"Avec un taux de chômage élevé, c'est une bonne idée d'encourager nos jeunes à voyager" (Jean Charest)

 |   |  563  mots
Jean Charest, ex Premier ministre québecois et star inattendue de l'université d'été du Medef (c) Reuters
Jean Charest, ex Premier ministre québecois et star inattendue de l'université d'été du Medef (c) Reuters (Crédits : Reuters)
Actualité oblige, les retraites et la fiscalité occupent la première place dans le discours des intervenants à l'université d'été du Medef. Mais les jeunes n'étaient pas totalement oubliés, surtout par le pétulant Jean Charest, l'ancien Premier ministre du Québec.

Il a joué le rôle de la vedette inattendue. A l'Université d'été du Medef, édition 2013, Jean Charest, Premier ministre du Québec de 2003 à 2012, était entouré de la ministre de l'Enseignement et de la recherche, Geneviève Fioraso, ou encore de la directrice générale de l'Ena, toutes deux très sollicitées par les médias, pour une table ronde intitulée "regarder la réalité en face". Mais ce sont les formules souvent flatteuses et de circonstance de l'homme politique canadien qui ont emporté l'adhésion du public. "Y a-t-il plus merveilleux que la France? On aime même votre accent!", s'est-il ainsi amusé, répondant indirectement aux allusions sur le "French Bashing" pratiqué par le magazine de l'un de ses voisines de table, Sophie Pedder (The Economist). "J'aimerai travailler jusqu'à 90 ans", a-t-il également lancé, apportant son écot à un débat de circonstance. 

Au-delà des thèmes d'actualité les plus discutés, l'avocat, aujourd'hui membre du cabinet McCarthy Tétrault s'adressait surtout aux jeunes, un peu oubliés tant les retraites occupent le terrain. 

La Tribune: Au cours du débat auquel vous avez assisté, il a beaucoup été question de la fuite des jeunes français, qui, confrontés au chômage, aux difficultés d'entreprendre, préfèreraient aller voir ailleurs. Comment les retenir?

Jean Charest: Il ne faut surtout pas chercher à les retenir. Il faut les aider dans leur projet d'aller voir ailleurs. Il faut s'assurer que la France puisse être la plus accueillante pour les jeunes du monde entier. La France a déjà beaucoup a offrir sur le plan culturel, linguistique. C'est pas une coïncidence si le monde entier frappe à vos portes pour venir voir la France. Tout le monde veut voir la France au moins une fois dans sa vie! Je n'ai aucune crainte que les jeunes français abandonnent totalement leur pays. Ils partiront, ils voyageront, mais reviendront. 

En Europe et notamment en France, les jeunes connaissent un taux de chômage très élevé. Moins au Québec...

Chez nous le taux de chômage est plus bas, on a mieux réussi à se sortir de la crise que partout ailleurs, c'est vrai. Avec un taux de chômage élevé, ce n'est pas une mauvaise idée d'encourager nos jeunes à voyager. Quand un Français part, c'est la France qui s'enrichit! Un jeune Français qui a fait l'expérience de partir va revenir chez lui avec des connaissances nouvelles et avec un réseau. 

Se projeter dans l'avenir est à la mode - après France 2025 de François Hollande - le Medef lance la France en 2020. Cinquante ans après le discours de Martin Luther King, "I Have a dream", de quoi  rêvez-vous pour l'avenir?

Vivre dans un monde de partage et de circulation. Pour les jeunes québécois et pour les jeunes français, c'est qu'ils puissent venir vivre en France avec le moins de contrainte possible. Et je n'ai aucune crainte sur l'avenir des deux pays, de perdre des citoyens parce que les Français sont profondément attachés à leur pays, comme les Québécois le sont. Mais ils ont aussi cette possibilité d'aller ailleurs, de vivre ailleurs, de bouger. C'est très enrichissant, c'est comme ouvrir une autre fenêtre sur la vie, ça nous permet de voir les choses différemment.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/08/2013 à 15:54 :
une tout autre discours que celui de marquards et mouloud achour et leur "Barrez vous" qui en 9 mois n'a pas recuperer 1000 signataires en dépit d'un défilé sur des dizaines de plateaux apres la publication de leur tribune dans la presse .
a écrit le 29/08/2013 à 15:06 :
Depuis la fin de mes etudes, il y a 8 ans, je suis expatrié. Je cotise pour ma retraite (mon fonds de pension que je gere moi meme), je paie cash mon dentiste en France (parce que je le connais depuis l`age de 5 ans) et vu les taxes et la mentalite bobo parisienne, je ne suis pas pret de travailler a Paris. C`est dommage, il y a beaucoup de potentiel en France, completement gaché par la generation Mai 1968
a écrit le 29/08/2013 à 14:52 :
Nos jeunes, de plus diplômés ne voyagent pas, ils se "barrent " d'un pays en peine déliquescence ! Peut on le leur reprocher ? Master 2 à 1300? , quel pays de crétins refuse de telles compétences , une population dépendante des aides publiques est beaucoup mieux malléable il est vrai!
a écrit le 29/08/2013 à 14:52 :
La France a laisser et laisse ses frontières ouvertes en éliminant toute régulation, en faisant de l'immigration non sélective... Pendant ce temps, le Canada, les USA régulent avec raison leur immigration qui reste très sélective. Le résultat c'est que les citées françaises sont sursaturées et instables voir irrécupérables tandis que les pays sélectifs sont ceux qui réussissent le mieux. Cependant la vague libre-échangiste risque fort de submerger même les pays qui sont rencore égulateurs.
a écrit le 29/08/2013 à 14:15 :
Ouais! on encourage" nos jeunes à voyager"...mais en 2013 14% de plus de naturalisés concernant l'immigration.., pauvre France !!
a écrit le 29/08/2013 à 13:34 :
Voyager et s'expatrier définitivement, c'est tout à fait différent. Voyager permet de s'ouvrir l'esprit de positiver (par ex, mais c'est anecdotique, un service de transport en fonctionnement normal au Canada marche moins bien que le même en grève en France), de voir ce qui marche mieux ailleurs (même dans des pays pauvres d'Afrique, on trouve qcq à rapporter (leur respect des personnes agées entre autres), de voir des gens qui ont le moral comme les canadiens où tout n'est pas rose mais où travailler est bien moins compliqué qu'ici et sans se prendre la tête, de connaître les autres, et surtout de ne pas rester confiné à l'étroitesse de la mentalité française (pas de tous bien sur). S'ouvrir aux autres rend optimiste.
S'expatrier définitivement, c'est autre chose, mais des tas d'expatriés longue durée qui bavent sur la France, n'ont jamais réellement coupé les ponts avec la mère patrie et reviennent profiter des avantages de la France (notamment la santé).
Bref, Mr Charest que j'approuve à 100%, tabarnouche, a repris à son compte "voyager ça forme la jeunesse". J'ai visité ou travaillé ou fait des séjours de longue durée dans plus de 60 pays et finalement les expériences négatives se comptent sur les doigts de la main
Réponse de le 29/08/2013 à 14:31 :
C est penible ce cuplet sur les expatries qui vont se faire soigner en france. Meme si ca doit arriver, ca doit pas etre tres courant car
1) la plupart vont dans des pays developpes. ils ont donc sur place des medecins/hopitaux
2) Quand vous etes jeune, vous etes rarement malade. et si vous l etes c est soit un accident soit benin. POur une grippe vou sallez pas faire des centaines/milliers de km. EN cas d accident, de toute facon vous avez pas le choix. vous allez pas subir des heures de transport (en admettant que l ambulance accepte)
3) a part des cas comme les USA, les gens ont une assurance sante locale. autrement dit j ai aucun interet a aller en france car c est moins cher. ET de toute facon sur un plan purement financier, il y a encore bien moin s cher que la france (par ex dentiste en hongrie)
Je pourrait choisir de me faire soigner en france a cause de la langue (ici je comprend pas toujours tout) mais c est bien la seule raison
Si vous etes un retraites au maroc c est evidement different mais la on parle de jeunes qui partent car pas d avenir en france, pas de vieux qui gardent secu et retraites francaises
Réponse de le 29/08/2013 à 16:32 :
@cdf. Les expat en Angleterre étaient bien contents de trouver le chomdu à la française et la Sécu quand ils ont été virés de leur banque, et ce sont les premiers à vilipender le système français. Sans parler des retraités au Maroc qui doivent aussi être parmi les plus critiques dans les commentaires.
C'est à ceux-là que je pensais dans mes commentaires.
En ce qui concerne les pays développés, je peux vous dire qu'il y en a pas mal où il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade. Le Canada en est un bon exemple; ça coûte cher (j'étais remboursé, tant mieux pour moi) et la qualité est pas toujours top, j'en sais quelque chose et c'est un des principaux sujets de plaisanterie chez mes amis québecois
a écrit le 29/08/2013 à 10:36 :
On finit par se dire qu'on hallucine !! Les Français allez au Québec, les Maliens, soyez naturalisés Français.

Selon le Monde :

Dix mois après la publication de la circulaire du 18 octobre 2012 qui assouplissait les conditions d'accès à la nationalité française, le ministre de l'intérieur devait présenter, mercredi 28 août, en conseil des ministres, deux décrets facilitant davantage les naturalisations. Objectif : rompre avec le mouvement de baisse (de 30% à 40%) du nombre de naturalisations enclenché par son prédécesseur, Claude Guéant ? près de 100 000 par an au début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, 46 000 en 2012.

Réponse de le 29/08/2013 à 15:04 :
@le gouvernement..: l'objectif est pourtant bien clair: augmenter le nombre de gens qui potentiellement voteront pour le PS.
Réponse de le 29/08/2013 à 15:57 :
oui , une tres belle année 2012 de baisse remarquable des naturalisations .... a croire qu'avec celle record de 95000 naturalisation en 2010, il fallait faire dans l'affichage de campagne apres un brillant débat sur la nationalité puis un grand dicours de grenoble. Pendant 10 ans l'ump a fait davantage de naturalisations en moyenne par an que jospin ..... c'est dire l'enorme effort.
a écrit le 29/08/2013 à 10:36 :
Lisbonne et théodule : le travail de croissance, d investissements et de compétitivité qu on n a pas fait ! De même la réforme de l Etat, la France est le pays qui applique le moins les directives européennes, un Etat jugé cher et inefficace à l OCDE. Et quoi on nous annonce que les jeunes générations devraient être victimes ? La réforme des retraites, c est prélever les actifs dont le niveau de vie est plus faible que les retraités du babyboom ! Nous avons une industrie qui ne produit pas, comme l automobile alors que ça fonctionne chez nos voisins et les jeunes seraient coupables ? Le sud européen laxiste élimine entre un quart et 50% des jeunes, on appelle cela du social ? De qui se moque-t-on ! Au lieu de faire du développement économique on pousse les gens à l ostracisme alors qu il existe un droit au travail et que nombre de nos diplômés sont en emploi sous qualifiés ! Un quart d ingénieurs sur le carreau et le sous financement chronique de l innovation de 30 milliards par an, c est révélateur d une incurie comme le gaspillage de 10 points de pib pour aucune réduction de la pauvreté et du chômage ! Si nos diplômés ne peuvent travailler, de quelle croissance nous parlons ? On parle de réseaux occultes et de népotisme avec des profs à 4/20 et on compte combien de chômeurs déjà 6 millions ? Alors comment se règle le déficit alors qu on parle hausses d impôts pour l an prochain. A ce niveau de dette, il faut en rembourser une partie pour retrouver la croissance? On parle de Martin King, on devrait parler valeurs humanistes et progrès économique dans cette Europe des dettes, de la récession et du chômage ! On pourrait dire qu on peut avoir un rêve c est que les sauterelles cessent de raser l économie et d empêcher les gens de travailler ! On doit encore féliciter les américains pour avoir donné la liberté d expression au monde contre les tyrans politiques et autres suicideurs des salariés français ! N oublions pas qu entre le bloc d improductivité qu est l Etat qui fonctionne en mode étouffoir avec des gens à la sécurité d emploi qui ne font rien, on nous dit qu il existe 60000 faux profs sans élèves et d autres qui font la moitié des programmes, et les grandes fortunes, c est les salariés précaires qui financent les tonneaux et ce sans retraite pour beaucoup, belle justice que voila, c est du corporatisme dévoyé !
Réponse de le 29/08/2013 à 16:10 :
avant de desperer les gens avec des chiffres catastophes. on va vous faire remarquer 2 choses. si le taux de chomage des jeunes ACTIFS (le qualificatifs toujours passé à la trappe) est de 26%, cela ne corresond qu'a 9% des jeunes de latranche d'age en question.... alors avant de faire croire comme de Villepin à des situations généralisées qui concerneraient toute une generation , il serait grand temps de remettre les pendules aux bonnes heures.

