Ford va fortement réduire sa part dans Mazda

L'opération était attendue. Ford réduira, le 25 novembre, sa participation dans Mazda, à 3,5 % contre 11 % actuellement, en cédant des titres sous forme d'enchères. L'opération devrait lui rapporter quelque 270 millions d'euros. Il va ainsi perdre son rang de premier actionnaire du japonais, qu'il détenait depuis qu'il avait acquis 25 % de Mazda en 1979. Il était monté jusqu'à 33 % en 1996, avant de retomber à 13 % en 2008, après avoir cédé des titres pour renflouer ses caisses. L'augmentation de capital de Mazda en 2009 avait encore dilué sa part. Selon les médias japonais, plusieurs groupes nippons seraient intéressés par des parts dans Mazda, notamment le courtier Itochu, le groupe de BTP Kajima, le transporteur maritime Mitsui et Sumitomo Metal Industries.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.