Rapport Gallois : un choc peut en cacher un autre

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)

Soixante-sept pages, 22 propositions, un bruit médiatique et politique considérable. Le rapport Gallois aura donc fait le buzz depuis la mi-juillet, date de sa commande officielle par Jean-Marc Ayrault. De fuites en rumeurs, de démentis en sommations, ce Pacte pour la compétitivité de l?industrie française aura il est vrai bénéficié d?un climat particulièrement favorable à sa notoriété : entre le plan social de PSA, l?affaire dite des Pigeons et la poussée désormais acquise, et si l?on ose dire admise, du chômage pour plusieurs mois, l?actualité a largement nourri le débat sur les remèdes et les anti-remèdes à apporter à l?économie française.
On lui devra au moins ça, à monsieur Gallois, qui doit se remémorer avec nostalgie le peu d?écho que rencontraient ses rapports lorsqu?il était patron de feue la Direction générale de l?industrie dans les années 80. Car si choc de compétitivité il ne provoquera pas ? on remarquera qu?il a repris dans l?intitulé de son texte le beaucoup plus consensuel vocable « Pacte » - c?est désormais acquis, ce texte en aura provoqué un de toute autre nature, mais pas moins conséquent : celui de la prise de conscience.
Entendons-nous bien : on peut débattre à l?envi de l?origine réelle du déficit de notre compétitivité ? coût direct du travail, performances hors-coûts, inadaptation de l?offre?- il n?en reste pas moins que nous avons un sérieux problème. Le mérite de la saga Gallois aura été que tout le monde finisse pas le reconnaître. Certes, François Hollande avait esquissé le sujet pendant sa campagne, mais jamais en posant la question aussi brutalement qu?elle ne l?a été ces dernières semaines. Passons sur les politicailleries de gauche comme de droite ? « c?est toi qui voulais augmenter la TVA donc je ne le ferai pas », « vous n?aimez pas les entreprises et vous ne savez qu?embaucher des fonctionnaires » - , et regardons plutôt le bilan de cette séquence politico-économique :
- La compétitivité n?est plus un mot tabou, même si il faudra encore un peu de temps avant que Jean-Luc Mélenchon puisse le prononcer.
- Le surpoids des charges sociales patronales et salariales devient lui aussi un sujet partagé par une grande majorité de la classe politique. Oui, les avis divergent sur la façon de les réduire, sur le niveau des salaires à soulager, mais là encore c?est un acquis.
- Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault n?aurait certainement pas préparé le plan visant à améliorer les performances de notre économie  sans la pression exercée par un rapport Gallois, dont l?ombre portée a été finalement aussi opérante que sa publication, qui n?a finalement apporté guère de surprises.

En ce sens, il y aura un avant et un après Gallois. Et ce n?est déjà pas si mal.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 68
à écrit le 06/11/2012 à 14:37
Signaler
tout serait à faire dans ce pays, rassembler les communes, et ensuite les régions. Supprimer = de la moitié des élus et une bonne partie des fonctionnaires. Ne pas être en campagne permanente pour un élu, un ministre, un président. Devoir rendre des ...

le 06/11/2012 à 17:33
Signaler
Bravo,tout a fait d'accord,nous avons besoin de fonctionnaires mais des fonctionnaires utiles le salaire moyen des fonctionnaires dépassent celui du privé et en plus ils ont des régimes de départ a la retraire bien plus avantageux que le privé avec u...

le 06/11/2012 à 17:53
Signaler
il est 18h15 et moi fonctionnaire je vous informe que je bosse et ne suis pas comme beaucoup d'entre vous à régir en plein travaille aux excellents articles de la "TRIBUNE"

le 06/11/2012 à 19:05
Signaler
Super de bosser en répondant aux commentaires des retraiités,j'aurai bien aimé dans mon boulot répondre aux commentaires d'autres malheureusement j'avais un boulot prenant pas de temps a perdre

le 10/11/2012 à 14:02
Signaler
suisse : 30 fonctionnaires /1000 habitants= 2,7 pour cent de chomeurs allemagne :50................./...... =7 france = 90 ...................................= plus de 10. Etant franco-suisse , il y en a qui disent " oui les suisse...

le 10/11/2012 à 15:36
Signaler
C'est tout a fait vrai,j'ai des amis Suisses de longue date,on se voit chaque année depuis plus de 30 ans du coté de Lausanne,l'un d'eux travaillent dans un centre d'émigrés,ils les aident pour apprendre la langue,un métier ,un logement mais ceux qui...

à écrit le 06/11/2012 à 14:35
Signaler
Suffit pas de ne pas avoir de charges pour gérer et produire que ce soit un pays ou une entreprise.Si vous voulez des exemples... !

à écrit le 06/11/2012 à 14:26
Signaler
C'est l'histoire d'un président demandant à son 1er ministre un rapport. Celui-ci n'ayant pas le temps délègue la tâche à un autre et vers qui se tourne t-il? Vers un grand patron lol... Donc ce qu'il faut bien retenir c'est que c'est le collectif de...

à écrit le 06/11/2012 à 13:38
Signaler
Problème majeure de l'économie française : L'immobilisme et l'opposition constante à une maxime pourtant connue de tous : on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre ( bon passons sur le cul de la crémière). Pourtant les français sont consta...

le 06/11/2012 à 14:15
Signaler
Je suis complètement d'accord!

le 06/11/2012 à 14:58
Signaler
Bien dit!

à écrit le 06/11/2012 à 13:15
Signaler
Les produits Français ne se vendent pas, les Français eux même n'achètent pas du made in France... Pourquoi on va acheter de l'Allemand, du Chinois du Japonnais ou de l'Américains plutôt que du Français? Parce que eux proposent des choses qui font ve...

à écrit le 06/11/2012 à 13:02
Signaler
Beau cadeau pour les entreprises Votre hypermarché, votre banque, vos fournisseurs d energie, votre notaire, plombier, électricien, médecin restaurateur notaire, avocat, j en passe et des meilleures ne sont en rien concernées par le problème de co...

à écrit le 06/11/2012 à 11:52
Signaler
C'est tout de même curieux; les Français ont votés Hollande, et ils ont Gallois....Ces gens du parti socialiste n'avaient donc aucune idée valable pour redresser notre économie ? Mr Gallois a t-il des amis dans le secteur de l'innovation ? le gouvern...

le 06/11/2012 à 12:46
Signaler
Parfaitement ! En sept mois nos trente sept ministres auraient pu l'écrire au lieu de porter des barboteuses à la télé

le 13/11/2012 à 11:51
Signaler
A Philippe Comme quoi il faut se méfier. Ce n'est pas parce qu'ils pensent pareil qu'une autre pensée n'est pas possible. On se moque de nous.

à écrit le 06/11/2012 à 11:44
Signaler
On parle de cout du travail, mais - si les produits francais étaient aussi séduisants, performants, esthétiques que les produits allemands... - si les produits francais étaient aussi innovants que les produits coréens ou japonais... - si les prod...

le 06/11/2012 à 12:20
Signaler
C'est pas faux, mais ne cherchons pas à nous comparer aux allemands sans arrêt, on ne les battra jamais sur leur terrain (on a déjà eu de la peine à s'en défaire pendant les 2 guerres...). Hélas on joue en 2ème catégorie (voitures, machines outils). ...

le 06/11/2012 à 13:01
Signaler
Les Français ont un savoir faire mais il est mal exploité.il faudrai aussi revoir le code du travail,les 35H et des syndicats moins bornés et pragmatique(si possible).

le 06/11/2012 à 14:33
Signaler
c'est justement les 35h le problème, mais pas dans le sens ou on l'entend? les 35h c'est déjà TROP dans une société qui ne produit plus de travail et qui au contraire le détruit de plus en plus, il faut réinventer un modelé, remodeliser une écono...

le 06/11/2012 à 16:56
Signaler
C'est l'état d'esprit négatif de certains français qu'il faudrait changer pour que le commerce fonctionne mieux dans notre pays.

à écrit le 06/11/2012 à 11:05
Signaler
Des fausses solutions proposées par des richissimes qui veulent continuer à se gaver comme des ogres. Le monde a changé mais pas eux, le décalage est immense. A la retraite (je suis gentils) tout ces guignols. De plus le lobbbying intensif de tout le...

à écrit le 06/11/2012 à 10:37
Signaler
La prise de conscience, c'est bien, mais l'action, c'est mieux. Pour mesurer la distance entre les idées de Gallois et celles du gouvernement, rappelons que celui-ci vient de revenir aux 35 heures et, partiellement, à la retraite à 60 ans, et qu'il a...

à écrit le 06/11/2012 à 10:19
Signaler
Monsieur Gallois, ce que vous avez appris à l'école ne fonctionne plus ,allez voir le débat avec Delamarche sur youtube ,des spécialistes des placement vous expliquent qu'on en est au sauve qui peut, ils achètent de l'or et migrent vers la zone euro ...

le 06/11/2012 à 14:53
Signaler
Des spécialistes du placement qui achetent de l'or alors qu'il atteint des sommets, veulent aller dans la zone euro nord qui va pas tarder a être rattrapée par la crise, ca sent le génie. Ils avaient conseillé d'acheter des actions facebook aussi ?

à écrit le 06/11/2012 à 9:58
Signaler
A Montebourg pense que chaque Français devrait lire le rapport gallois, c'est donc qu'il y croit dur comme fer (les mélanchonistes doivent en avaler leur chapeau). Reste maintenant à agir. A Montebourg vient de découvrir un truc qu'il ignorait avant.

à écrit le 06/11/2012 à 9:45
Signaler
Les banques françaises se débattent comme elles peuvent mais globalement les encours de crédits sont assez bien garantis mais on ne peut leur reprocher d'être à l'origine de la crise. La crise des subprimes n'aurait pas eu lieu en France compte tenu ...

à écrit le 06/11/2012 à 9:24
Signaler
Tout ce cinéma et ce blocage du pays par la gauche depuis 5 ans pour finalement en arriver au rapport Gallois qui fait quasiment le même constat et propose les mêmes solutions que celles préconisées par la droite... Que de temps perdu et d'insupporta...

le 06/11/2012 à 10:58
Signaler
Halley ...qu'entendez-vous par "blocage du pays par la gauche depuis 5 ans". Etes-vous sûr de bien parler de la France. De quelle planète revenez-vous ?

à écrit le 06/11/2012 à 9:24
Signaler
Relancer la compétitivité, cela veux dire... permettre à toutes les entreprises d'étendre leurs horaires d'activités, cela veux aussi dire travail la nuit, les dimanches et les jours fériés (avec les compensations salariales adéquates) avec des prome...

à écrit le 06/11/2012 à 8:54
Signaler
Bien d'accord avec Arnault. Seulement on oublie trop souvent que ce "Dieu argent" est à la merci des éléments naturels qui peuvent un jour ou l'autre le jeter à bas de son piédestal. On le constate de plus en plus un peu partout jusqu'au moment où un...

à écrit le 06/11/2012 à 8:51
Signaler
C'est encore de l'eau qui sera versée dans la mer! il y a déjà eu 50 plans d'allègements de charges divers depuis 30 ans ,ce sont des coups d'épée dans l'eau. L'argent n'est pas détenus par les entreprises mais par des "investisseurs" et aujourd'hui ...

à écrit le 06/11/2012 à 8:20
Signaler
Le travail disparait en Occident : l'automatisation et l'informatisation, ainsi que la globalisation font qu'on a besoin de moins en moins de travailleurs pour produire des biens et services toujours plus chers, sophistiqués et obsolescents, que les ...

le 13/11/2012 à 11:56
Signaler
100% d'accord.

à écrit le 06/11/2012 à 7:56
Signaler
La France détient les meilleurs ingénieurs du monde. Nous sommes leaders en aéronautique, dans le nucléaire, dans le luxe, l'agroalimentaire ; dans le médical et la pharma on se défend bien aussi. Nous avons de quoi être fiers, mais nous aimons battr...

le 06/11/2012 à 13:32
Signaler
Problème majeure de l'économie française : L'immobilisme et l'opposition constante à une maxime pourtant connue de tous : on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre ( bon passons sur le cul de la crémière). Pourtant les français sont consta...

à écrit le 06/11/2012 à 3:03
Signaler
le rapport Gallois fait-il le buzz? en dehors de certains salons parisiens et autres haut lieux de rédactions assermentés, peut ètre. Mais le vrai buzz de ces derniers jours serait plutot la dernière intervention de Marie France Garaud! http://www.yo...

à écrit le 06/11/2012 à 0:10
Signaler
J'ai retrouvé 3,76 milliards d'euros sur les 30 milliards nécessaires : http://www.mtm-news.com/article/4645/france-annule-376-milliards-dettes-cote-d-ivoire

à écrit le 05/11/2012 à 23:51
Signaler
Ecoutez, aujourd'hui vous ne trouvez plus de placement sûr, même l'assurance vie est adossée aux emprunts d'état et il faut être naïf pour croire que ces dettes seront remboursées, on va au défaut ,les dettes ne font que s'allonger: Allemagne 2000 m...

à écrit le 05/11/2012 à 23:49
Signaler
Un choc, un pacte, ce ne sont que "des mots pour ne pas le dire", pour ne pas dire que l'on est dans la big cagane. Pour ne pas dire qu'austérité rime avec rigueur, n'en déplaise aux poètes de l'économie. Le principal responsable est l'inadaptation d...

le 06/11/2012 à 5:02
Signaler
Des noms, des exemples, des chiffres, euh ... non, juste une vindicte sectariste de plus.

le 06/11/2012 à 7:38
Signaler
@otoocto: reprenez vous cher ami, la plupart des entreprises du cac40 font de gros bénéfices. La rémunération extravagante de leurs patrons respectifs est un autre problème.

le 06/11/2012 à 11:00
Signaler
@Mao: à quoi servent des responsables s'ils ne sont responsables de rien ? @Pitcho: OUI ! et ces bénéfices mirobolants (parfois) sont réaffectés à quoi ???

le 06/11/2012 à 12:41
Signaler
exactement ces benefices iront a la "base" a l'emploi ? ..................... ? ou chez les actionnaires ça , je crois que ca ne passerait pas !!!!

à écrit le 05/11/2012 à 23:02
Signaler
Le système social français n'est qu'un empilement de mesures catégorielles, corporatistes, voire même parfois particulières! c'est le résultat de la professionnalisation de la politique qui pousse,pour se faire réélire, les hommes politiques à faire ...

le 05/11/2012 à 23:20
Signaler
Je ne peux que confirmer ton constat : pays corporatiste bloqué dans ses fondements. Ne jamais se faire d'illusions : ce n'est pas la crise le vrai problème. Elle révèle plus encore nos faiblesses et les accélère au centuple. Nos politiciens dansen...

le 06/11/2012 à 7:40
Signaler
@lupio et goguenard: analyses intéressantes, peut être un peu caricaturales mais intéressantes...

à écrit le 05/11/2012 à 22:43
Signaler
a quoi sert un énième rapport sur un constat connu ? A se faire mousser ? A faire vendre du papier ? A faire peur faute de vraiment trouver des solutions et de les mettre en action? Nous ne sommes pas fort en compétitivité, ni en innovation, ni en di...

à écrit le 05/11/2012 à 21:23
Signaler
Un ENARQUE ( oh la la ) a parlé,il a dit qu' il fallait que .......Le PRESIDENT ENARQUE ( oh la la ) va décider que........Baissons nos culottes pour recevoir les coups de bâton sur nos fesses .

à écrit le 05/11/2012 à 20:59
Signaler
Les vraies solutions pour terminer cette crise qui est financière : Glass Steagal act strict pour garantir nos dépôts bancaires , puis interdiction du high frequency trading qui n'a aucun sens, puis interdiction des VAD et produits dérivés puis une ...

le 06/11/2012 à 5:10
Signaler
...de lire tes c...ies, tu es paye combien pour debiter a longueur de temps tes fadaises ? C'est Delamarche qui te rince ?

à écrit le 05/11/2012 à 20:38
Signaler
Je suis impatient de connaitre la définition de "investissement". D'évidence ce système va bénéficié aux grosses boites (effet d'aubaine certain) .. par contre l'essentiel des PME, TPI et artisants commerçants ne verront pas le début de la couleur d'...

à écrit le 05/11/2012 à 20:24
Signaler
merci pour les fautes d'ortographe môssieur le rédac chef.

à écrit le 05/11/2012 à 19:40
Signaler
allez voir le buzz du jour ,tapez Delamarche et débat sur youtube, ça fait un carton, des professionnels des placements d'argent vous parlent de la fuite des gros comptes vers le nord de la zone euro et du bank run qui nous attend ......vite un Glass...

le 06/11/2012 à 5:09
Signaler
Oui oui on sait tu roules pour Delamachin...

à écrit le 05/11/2012 à 19:39
Signaler
et la réduction des dépenses publiques...???

à écrit le 05/11/2012 à 19:29
Signaler
Ben y découvre, ça fait 35 ans que la France se casse la figure. Je le sais j'y étais.

à écrit le 05/11/2012 à 19:26
Signaler
La crise est une crise financière due à la spéculation effrénée des banques : l'argent ne va plus à l'économie "réelle" comme ils disent mais à des fonds spéculatifs qui font du très court terme pour générer du cash, (high frequency trading) Sauf qu...

le 06/11/2012 à 5:08
Signaler
Faudrait descendre de la marche mon lapin ou alors t'enfuir dans les catacombes et attendre patiemment le grand boum. Les 4 premieres banques ffrancaises jouent avec 1600 mds chacune et n'ont que 50 mds en caisse !!! Tu peux nous dire d'ou tu sors ce...

à écrit le 05/11/2012 à 19:16
Signaler
le rapport Galllois est surtout une critique severe sur le bilan de la droite de ces 10 dernieres annees.

le 05/11/2012 à 19:38
Signaler
@mr DANUB , vous n'avez pas lu le rapport , la baisse de la compétitivité a débuté sous le régne de francois mitterand 1er extrait Le décrochage de l?industrie française, qui s?est amorcé dans les années 1970 s?est accéléré au cours de la dernière d...

le 05/11/2012 à 19:48
Signaler
Oui, critique de cette droite incapable de faire une politique de droite, de peur de perdre les élections. Elle les a perdues quand même : bien fait pour ses pieds.

le 05/11/2012 à 20:03
Signaler
@schroumf," le decrochage de l'industrie s'est acceleré au cours de la derniere decennie ", c'est bien ce que je dis

le 05/11/2012 à 22:22
Signaler
Sans vouloir trop exonérer Sarko pour son échec, la gôche et la médiacratie se mettaient à hurler à la mort dès que la moindre micro réforme se profilait. Ensuite, Hollande a annulé tout ce qu'il pouvait dès son entrée en fonction (dont la TVA social...

le 05/11/2012 à 22:58
Signaler
Certe mais là il n'est pas question de TVA dite sociale avec une usine à gaz cachée derrière. Je confirme cependant que tout les gouvernements successifs se sont toujours voilés la face par peur des manifs et autre contre pouvoir de la France.

le 06/11/2012 à 7:13
Signaler
on continue à chercher la faute à qui? ou on construit l'avenir sur les constats du rapport,choc de confiance,patriotisme,dialogue social....les "tous ensembles",c'est 10% du front de gauche ou tout le pays ensemble??

le 06/11/2012 à 9:48
Signaler
Je vois que la France est en pleine évolution que tous le monde à compris et que tout va s'arranger ! Quel pays merveilleux avec tout ces cerveaux ,qui sont malheureusement lavé à toute les sauces des (grandes écoles) surtout l'ENA ! Enfin,heureuseme...

le 13/11/2012 à 11:55
Signaler
Ce rapport vise à abaisser la France au niveau des pays qui la concurrencent déloyalement. Il faut comprendre que le coût du travail ne sera jamais assez bas, les impôts toujours trop hauts. Faudra-t'il s'aligner avec l'Inde ou avec le Pakistan ? I...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.