En 2012, il etait 650.000 chomeurs de 15 a 24 ans ..... c'est important certes mais pas davantage que les 684.000 chomeurs de 1984 qui ne se sont pas suicidés depuis .....

Et en 3e point on rappelera encore et encore que les diplomes de l'enseignement supérieur restent toujours nettement moins touché par le chomage (sauf les specialistes en archeologie evidemment ).
Et non il ne faut pas attendre 30 ans pour avoir un eùmploi stable. cela fait 10 ans que le cereq montre avec une enquete faite a partir d'une enquete sur des dizaines de milliers de jeunes (et pas un sondage internet à la va vite) que 3 ans apres etre sorti de la scolarité (quelque soit le niveau et l'obtention ou non du diplome de ce niveau), 70% des jeunes sont en CDI . Ah oui car enfin nous gonfler avec les 80% d'offres en CDD , c'est bien aimable surtout quand les offres en questions sont des contrats de plus en plus cours et donc de plus en plus nombreux et jamais convertis en equivalent temps plein d'une année...
Donc la situation n'est pas un paradis mais elle n'est pas la désesperance qui semble ravir des liberaux qui voient la baisse de salaires en ligne de mire comme sortie de crise.
Réponse de le 29/08/2013 à 17:06 :
la reforme des retraites, vous serez bien aimable de noter que sur les 7 milliards , les retraites vont y participer pour 3 milliards et si sur 2000 euros de salaires , 6 euros (le prix d'un paquet de clop que l'on se propose gentiment dans la rue ) est un drame pour la jeunesse, on les plaint pour la période ou le petrole sera a 300 dollars . et on ne parle pas du drame psychologique partir a 23+43= 66 ans .... doux jesus un an de plus que les grand parents qui sont morts nettement plus tot apres cela quand les chers bambins auront des protheses et des cellules souches au grenier pour ameliorer leur quotidien . voila la generation de frileux que vous mettez en avant !
a écrit le 29/08/2013 à 9:59 :
Il a tout a fait raison. Quoi rêver de mieux pour promouvoir le français dans le monde?
Le Québec peut accueillir plusieurs milliers de jeunes francophones , il y a des universités prestigieuses mieux classées que les nôtres, et du travail dans ce pays immense.
Réponse de le 29/08/2013 à 12:00 :
Faut juste aimer l'hiver et la préférence nationale non officielle que pratique le Québec ...
Réponse de le 29/08/2013 à 14:27 :
Un pays immense , peuplé de péquenots.
Réponse de le 29/08/2013 à 15:11 :
@Prendre le large: 1) les Québécois parlent québécois. C'est peut-être mieux que le français, mais cela n'assure pas la promotion du français à l'étranger. 2) Le Canada dans son ensemble ne reconnait ni les diplômes, ni l'expérience professionnelle des étrangers, y compris les Français, et donc la facilité de trouver du travail, tu l'as lu dans des brochures de marketing (le Québec en particulier organise beaucoup d'évènements pour attirer les immimgrants) 3) les étudiants français avaient jusqu'à il n'y a pas longtemps des tarifs spéciaux au Québec, mais Charest y a mis fin parce que selon lui, les Français venaient apprendre l'anglais. Conclusion: il faudrait que tu saches de quoi tu parles au lieu de te laisser manipuler par les belles pubs :-)
Réponse de le 29/08/2013 à 15:18 :
