BulkyPix est pressé de croître

 |   |  343  mots
BulkyPix a été créé en décembre 2008 par une équipe transfuge de Vivendi Games Mobile. Leur projet ? Développer des jeux et des applications professionnelles pour les smartphones, et notamment l'iPhone qui séduit de plus en plus d'utilisateurs. BulkyPix ? littéralement « images volumineuses » - mène trois activités. La société développe des jeux pour les plates-formes iPhone, iPad, Android, Windows Mobile 7 ou Facebook. Parallèlement, elle édite les créations d'une quinzaine de petits studios français, c'est-à-dire qu'elle transforme leurs idées en vraies applications. Enfin, elle développe des applications pour le compte de grandes entreprises comme Veolia, Siemens ou le Musée du Louvre, entre autres.En juin 2010, BulkyPix a procédé à une première levée de fonds de 430.000 euros, provenant à hauteur de 360.000 euros du fonds Oterma 2010 (groupe Siparex) et pour 70.000 euros des 10 fondateurs. Cet apport leur a permis de financer leurs travaux de R&D, car il s'agit d'adapter les jeux à toutes les plates-formes du marché ; de s'internationaliser, en s'implantant notamment aux États-Unis ; et de développer leur offre à destination des entreprises. Dans ce domaine, BulkyPix a créé un département dédié aux entreprises, baptisé BulkyApps.Forte croissanceAvec un effectif de 20 personnes, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 450.000 euros en 2009, déficitaire de 60.000 euros. « En 2010, nous devrions réaliser entre 1,3 et 1,4 million d'euros et surtout, nous serons à l'équilibre voire légèrement positifs », se félicite Olivier Pierre, président. BulkyPix ambitionne d'atteindre 3,5 millions d'euros en 2011. La société veut renforcer sa présence aux États-Unis, qui représentent déjà 40 % de son activité et devraient bientôt en représenter 55 à 60 %. Surtout, elle développe une nouvelle activité qui consiste à co-financer les productions des studios, qui disposent de peu de fonds propres. « Cela nous permet de remonter dans la chaîne de valeur, de partager la propriété intellectuelle et de nous assurer de la qualité des développements », précise Olivier Pierre. Pour atteindre son objectif ambitieux, BulkyPix cherche à lever 1,5 million d'euros en 2011. Sophy Caulier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :