Google propose la téléphonie par Internet sur le modèle de Skype

Le géant de l'internet Google s'est lancé mercredi dans la concurrence avec Skype en annonçant qu'il allait doter Gmail, son service de courrier électronique et de messagerie instantanée, d'un service de téléphonie en ligne. Une fonction, dans un premier temps, disponible seulement aux États-Unis et au Canada. Gmail sera associé à Voice, un service de télécommunications de Google lancé en juin aux États-Unis qui permet de regrouper sous un seul numéro toutes ses lignes téléphoniques. Une option « appeler un téléphone » dans la section messagerie instantanée de Gmail va permettre aux utilisateurs de passer des appels, avec ou sans vidéo, depuis leur ordinateur. Les appels vers les États-Unis et le Canada seront gratuits. Ceux vers des lignes fixes dans la plupart des pays d'Europe dont la France, en Russie, au Mexique et en Argentine, ou dans des pays d'Asie coûteront deux cents par minute. Durant la phase de test ayant précédé son lancement, le service Voice avait attiré plus d'un million d'utilisateurs, selon Google.Skype en BourseGoogle se lance sur le terrain de Skype alors que ce dernier prépare son entrée à la Bourse. Le leader mondial de la téléphonie sur Internet a déposé un prospectus auprès des autorités boursières américaines début août en vue d'une cotation sur le Nasdaq. L'opération portera sur environ 100 millions de dollars. Le groupe a réalisé, en 2009, 718 millions de dollars de chiffre d'affaires mais a essuyé une perte nette de 368 millions de dollars.Aujourd'hui, Skype compte 560 millions d'utilisateurs à travers le monde à fin juin, dont 124 millions d'actifs et 8,1 millions d'utilisateurs des services payants, qui permettent par exemple d'appeler une ligne fixe depuis son ordinateur à prix réduit. Skype compte développer son activité en multipliant les services payants, notamment auprès d'un public professionnel et sur les terminaux mobiles. La société a noué des partenariats avec l'opérateur de télécoms américain Verizon et les fabricants de téléviseurs LG, Panasonic et Samsung pour embarquer Skype dans les écrans connectés à Internet. Laurent Pericone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.