@Travolta: et en plus, ils ne peuvent pas nous sentir. Dicton québécois: la différince entre un maudit Frinssais et un Frinssais ? Le Frinssais, c'est celui qui est retourné chez lui pantoute !!!
Réponse de le 29/08/2013 à 16:11 :
mieux il ya meme des province ou les tribunaux accepte la délégation de la justice par application de la charia ... c'est dire comme la terrre promise est toujours ailleurs .
a écrit le 29/08/2013 à 9:39 :
Actuellement "jeune", je suis a Berlin.
Nous n'avons pas attendu le medef ni personne pour nous rendre compte qu'il serait peut être nécessaire de s'expatrier.
Seulement, en relativisant, nous (avec mes amis d'autre pays en difficulté, Syrie, Espagne, Italie, Portugal ...), nous ne rentrerons sans doute pas a la fin de nos études.
Réponse de le 29/08/2013 à 12:04 :
Je ne sais pas si vous êtes au coûtant mais il n'y a pas (encore) de tirs de missile et d'attaques au gaz sarin en France ou Espagne ... Alors nous comparer à la Syrie ...c'est assez cocasse !
Réponse de le 29/08/2013 à 16:16 :
mais ovusn ous direz si comme vos amis portugais , vous resterez dans une bonne diaspora francaise comme le font encore en 2013 nombre de portugais en france qui tres bien integrés restent toujours dans un cocon portugais, par la langue , par leur cercle amical et par leur mariages et leurs associations et autres amicales , de tres sympathiques portugais qui ne renient pas leur terre natale (ou meme celle de leur grand parent ou celle de leur vacances estivales .....) (et cela peut se decliner avec d'autres nationalités)
Réponse de le 29/08/2013 à 16:25 :
esperant que vous n'etes pas trop pointé du doigt par les autochones qui doivent surement savoir que le chomage a berlin (11%) est double de celui au niveau national (6%) avec un chomage des jeunes a 15% qui passe evidemment , pour tous ces chiffres , par le temps partiel de 27% des salaries quand il ne concerne que 18% des salaries de votre terre natale.... Car l'allemagne porte tout de meme son chomage de longue durée a 46% (et 51% a berlin) à comparer avec les 42% en france .
a écrit le 29/08/2013 à 9:39 :
J'ai déjà un neveu et une nièce à Montréal, mon fils sans doute en fin d'études d'informatique les y rejoindra en 2015. Peut-être reviendront-ils un jour, le mieux sera lorsque les bolcheviques auront fini de couler ce pays et qu'enfin des équipes gouvernementales tournées vers la Mondialisation heureuse remettront ce pays en ordre de marche, mais pas avant 2025 ou 2035 !
Réponse de le 29/08/2013 à 10:01 :
La mondialisation heureuse , mort de rire !!
Réponse de le 29/08/2013 à 10:31 :
Vous reflétez exactement par votre "mort de rire" le mal Français depuis au moins mai 68: assistanat permanent, en foutre le moins possible, jeter l'anathème sur tous ceux qui gagnent du fric, évidemment sur votre dos ! Au moins vous avez une compensation: passer à la Caisse !
Réponse de le 29/08/2013 à 10:52 :
c'est beau d'encourager les jeunes à voyager...faut-il encore qu'ils aient les moyens financiers de leur faire ? et ce n'est pas à un baril de petrole qui va atteindre 150/200 $ que les billets de transport vont baisser !
Réponse de le 29/08/2013 à 11:10 :
Pour etre revanchard faut avoir perdu mais la raison comme vos neveux reviendront .Car n ayant pas assez cotisés ailleurs , comme les cigales demanderont aide et protection quand la vieillesse sera là.
Réponse de le 29/08/2013 à 12:07 :
Ah quel malheur : vous devez beaucoup souffrir depuis l'arrivée des chars bolchéviques en 81 place de la concorde ! Avec tout mon soutien cher dissident !
Réponse de le 29/08/2013 à 12:51 :
Plus de trente ans dans divers pays dont certains pays que vous ne semblez pas avoir connu. Je peux comprendre votre agacement mais je ne comprendrez pas que vous reveniez si mon pays, pas le votre apparemment, devait sortir de son marasme. Oui la France politique de droite comme de gauche est critiquable mais fuir et dénigrer montre le petit niveau de votre courage de se battre comme le font certains chef d'entreprises et salariés. Je loue votre courage!!!! de quitter la France mais ce courage ira-t-il jusqu'à rendre votre passeport , pour cela il faut avoir de C au C ce qui n'est peut-être pas votre cas, qu'en dites expatrié sans patrie, vos ancêtres doivent se retourner dans la tombe.
Réponse de le 29/08/2013 à 13:38 :
Quel plaidoyer ! quel cocorico ! Sachez seulement que si mes parents étaient encore vivants (plus de 100 ans) ils ne reconnaîtraient pas leur France. Ce Pays est devenu au fil des décennies un pays d'assistés, de fainéants, de profiteurs-tricheurs et par voie de conséquence un pays supertaxé pour payer la gabegie d'un grand nombre. Donc non, retraité, je ne reviendrai pas en France car je me trouve plus près aux Caraïbes de ceux que j'aime et qui préfèrent, comme moi, vivre à l'Ouest, plutôt qu'à l'Est.....anciennement bolchevique, mais toujours coco pour la France surtout dans les Esprits.
Réponse de le 29/08/2013 à 14:26 :
Si j etais aux caraibes je profiterais du temps et des paysages pour réflechir. Résultat vous etres dans une salle à plusieurs pour répondre et défendre ceux qui vous payent . Je me trompe n est ce pas.
Réponse de le 29/08/2013 à 14:47 :
Mort de rire deux fois plus, moi assisté et pauvre ?!! mort de rire , jamais deux sans trois.
Réponse de le 29/08/2013 à 16:31 :
@lucide - quoi ? vous n'avez donc pas la mondialisation heureuse à la maniere de Ryanair , le low cost pour sa consommation et le high revenus with flat tax pour son portefeuille ?
@revanchard , on espere que les "bolchevick" n'ont pas triop contaminé vos momes avec les programmes americains en boucle et les télé-realités de big brother en direct de la BBC (il faut s'en souvenir). la mondialisation heureuse / oui comme cettel de Detroit ... on est encore sous le charme de l'admiration avec genuflexion .... que cela a eu du bien une bonne mondialisation heureuse...ou toyota vend toujours plus de voitures aux americains qui ont de plus en plus la mondialisation à ciel ouvert pour leurs nuits d'été .En effet. quand spielberg serait la realité vraie .... Merci a ET de redescendre !!
Réponse de le 29/08/2013 à 16:36 :
Oulàlà, que des gros mots....Sécurité sociale...Retraite.....
Les vilains pervers qui profitent du système sociale.....
Certains devraient s'expatrier....Trop de charges en France......
Mais ne tombez pas malade et travaillez jusqu'à la tombe....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :