En coulisse

STRONG>La banque privée Neuflize OBC aiguise les appétitsLes grandes banques privées en salivent d'avance. Au début du mois, l'État néerlandais a annoncé qu'il sortira du capital d'ABN Amro, en l'introduisant en Bourse, en 2014. Cette manoeuvre pourrait coïncider avec la cession de Neuflize OBC, aujourd'hui détenue par ABN. Si une vente était lancée, la bataille serait féroce. « Tous les grands acteurs de la banque privée en Europe, de Société Généralecute; Générale à UBS, seraient sur les rangs », glisse un bon connaisseur de la maison. Fleuron de la gestion privée hexagonale, Neuflize est réputée pour sa clientèle d'entrepreneurs, d'acteurs ou encore de sportifs. Fin 2010, elle avait 36 milliards d'euros d'actifs. Mondadori France plus rentable En 2010, la marge brute d'exploitation ?de la filiale française de Mondadori (« Closer », « Télé Poche », « Télé Star », « Auto journal », « Sciences et vie »...) a plus que doublé, passant de 3,8% à 8,3%, ceci grâce à des mesures de réduction de coût, à la cession et la fermeture de plusieurs titres. Le chiffre d'affaires est stable à 344 millions d'euros, la baisse de la diffusion (-1%) étant compensée par la hausse des recettes publicitaires (+8% à 83 millions, dont un quart pour les seuls féminins haut de gamme comme « Grazia »). FO obtient une hausse salariale de 2,8 % chez AeroliaLe conflit salarial à Aerolia, une des filiales spécialisées dans l'aérostructure (fabrication de fuselages et de cockpits) d'EADS, a été réglé rapidement entre le puissant syndicat d'Airbus FO et la direction du groupe européen. Car FO en avait fait un cheval de bataille et était prêt à mener une guérilla au sein de la filiale, qui livre des tronçons pour le futur long-courrier Airbus A350. Les salariés ont obtenu une augmentation de 2,8 % pour 2011 alors que la direction ne souhaitait leur accorder que 2,6 %. Ils ont aussi obtenu une cinquantaine d'embauches supplémentaires.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.