Fillon met l'emploi au coeur de sa visite de vendredi

La réforme des retraites ne doit pas faire oublier la mobilisation pour l'emploi. C'est la raison pour laquelle, vendredi, François Fillon fera le point à Poissy (Yvelines) sur le contrat de transition professionnelle (CTP).Actuellement réservé aux salariés victimes d'un licenciement économique et titulaires d'un contrat à durée indéterminée, le CTP est en passe d'être étendu aux salariés en fin de CDD ou ayant un contrat de travail temporaire. Les premières expérimentations doivent démarrer «?d'ici l'été?», a annoncé mercredi Matignon, à l'issue d'une réunion sur l'emploi organisée autour du Premier ministre avec les ministres Christine Lagarde (Économie), Éric Woerth (Travail), François Baroin (Budget) et Laurent Wauquiez (secrétaire d'État à l'Emploi) et le directeur général de Pôle emploi, Christian Charpy.Réclamée il y a un an par les organisations syndicales, qui ne cessent de rappeler que la crise frappe en premier les salariés les plus jeunes et les moins qualifiés, l'extension du CTP aux salariés précaires a souvent été reportée.Reste maintenant à connaître les modalités et le nombre de salariés en CDD et d'intérimaires qui pourraient bénéficier de l'expérimentation. Aujourd'hui, le CTP - qui existe dans 30 bassins d'emploi sinistrés - permet aux salariés licenciés économiques de percevoir 80?% de leur ancien salaire brut pendant un an, tout en étant accompagnés, voire formés, pour décrocher un nouvel emploi. Dix nouveaux bassins d'emploi en crise doivent encore être sélectionnés par le gouvernement, en fonction des remontées du terrain. I. M.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.