Ils déclarent Un chiffre d'affaires de 3.700 euros par trimestre

 |   |  199  mots
Au 1er octobre, le chiffre d'affaires dégagé par les auto-entreprises s'élève à 816 millions d'euros, selon l'Acoss, soit 3.700 euros par trimestre en moyenne. L'objectif gouvernemental de 1 milliard d'euros en 2009 est donc réalisable. L'activité des auto-entreprises a généré 180 millions de recettes de cotisations sociales. Le secrétaire d'État aux PME a indiqué que le décret d'application qui rendra obligatoire d'attester de son niveau de formation pour les métiers soumis à qualification sera bientôt publié pour une application en avril. Cette obligation concerne les métiers de l'artisanat qui engagent la sécurité ou la santé du consommateur. Quant au seuil minimal de chiffre d'affaires permettant d'obtenir des droits à la retraite, il sera fixé en mars. Répondant à Jacques Escourrou, le président de la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales, qui craint que le succès des auto-entrepreneurs ne déséquilibre les comptes financiers de la CNAVPL, Hervé Novelli a déclaré que « ce n'était pas ce succès qu'il fallait mettre en cause, mais plutôt les mécanismes de péréquation des caisses de retraite ». Des mécanismes que le ministre souhaite voir évoluer. F. Pi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :