintenir sa contribution, en euros constants, après réintégration des gels budgétaires des exercices précédents. Aujourd'hui, les ressources propres représentent 9 millions d'euros, dont le tiers en publicité et les deux tiers en recettes d'abonnements et distribution. En 2008, nos recettes publicitaires ont chuté d'un peu plus de 20 %, mais en 2009 elles repartent à la hausse avec une croissance de 23 %.Quelle est votre stratégie aux États-Unis ?Là-bas, nous sommes essentiellement une chaîne « premium » classée parmi les chaînes « ethniques » et vendue 9,99 dollars par mois. Nous comptons 270.000 foyers abonnés (en premium et en Basic), ce qui représente un peu moins d'un million de téléspectateurs par semaine (audience cumulée hebdomadaire), et nous rapporte près de 5 millions de dollars par an.Et vos projets en matière de multimédia ?Nous proposons gratuitement sur notre site en télévision de rattrapage toute notre production propre, ainsi que certains documentaires et pièces de théâtre. Nous enregistrons 2 millions de consultations vidéo par mois. Nous avons créé notre chaîne sur les principaux réseaux sociaux : Youtube, Facebook, Myspace, Twitter. Nous avons aussi lancé une chaîne uniquement sur Internet consacrée aux enfants, et en préparons une dédiée à l'Afrique, et une autre aux femmes. Enfin, nous avons lancé une offre de « vidéo-à-la-demande » payante proposant des documentaires (1.500 titres), du théâtre et, d'ici à la fin de l'année, des films (300 titres). n Avec France 24 et RFI nous mettons nos moyens en commun pour couvrir certains événements, comme le Festival de Cannes... »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :